Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Hamas : les attentats suicide sont une « réponse naturelle »

Hamas : les attentats suicide sont une « réponse naturelle »

world tribune.com - Traduction CID

mercredi 5 avril 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le nouveau gouvernement palestinien dirigé par le Hamas en la personne du premier ministre Ismail Haniyeh défend les attentats suicide contre Israel.

« Il s’agit d’une réponse naturelle aux crimes israéliens, » déclare le Ministre de l’Information de l’AP Yusef Rizqa lors d’une conférence de presse le 31 mars. « La résistance est un droit légitime pour les peuples sous occupation. »

Le 30 mars, quatre israéliens ont été tués dans le nord de la cisjordanie par un palestinien transportant une bombe. Ce dernier les avait abusés par un déguisement de juif orthodoxe pour être pris en auto-stop. Une fois dans le véhicule grâce à sa fausse identité, le tueur déclencha le détonateur de sa ceinture d’explosif à l’entrée de l’implantation de Kedumim, selon Middle East Newsline.

Cette déclaration gouvernementale marque un tournant de la position de l’Autorité palestinienne tandis que des clonflits internes sanglants font rage. Mahmoud Abbas, le président de l’AP et d’importants ministres condannaient habituellement les attentats suicides contre Israël, tout particulièrement à l’intérieur des frontières d’avant 1967.

Said Siam, ministre palestinien de l’intérieur, affirme que les forces de sécurité de l’AP n’interféreraient pas avec les attaques palestiniennes contre Israel.

« Nous en mettrons pas nos fils en prison pour appartenance politique ou résistance à l’occupation, parce que l’occupation est la raison du problème, » afirme Siam.

Mais Siam a aussi déclaré que le Hamas pourrait demander aux miliciens palestiniens de suspendre leurs attaques.

Le lendemain de l’attaque ayant tué 4 israéliens, le commandant des « comités de réistance populaire » de Gaza, Yusef Abu Quka, a été tué dans l’explosion de sa voiture à Gaza City. Abu Quka était considéré comme responsable de nombreuses attaques au moyen de missiles quassam contre Israel.

Plusieures heures plus tard, des miliciens armés de ces « comités », qui accusaient l’AP de complicité dans la mort d’Abu Quka attaquaient les forces de sécurité palestiniennes. Au moins 4 personnes furent tuées et 36 blessées. Les artificiers palestiniens intensifiaient aussi les tirs de roquettes contre Israel.

Le Hamas a aussi réaffirmer sont alliance avec l’Iran et sa milice libanaise du Hezbollah. La 31 mars, le Hamas et le Hezbollah ont déclarer continuer leur guerre contre Israel.

« Le mouvement islamiste, qui dirige le nouveau gouvernement palestinien, continuera à mener sa lutte armée contre Israel tant qu’il est au pouvoir, » a déclaré le directeur du bureau politique du Hamas,Khaled Masha’al qui était à Beyrouth. « La résistance est un facteur important de force nécessaire même lorsque les Arabes vont à la table des négociations ou emploient des moyens pacifiques afin de restaurer leurs droits. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Terrorisme
Netanyahou offre l’aide d’Israël à la Belgique dans la lutte contre le terrorisme - mars 2016
Réactions dans le monde arabo-musulman aux attaques terroristes de Bombay - décembre 2008
Une roquette Katiousha frappe le nord d’Ashkélon. La plus grande distance atteinte à ce jour par une roquette palestinienne - janvier 2008
Une Palestinienne tuée dans le Néguev - avril 2009
La mort de deux membres importants du Jihad Islamique a permis de déjouer des attaques terroristes en Israël, y compris des attentats suicides. - décembre 2006
Le Hamas revendique la fusillade qui a blessé un civil israélien - mars 2007
25 blessés dans l'explosion d'un bus à Jerusalem - mars 2011
Supplément du journal de l’Autorité palestinienne : « Jérusalem, capitale de l’Intifada » - novembre 2014
Gilad Shalit, l’autre otage français (presque) oublié - septembre 2008
Attentat - Les victimes : deux enseignantes et un futur grand-père - juillet 2008
Hamas
Le Caire invite le Hamas à des pourparlers sur Rafah - janvier 2008
Ils arrivent ? - février 2008
Israël exprime ses regrets après le visa Suédois pour un ministre Hamas - mai 2006
Hamas et Hezbollah : même objectif final - janvier 2007
Mechaal : le Hamas fabrique des armes - septembre 2009
Le Hamas prépare un plan de séparation économique d’Israël - février 2008
Coopération renforcée entre le Hamas et ses alliés du Hezbollah - novembre 2009
Réfutation des trois arguments avancés par le Hamas et ses alliés en Occident - janvier 2009
L’autre visage du Hamas - août 2007
Le Hamas s’entraîne en Iran et au Liban - janvier 2007

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette