Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La menace Iranienne vue par la presse Israélienne

La menace Iranienne vue par la presse Israélienne

service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mardi 6 décembre 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« Les élections et la bombe » ; « la campagne iranienne » : le Maariv faisait hier matin ses gros titres sur la place occupée par le projet nucléaire iranien dans la campagne électorale de 2006.

« Tour à tour », écrit le Maariv, « les candidats au poste de Premier ministre israélien se sont exprimés sur la question.

En fin de semaine dernière, Ariel Sharon avait en effet laissé entendre qu’Israël pourrait frapper les sites nucléaires iraniens en déclarant qu’Israël « ne saurait tolérer une situation où l’Iran serait doté de l’arme nucléaire ». Hier, lors d’une conférence de presse conjointe avec Shimon Peres, M. Sharon a toutefois souligné qu’Israël ne menait pas les démarches contre l’armement de l’Iran. « Nous coopérons avec l’Europe et les Etats-Unis et j’espère que le Conseil de Sécurité des Nations unies décidera prochainement d’imposer des sanctions à l’Iran pour arrêter le processus », a-t-il dit.

De son côté, l’ancien Premier ministre et prétendant au poste, Binyamin Nétanyahou, a estimé que la menace iranienne était une « menace existentielle » pour Israël. « Il faut comprendre qu’il est impossible de permettre à l’Iran de menacer Israël. Je poursuivrai, si je suis élu, la politique de Méhahem Bégin, qui à l’époque n’avait pas laissé l’Irak menacer Israël . En lançant une opération audacieuse et courageuse, j’offrirai à Israël deux décennies de calme », a déclaré M.Nétanyahou.

« L’entité sioniste sait bien que si elle fait l’erreur de se comporter maladroitement contre l’Iran, la riposte sera effroyable » a de son côté déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, Hamid Raza Asfi, en réaction aux propos d’Ariel Sharon.

Pour l’éditorialiste du Maariv, « à chaque fois qu’Israël menace de frapper les sites nucléaires iraniens, les Ayatollahs se frottent les mains ».

« Les menaces israéliennes servent en effet à convaincre l’opinion publique iranienne du bien fondé du projet nucléaire et lui permettent ainsi de l’accélérer », estime le journaliste. « C’est pourquoi les démarches israéliennes contre l’armement iranien se font essentiellement dans l’ombre. Le rôle de l’Etat hébreu est de recueillir des renseignements, alors que le front est occupé par l‘Union Européene ( conduite par la France) et par les Etats-Unis. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette