Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Hamas et plusieurs factions terroristes palestiniennes ne renouveleront (...)

Le Hamas et plusieurs factions terroristes palestiniennes ne renouveleront pas la trêve de la violence envers Israël. Un bâtiment de l’Onu dynamité à Gaza.

d’après nouvelobs.com

dimanche 1er janvier 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ainsi que les médiateurs égyptiens tentent d’obtenir une prolongation du cessez-le-feu « limité » négocié en mars au Caire.

Appel aux attentats-suicide.

(...) Le Jihad islamique n’a jamais déposé les armes, commettant des attentats-suicides et autres attaques contre Israël ces derniers mois.

Le groupe assure qu’il n’agit qu’en représailles à ce qu’il considère comme des violations israéliennes de l’accord. Il s’est contenté de « réaffirmer » samedi que le cessez-le-feu expirait à minuit, sans dire s’il participerait aux négociations sur sa prolongation.

Au moins deux des dizaines de groupes liés au Fatah, principale composante de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine), ont également souligné que la trêve touchait officiellement à sa fin.

Ala Sanakra, à la tête d’une branche armée du Fatah dans le camp de Balata, dans la Rive Occidentale, a pour sa part exclu de reconduire le cessez-le-feu tant qu’il resterait des troupes israéliennes sur le territoire. A Gaza, les Brigades d’Al-Aqsa, qui se réclament du Fatah, ont déclaré que les frappes israéliennes sur la ville avaient « fait sauter toute trêve » et appelé tous les groupes à commettre des attentats-suicides contre Israël.

Maintien de l’ordre

Autre signe des difficultés que rencontre le pouvoir palestinien dans le maintien de l’ordre dans les territoires, des individus armés réclamant du travail ont brièvement pris le contrôle d’un bâtiment de l’Autorité samedi à Deir el-Balah, une ville du centre de la Bande de Gaza.

Par ailleurs, un autre groupe armé comprenant des policiers qui n’étaient pas en service a improvisé un barrage routier près de la frontière avec l’Egypte, menaçant d’empêcher les personnalités de passer pour obliger la police à arrêter les meurtriers d’un policier tué dans une dispute de famille jeudi.

Malgré les problèmes de sécurité et les querelles politiques, les autorités électorales palestiniennes ont réaffirmé samedi que les élections législatives auraient bien lieu le 25 janvier.

Des candidats du Fatah menaçaient notamment de faire annuler le scrutin en se retirant à Jérusalem, en raison, selon des responsables électoraux palestiniens, de leur place sur les listes de leur parti, plus qu’à cause de la menace d’Israël d’empêcher le vote dans la ville sainte si le Hamas se présente.

Sur ce point, des émissaires américains sont attendus sur place dans la semaine pour tenter de trouver une solution.

Un bâtiment de l’Onu dynamité

Des Palestiniens armés ont lancé deux objets explosifs contre le club des Nations unies à Gaza tôt dimanche matin 1er janvier, selon des responsables de la sécurité palestiniens.

Selon ces responsables, cinq hommes armés ont ligoté le gardien des lieux avant de lancer les explosifs. Le gardien a été blessé et transporté à l’hôpital de la ville. Le bâtiment a été endommagé par les deux explosions. Le club des Nations unies est un endroit où les étrangers de la Bande de Gaza peuvent venir se détendre en buvant un verre. c’est le seul lieu de Gaza où est servi de l’alcool, mais il était fermé au moment de l’attaque, qui s’est produite peu après 2h00 locales (0h00GMT). Seul les étrangers sont autorisés à y pénétrer.

Selon un responsable onusien local ayant requis l’anonymat, le club est ouvert depuis une quinzaine d’années mais c’est la première fois qu’un incident de ce genre se produit.

La Bande de Gaza a été le théâtre de violences au cours des dernières semaines, du fait notamment de bandes terroristes armées qui ont pris des étrangers en otage ou ont attaqué des bâtiments gouvernementaux.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Terrorisme
L’Etat islamique en français dans une nouvelle vidéo : « Faites exploser la France, réduisez la France en miettes, explosez leurs têtes » - janvier 2015
Arrestation quatre terroristes impliqués dans la planification d’une attaque terroriste - mars 2008
Un autre tir dans la Rive Occidentale : 2 Israéliens blessés - septembre 2010
Trois résidents arabes de Jérusalem-Est récemment inculpés - novembre 2007
Une roquette touche une école de Sdérot - juin 2006
L’armée terroriste privée d’Arafat - une liste partielle - mai 2003
La violence et le terrorisme palestinien et la guerre internationale contre le terrorisme (II) - mars 2001
Nasrallah menace Israël en cas de conflit - août 2008
Nouvelle violation du cessez-le-feu - octobre 2008
« Un risque de récidive terroriste par rapport à 1995 ». Avant la fusion de leurs deux services en 2008, les directeurs des RG et de la DST font le point pour « Libération » sur les menaces que la mouvance Al-Qaeda fait peser sur la France. - octobre 2007
Hamas
Visite de Tony Blair au Proche-Orient - juillet 2007
La reconnaissance d’Israël par le Hamas reste « exclue », affirme Khaled Mechaal - juin 2008
Cruauté et silence à Gaza. La présence chrétienne a été éradiquée - janvier 2009
Faut-il fermer les yeux sur la nature du Hamas pour ne pas désespérer Billancourt ? - janvier 2009
Le Hamas envisage le dialogue avec Obama - août 2009
Le Hamas revendique la fusillade qui a blessé un civil israélien - mars 2007
TPO : Les humanitaires à Gaza, en mauvais termes avec le Hamas - février 2009
La Grande-Bretagne est un foyer des activités de propagande, politiques et juridiques du Hamas en Europe - mars 2010
Isral exhorte Blair ne pas dialoguer avec le Hamas - juillet 2007
Le Hamas exécutera les collaborateurs d’Israël - mars 2010

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette