Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > « Beyond Deception Strategy » ou comment le réalisateur Pierre Rehov remet les (...)

« Beyond Deception Strategy » ou comment le réalisateur Pierre Rehov remet les pendules déréglées du mouvement BDS à l’heure

Hélène Keller-Lind

samedi 20 juin 2015
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« Israël apartheid » est l’un des slogans le plus souvent vociféré dans les manifestations soigneusement organisées par la campagne BDS – Boycott, Sanctions et Désinvestissement -. Un slogan qui diabolise l’État hébreu, le met au banc des nations, vise à l’isoler, voire pire. Pierre Rehov, qui avait d’ores et déjà réalisé huit documentaires pour examiner une série de mythes anti-israéliens, les mettant à mal, a donc mené enquête sur la campagne BDS. Enquête qu’il nous livre aujourd’hui dans son documentaire « Beyond Deception Strategy », allant « au-delà de la stratégie de la supercherie » et la démasquant.

Pierre Rehov vient de terminer ce documentaire sur lequel il travaille avec son équipe depuis novembre dernier. La bande-annonce du film https://www.youtube.com/watch?v=HdJ... donne une idée de la manière dont le réalisateur alterne des scènes de manifestations virulentes, avec souvent des allures de Grand-Guignol, où des accusations haineuses sont vociférées par des participants dont la plupart sont probablement de bonne foi mais ont été trompés par une propagande bien huilée, avec des témoignages nombreux de personnalités diverses directement concernées par ces questions, arabes, druzes ou juifs, israéliens ou palestiniens, vivant sur place, y compris en Judée-Samarie. Témoignages forts, sobres, vrais. Bouleversants souvent.

On voit une société israélienne où se mêlent dans tous les secteurs, Juifs, Arabes ou Druzes. Une société qui n’a strictement rien à voir avec un quelconque « apartheid » dont nous parle en connaissance de cause l’un des témoins qui fut à la pointe de la lutte contre ce régime inique en Afrique du Sud. Des Druzes, des Arabes musulmans ou chrétiens montrent combien ils sont intégrés dans cette société, combien ils en font partie. Que ce soit dans l’armée, dans des postes de responsabilité, comme ce directeur d’hôpital, dans le monde du commerce ou des affaires, à la Knesset aussi. Même si ce que veulent ces députés est parfois loin d’être clair, nous dit un militant des Droits de l’Homme palestinien.

Des Palestiniens ayant travaillé pour Soda Stream racontent leurs conditions de travail si positives à tous les niveaux, dans des territoires où le chômage est élevé et les salaires bas, sous la houlette d’un patron juif israélien traitant de la même manière tous ses employés, quelle qu’ait été leur origine, soucieux de construire des ponts entre les deux populations. L’un de ces Palestiniens dit sa colère d’avoir perdu son travail à la suite de la relocation de l’usine ayant fait l’objet de pressions violentes de la campagne BDS.

Témoignages d’autres Palestiniens, n’ayant pu être traités dans leurs propres hôpitaux, soignés dans des hôpitaux israéliens sans qu’aucune différence soit faite. Des enfants surtout, amenés depuis Gaza par des bénévoles. Ou celui d’un Syrien, grièvement blessé, sauvé en Israël. Et on suit des médecins israéliens qui se rendent dans les Territoires offrir bénévolement des soins à la population palestinienne.

Il devient clair que le propos de cette campagne BDS n’est nullement de défendre les Palestiniens mais de mettre à mal l’État hébreu en le diabolisant, le diffamant, le présentant comme un État à honnir et donc à détruire...C’est bien là le but réel de cette campagne.

A l’heure où les coups de butoir du BDS sont devenus incessants, desservant la paix, une cohabitation qui existe au quotidien, où ils privent parfois des Palestiniens de leur gagne-pain, ce film est incontournable pour lutter contre le mensonge en rétablissant les faits. Sans sombrer dans l’angélisme d’ailleurs. Avec des images fortes, incontournables. A voir. Impérativement.

Pour en savoir plus : http://middleeaststudio.com/ et http://www.pallywood.com/


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Keller-Lind Hélène
Bras de force Iran / USA : trente-cinq bases américaines et Israël dans la ligne de mire des Gardiens de la Révolution - juillet 2012
Israël aujourd’hui, loin du prisme désinformant de la plupart des médias de l’Hexagone - novembre 2006
Le Liban, noyauté par le Hezbollah, aidé par une Syrie complice, ne respecte en rien la Résolution 1701 pourtant votée pour assurer la paix dans la région - septembre 2011
Le boycott des produits israéliens en France, état des lieux - novembre 2013
Espionnage au sein du Haut Commandement Israélien - avril 2010
Un avertissement lancé à la Syrie - mai 2013
La télévision de Mahmoud Abbas incite à la violence et la haine antisémites, des Sénateurs américains dénoncent - avril 2013
La Tunisie, à l’ombre du Qatar, dit non au Hezbollah local mais oui au Hezb Ettahir en mal de Califat - mai 2013
Angoulême exposition de photos mettant en scène le Hamas entre angélisme et mauvaise foi - avril 2012
Avec “Save a child’s heart”, des médecins israélens continuent à sauver des enfants palestiniens alors que Fatah et rue arabe se réjouissent de l’enlèvement de trois adolescents juifs - juin 2014
Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël
La diffamation de sang appliquée aux cosmétiques - avril 2011
La dérive des pro-Palestiniens - mars 2010
L’Agence Juive se joint à la lutte contre le BDS sur les campus - avril 2016
« La campagne BDS nuit aux Palestiniens » selon le directeur de SodaStream - septembre 2015
Netanyahu appelle Paris à « rejeter publiquement les déclarations » d’Orange - juin 2015
« Hadassa », unique stock de moelle osseuse au monde pour une population arabe - mai 2011
Boycotter les produits d’Israël ? Non, ce n’est pas de la « liberté d’expression » - mai 2012
Londres : une quarantaine d’artistes appellent au boycott d’Israël - juin 2015
Diabolisation, délégitimation : le maillage. Le cas des « Étudiants pour la Justice en Palestine » - mars 2012
Après les Etats-unis, et Paris, le Canada s’opposent au boycott d’Israel - février 2016

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette