Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Séparer antisionisme et antisémitisme ?

Séparer antisionisme et antisémitisme ?

Par Dennis Prager - Adaptation française de Simon Pilczer, volontaire de l’IHC

mardi 30 mai 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Imaginez que quelqu’un déclare qu’il cherche à détruire l’Italie parce qu’il considère l’identité nationale italienne comme raciste. Ensuite, imaginez que cette personne nie de façon constante être anti-italienne, parce qu’elle ne hait pas les
italiens, mais seulement l’Italie et tous ceux qui croient que l’Italie doit exister.
Maintenant, remplacez « Italien » par « Juif » et Italie » par « Israël », et vous comprenez l’absurdité de l’argument posant que l’on pourrait être à la fois antisioniste mais pas antijuif.

Parmi les nombreux mensonges qui imprègnent le monde moderne, il n’y en n’a pas de plus grand - ou de plus facile à réfuter - que la proclamation que le sionisme ne fait pas intégralement partie du judaïsme, ou que l’antisionisme n’est pas lié à l’antisémitisme.

De façon à comprendre pourquoi, il faut d’abord expliquer le sionisme et l’antisionisme.

Un mouvement séculaire moderne appelé sionisme a été fondé au 19ème siècle, mais la croyance que les Juifs sont attachés à Sion (le terme biblique pour Jérusalem) est aussi ancienne que le Peuple juif (voir « Tant de types de Juifs, si peu de clarté ; URL = http://www.jewishworldreview.com/0306/prager031406.php3 pour une discussion sur la façon dont les Juifs sont un peuple et pas seulement une religion).

En remontant à la destruction du premier Etat juif, des Juifs étaient déjà sionistes en ce sens qu’ils priaient avec ferveur pour revenir à Sion. Bien que le mouvement connu sous le nom spécifique de « sionisme » soit moderne, le mouvement des Juifs retournant à Sion remonte à plus de 2500 ans. C’est pourquoi déclarer que le sionisme - le retour du Peuple juif à Sion - n’est pas partie intégrante du judaïsme est un mensonge théologique et historique.

Le judaïsme a toujours comporté trois composantes : D.ieu, la Torah et Israël, transcrites en gros en tant que foi, pratique et peuple. Et ce Peuple juif a été conçu comme celui vivant dans le pays juif appelé Israël. On peut prétendre que l’Etat moderne d’Israël a été fondé aux dépens des Arabes vivant dans la zone géographique connue sous le nom de Palestine (il n’y a jamais eu de pays ou de nation appelée Palestine) ; mais cela ne permet en aucune manière de rejeter le fait indiscutable que le sionisme fait partie intégrale du judaïsme. Pas plus le fait que certains Juifs ayant abandonné le judaïsme sont opposés au sionisme, pas davantage que cette minuscule secte de Juifs ultra orthodoxes [les « Neturei Karta »] qui croient que seul le Messie pourra fonder un Etat juif en Palestine.

Quand des étudiants musulmans anti-israéliens manifestent sur un campus en scandant : “Oui au judaïsme, Non au sionisme », ils inventent un nouveau judaïsme tiré de leur haine d’Israël. C’est comme si des anti-Musulmans scandaient en marchant : « Oui à Allah, Non au Coran ». Exactement comme Allah, Mohammed et le Coran sont inextricablement des composantes de l’islam, de même, D.ieu, la Torah et Israël sont celles du judaïsme.

Mais, pourrait-on objecter, même si le sionisme fait autant partie du judaïsme que toute autre part de la Bible hébraïque, l’Etat juif moderne d’Israël n’a pas le droit d’exister parce qu’il a chassé beaucoup d’Arabes indigènes, appelés plus tard Palestiniens.

Avant de répondre à cela, il est crucial de comprendre que cet argument - que la fondation d’Israël serait illégitime - est sans aucune relation avec l’antisionisme. Une personne honnête intellectuellement qui croit que la fondation d’Israël est illégitime devrait tout de même reconnaître que le sionisme est une part inséparable du judaïsme.

Mais l’argument qu’Israël serait illégitime parce que sa fondation a produit 600.000 à 700.000 réfugiés arabes est aussi anti-juif que l’antisionisme. Pratiquement tous les pays du monde ont été fondés en déplaçant quelque peuple ayant vécu là, et beaucoup de ces pays ont fait bien pire, contre bien plus de gens qu’Israël. Donc, celui qui appelle uniquement à la destruction d’Israël devrait plutôt expliquer pourquoi, de tous les Etats sur terre dont la fondation fut accompagnée par le déplacement de tiers, seul l’Etat juif est illégitime.

Prenez par exemple le Pakistan. A l’opposé de l’Etat juif d’Israël, qui a existé à deux reprises auparavant dans l’histoire, il n’y a jamais eu de pays appelé Pakistan, pas plus qu’il n’y a eu un pays musulman indépendant dans cette fraction de l’Inde d’où a été créé le Pakistan. De plus, si l’Etat juif d’Israël était illégitime parce qu’il a produit 600.000 à 700.000 réfugiés arabes, pourquoi n’est-ce pas l’Etat musulman du Pakistan, qui a produit plus de huit millions de réfugiés, qui serait illégitime ?

La réponse est évidente. Quand des gens mettent à part le seul Etat juif dans le monde pour le sanctionner, le couvrir d’opprobre, et le délégitimer, ils le font parce que c’est l’Etat juif. Et cela, tout simplement, est la raison pour laquelle l’antisionisme est une autre forme de haine antijuive.

Vous pouvez critiquer Israël autant que vous voulez. Cela ne fait pas de vous un antisémite. Mais si vous êtes un antisioniste, ou si vous défendez la destruction de l’Etat juif, alors soyons bien clairs : vous êtes un ennemi des Juifs et du judaïsme, et le mot désignant une telle personne est antisémite.


http://www.jewishworldreview.com/05...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre l’antisémitisme
L’UEJF et SOS Racisme attaquent 10 candidats FN - mars 2015
Racisme et antisémitisme : Rufin sonne l’alarme - octobre 2004
Graffiti antisémites à Toulouse - octobre 2012
Le point après l’agression antisémite perpétuée par un groupe de jeunes maghrébins à la patinoire de Boulogne-Billancourt - janvier 2004
L’affaire du journal suédois - août 2009
Graffiti sur les murs de l’Histoire - juin 2005
Antisémitisme : le retour du syndrome socialiste ? - septembre 2012
Le racisme parti pour gâcher l’Euro 2012 - mai 2012
Parlement europen : Le Pen persiste sur les chambres gaz - mars 2009
Le dernier cri en matière d’antisémitisme. Un épithète est crié à la figure d’Israël dans le but de rendre la haine des juifs respectable. - juin 2004
A lire absolument
Collusion des extrémismes - mars 2006
Kippour Octobre 2005 - Message de Roger Cukierman, Président du CRIF - octobre 2005
5 rappels de base au sujet de la « colonisation » - février 2011
Le président iranien Ahmadinedjad s’étend sur le « mythe de l’Holocauste » et adresse un message à « l’Europe agressive » et au « Grand Satan » : - février 2006
L’ascension de l’axe islamiste - mai 2006
Août aux Nations Unies : un répit pour Israël ? - août 2004
Un livre indispensable - septembre 2004
L’Union Européenne : un nain politique - juillet 2004
Pendant ce temps, à l’ONU et en Iran, les ennemis du peuple juif s’activent - juillet 2004
Cessons de déraisonner ! - décembre 2005
Lutte contre l’antisionisme et l’incitation à la haine
Nier Israël - juillet 2006
Des syndicalistes interpellent le syndicat suédois actionnaire d’Aftonbladet - août 2009
« Enquête exclusive » sur Jérusalem : Le Monde Juif .info saisit le CSA contre M6 pour une séquence antisémite - décembre 2016
Les Protocoles des Postes de Sion, ou comment « un timbre israélien à l’effigie de Nicolas Sarkozy » a fait délirer les antisionistes français - mars 2007
L’Ayatollah Mesbah-Yazdi, le mentor spirituel d’Ahmadinejad, a accusé les Juifs et les sionistes d’être corrompus - janvier 2010
Israël obtient de YouTube le retrait de vidéos haineuses - octobre 2015
La Solution Finale - mai 2009
Le Hamas accuse Israël d’avoir causé la Shoah - mai 2008
Avec Günter Grass, « ce qui doit être dit » vire à la diatribe anti-israélienne - avril 2012
L’université de Leeds vient d’annuler une conférence sur l’antisémitisme dans le monde musulman. - mars 2007
Prager Dennis
Séparer antisionisme et antisémitisme ? - mai 2006
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette