Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le sommet de l’Organisation de la conférence islamique en Malaisie souflle le (...)

Le sommet de l’Organisation de la conférence islamique en Malaisie souflle le « chaud et le froid »

vendredi 17 octobre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) s’est ouvert jeudi en Malaisie par un appel contradictoire du Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad.

Selon l’AFP, le Premier Ministre malaisien Mahathir Mohamad a prononcé un discours provocateur aux accents antisémites, lors du sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) à Putrajaya,. Selon Reuters le Premier Ministre malaisien, Mahathir Mohamad s’est prononcé en faveur d’une ouverture des pays musulmans à des négociations avec Israël.

Mahathir a souligné que la lutte armée menée depuis plus d’un demi-siècle n’avait rien apporté aux Palestiniens alors que les Israéliens bénéficient du soutien de la plus grande puissance du monde, les Etats-Unis.

Le Premier ministre malaisien, a donc aussi lancé un appel à l’arrêt des attentats-suicides et à la poursuite du dialogue, quoi qu’il en coûte. « Nous sacrifions des vies inutilement et ne parvenons à rien d’autre qu’à attirer plus de vengeance massive et d’humiliation », a-t-il estimé. « Depuis bientôt un demi-siècle, nous nous sommes battus pour la Palestine. Et qu’avons-nous obtenu ? Rien. Nous avons besoin de faire une retraite stratégique et d’évaluer calmement la situation ».

Mais selon lui, la foi des musulmans pourrait les conduire au succès lors d’éventuelles négociations avec Israël. La négociation n’est pourtant, à l’entendre, qu’une étape parmi d’autres du combat. Les juifs « ont survécu à 2000 ans de pogroms sans frapper en retour mais en réfléchissant. Ils ont inventé et réussi à promouvoir le socialisme, le communisme, les droits de l’homme et la démocratie, (...) pour qu’ils jouissent des mêmes droits que les autres », a-t-il martelé. Et d’affirmer : "Avec ça, ils ont maintenant pris le contrôle des pays les plus puissants et ils, cette petite communauté, sont devenus une puissance mondiale. Nous ne pouvons les combattre seulement physiquement

« Le Coran nous dit que lorsque l’ennemi sollicite la paix, nous devons réagir de manière positive », a-t-il déclaré, tout en prévenant que ses propos pourraient être mal accueillis.

« C’est vrai que le traité qui nous est proposé n’est pas favorable. Mais nous pouvons négocier. Le prophète l’a fait », a ajouté Mahathir. « Et au bout du compte, il a triomphé. »

Le dirigeant malaisien a aussi déclaré que « les Européens ont tué six millions de juifs sur 12. Mais aujourd’hui, les juifs dirigent le monde par procuration. Ils obtiennent que les autres se battent et meurent pour eux ».

Le chef de la diplomatie italienne Franco Frattini a indiqué que son pays, qui assure actuellement la présidence tournante de l’UE, allait proposer d’inclure dans les conclusions du sommet de Bruxelles la condamnation des propos tenus par le dirigeant malaisien.

« Nous allons exprimer notre déception et déplorer les propos tenus par le Premier ministre malaisien », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Le projet de conclusion propose que « l’UE déplore profondément certaines affirmations du Premier ministre malaisien dans son discours d’ouverture de l’OCI où il a utilisé des expressions gravement offensantes, clairement antisémites », a déclaré Franco Frattini.

« Il a tenu des propos contraires à l’idée de tolérance et de dialogue entre le monde occidental et musulman », a-t-il ajouté.

De son côté, le chef de la diplomatie belge Louis Michel a affirmé que le Premier ministre malaisien avait « tenu des propos délirants totalement antisémites ».

« Cet homme est un antisémite et ne s’en cache pas. Il est temps que le monde démocratique, éclairé et libéral se mobilise pour l’empêcher de continuer à appeler ouvertement à la haine des juifs », a commenté Ephraïm Zourof, directeur de l’antenne en Israël du Centre Simon Wiesenthal


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette