Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Sharon évoquera à Moscou la « feuille de route » et le nucléaire iranien

Sharon évoquera à Moscou la « feuille de route » et le nucléaire iranien 

dimanche 2 novembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, entame ce dimanche une visite de 48 heures à Moscou où il compte demander à ses interlocuteurs russes de renoncer à leur projet de donner à la « feuille de route » pour le Proche-Orient le statut de résolution du Conseil de sécurité.

Sharon compte également parler avec le président Vladimir Poutine de ses inquiétudes concernant les transferts de technologie nucléaire et balistique russe à l’Iran, pays qu’Israël, comme les États-Unis et d’autres, soupçonne d’avoir des ambitions nucléaires militaires.

Il s’agit de la troisième visite d’Ariel Sharon en Russie depuis son accession au pouvoir en 2001, signe de l’importance qu’il attache au développement des relations avec un pays qui entretient traditionnellement, depuis l’ère soviétique, de bons rapports avec le monde arabe. Les émigrants venus de l’ex-URSS représentent d’autre part un million des 6,6 millions d’habitants d’Israël, soit une frange non négligeable de l’électorat.

Outre le président Poutine, Ariel Sharon rencontrera le Premier ministre Mikhaïl Kassianov, le chef de la diplomatie russe Igor Ivanov et son collègue de la défense, Sergueï Ivanov.

La Russie, membre du « Quartet » des médiateurs internationaux qui ont élaboré la « feuille de route », a présenté jeudi un projet de résolution au Conseil de sécurité, visant à ce que celui-ci entérine officiellement pour la première fois ce plan de paix.

Moscou souhaite que l’adoption de cette résolution coïncide avec la formation d’un nouveau gouvernement palestinien dans les jours à venir.

Moscou est membre du « Quartet » aux côtés des États-Unis, de l’Union européenne et des Nations unies. La « feuille de route » a été officiellement entérinée au sommet d’Akaba, en Jordanie, qui a réuni début juin le président George Bush, mais aussi Ariel Sharon et le Premier ministre palestinien d’alors, Mahmoud Abbas.

Cette « feuille de route » préconise le gel des implantations dans les territoires et le démantèlement des implantations érigées depuis mars 2001, l’arrêt des violences terroristes palestiniennes et la création d’ici 2005 d’un État palestinien viable et démocratique. Elle vise ainsi à obtenir la conclusion d’un accord final et général de statut permanent qui mettrait fin au conflit israélo-palestinien en 2005.

« La Russie fait partie du quartet, aussi aimerions-nous que les Russes renoncent à leur initiative de demander l’approbation du Conseil de sécurité pour la feuille de route », a déclaré un responsable du gouvernement israélien. « Cela ne nous mènera nulle part. Cela édulcorera le mécanisme de supervision que les Américains mettent en oeuvre », a-t-il ajouté.

Les États-Unis ont de leur côté estimé que les Russes n’avaient pas choisi le moment approprié pour soumettre leur projet de résolution au Conseil de sécurité. Israël ne fait confiance qu’en Washington, son principal allié, pour superviser la « feuille de route » et craint qu’une acceptation d’une telle résolution ne presse Israël à mettre en oeuvre ses obligations découlant de la « feuille de route », sans garantie que les Palestiniens fassent de même et ne mène pas le combat attendu contre le terrorisme.

Il devrait aussi être question entre Sharon et ses interlocuteurs du dossier du nucléaire iranien.

Israël, qui craint d’être un jour à portée de missiles iraniens pouvant être équipés de têtes atomiques, s’oppose de longue date au transfert de technologie nucléaire et balistique russe à ce pays.

Sharon n’avait cependant pas évoqué cette question lors de ces deux précédents voyages moscovites.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette