Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les scientifiques découvrent une caverne préhistorique avec huit nouvelles (...)

Les scientifiques découvrent une caverne préhistorique avec huit nouvelles espèces vivantes à Ramle en Israël, au sud de Tel Aviv.

Tamara Traubman, Correspondant d’Haaretz - Adaptation française de Desinfos.com

mercredi 31 mai 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les scientifiques israéliens ont dit mercredi qu’ils avaient découvert un écosystème préhistorique datant de millions d’années contenant huit espèces précédemment inconnues de crustacés et d’invertébrés semblable à des scorpions.
À une conférence de presse qui s’est tenue mercredi matin à l’Université hébraïque de Jérusalem, les chercheurs ont dit que la découverte a été faite quand une petite ouverture a été trouvée, menant à une caverne s’étendant à une profondeur de 100 mètres au-dessous de la surface d’une carrière aux alentours de Ramle. La carrière est gérée par les Industries de fabrication de ciment Nesher.

« Jusqu’à présent, huit espèce d’animaux ont été trouvées dans la caverne, tous inconnus de la science, » a dit le docteur Hanan Dimantman, un biologiste à l’Université hébraïque de Jérusalem.

Il a dit que l’écosystème de la caverne date probablement autour de cinq millions d’années, là où la Méditerranée recouvrait des parties d’Israël.

La caverne a été complètement isolée du monde, recevant de l’eau et des substances nutritives suintant par des crevasses de la roche au-dessus. Les scientifiques qui ont découvert la caverne croient que cela est resté intact pendant des millions d’années.

« Chaque espèce que nous avons examinée n’avait aucun oeil ce qui signifie qu’ils ont perdu la vue en raison de l’évolution, » a dit Dimantman.

Les échantillons des animaux découverts dans la caverne ont été envoyés pour des test ADN qui ont constaté qu’ils étaient uniques, a-t-il dit. La caverne a été fermée au public pour que les scientifiques conduisent un sondage plus détaillé.

« C’est une caverne de diversité biologique fantastique, » a dit Dimantman.

La caverne, qui a été nommée la Caverne Ayalon, est « unique dans le monde, » a dit le Professeur Amos Frumkin du Département de l’Université hébraïque de Géographie. C’est principalement grâce à son isolement du monde extérieur, puisque la surface de la caverne est placée sous une couche de craie qui est impénétrable à l’eau. La caverne, avec ses branches, s’étend sur environ 2.5 kilomètres, la classant comme la deuxième caverne de pierre à chaux par sa grandeur en Israël. Elle doit rester fermée au public pour permettre une recherche plus scientifique.

Les animaux invertébrés trouvés dans la caverne - quatre crustacés d’eau de mer et d’eau douce et quatre espèces terrestres - sont décrits comme différents les uns des autres, une forme de vie semblable était connue par les scientifiques. L’espèce a été envoyée aux experts biologiques et en Israël et à l’étranger pour une nouvelle analyse et une datation. Il a été évalué que cette espèce a des millions d’années.

Dans la caverne ont été trouvées des bactéries qui servent comme source d’alimentation de base dans l’écosystème.

« Les huit espèces trouvées sont jusqu’à présent seulement le début »de ce que les promesses peuvent donner, « une diversité biologique fantastique, » a dit Dimentman. Il a dit qu’il s’attend à ce qu’une nouvelle exploration révèle plusieurs autres formes de vie uniques.

Les animaux trouvés y ont été tous découverts vivants, à part une espèce aveugle de scorpion, bien que Dimentman soit certain que des scorpions vivants seront découverts dans les nouvelles explorations et aussi probablement un animal ou des animaux qui se nourrissent des scorpions.

La caverne souterraine inclut un lac souterrain, dans lequel les crustacés ont été trouvés. Le lac fait partie de l’aquifère Yarkon-Taninim, un de deux aquifères d’Israël, est encore différent dans la composition en température et chimique des eaux principales de l’aquifère. La température du lac et la salinité indiquent que sa source est dans le sous-sol profond.

Parmi les particularités intéressantes des découvertes jusqu’à présent dans la caverne sont ces deux crustacés de l’espèce d’eau de mer et deux d’autres types trouvés dans de l’eau fraîche ou saumâtre. Cela peut fournir des idées sur les événements qui sont arrivés, il y a des millions d’années quant à l’histoire des corps antiques d’eau dans la région.

En plus de Frumkin, qui est à la tête de l’unité pour la recherche de caverne dans le Département de Géographie et Dimentman, d’autres sont impliqués dans le projet, ce sont le Professeur Dov Por et le Professeur Aharon Oren de l’Institut de Sciences de Vie, un étudiant de troisième cycle Israël Na’aman et plusieurs autres. La Commission de l’Eau d’Israël a aidé dans la recherche, comme les Industries Nesher.

Yoel Feldschue, le directeur général d’Industries Nesher, a dit mercredi que Nesher préservera l’écosystème écologique qui a été révélé dans le centre de sa carrière pour éviter n’importe quels dégâts aux découvertes importantes qui sont là. Il a ajouté à cet égard qu’il a bon espoir que les autorités de planification permettront à la société de fonctionner dans des secteurs supplémentaires pour aider à préserver le site scientifique.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette