Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > L’Autorité Palestinienne va désarmer les membres des Brigades Al Aksa et les (...)

L’Autorité Palestinienne va désarmer les membres des Brigades Al Aksa et les intégrer dans les forces de sécurité de l’Autorité Palestinienne.

The Jerusalem Post

dimanche 23 octobre 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

[ IMRA : Non, ce n’est pas une mauvaise plaisanterie. Le président Bush et la Secrétaire d’État Condoleezza Rice vont sans aucun doute louer les Palestiniens d’intégrer un groupe terroriste principal dans les forces de sécurité Palestinienne. Ils peuvent même avoir une cérémonie - un tournage de la première moitié (où ils remettent leurs fusils d’assaut illégaux) pour l’opinion Occidentale et la deuxième moitié (où ils sont armés de fusils d’assaut légaux) pour l’opinion locale.]

Les Palestiniens projettent de commencer à désarmer un groupe terroriste principal dans les semaines à venir en créant des camps d’entraînement et d’incorporation de ses membres dans les forces de sécurité palestiniennes, selon les officiels.

En démantelant les Brigades d’Al Aksa, un groupe violent lié à la direction du Fatah, qui est au milieu d’une lutte de pouvoir, marquerait un pas significatif vers la reconstitution de l’ordre public dans la Rive occidentale chaotique.

Mais les tentatives précédentes du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas pour contrôler les terroristes ont eu peu de succès et il n’est pas certain que ce dernier effort fonctionne.

Abbas est sous la pression israélienne et internationale pour désarmer les groupes terroristes, qui ont tué des centaines d’Israéliens dans les cinq ans passés. Abbas refuse de se confronter aux groupes, craignant la guerre civile et au lieu de cela, il cherche à amadouer les hommes armés avec des promesses d’emplois et de participation politique.

Le Premier ministre palestinien Ahmed Qurei a annoncé un nouveau plan après une réunion de ses chefs de sécurité supérieurs dimanche.

« Nous avons consenti aujourd’hui à établir cinq nouveaux camps pour la formation et l’accueil ’des retardataires’, » a-t-il dit faisant référence aux membres d’Al Aksa. Il a dit que les efforts de désarmement commenceraient dans les villes palestiniennes de Ramallah et de Naplouse et se déplaceraient ensuite dans d’autres secteurs.

Le ministre de l’Intérieur palestinien Nasser Yousef, le commandant de la sécurité palestinien supérieure, a dit que les camps seraient opérationnels « dans quelques semaines. »

Les porte-parole d’Al Aksa dans la Rive occidentale et la Bande de Gaza ont dit qu’ils étaient confiants que leur mouvement rejoindrait le nouveau plan. « En principe il n’y a aucun problème, » a dit Abu Ahmed, un officiel d’Al Aksa en Bande de Gaza.

Les officiels israéliens ont reçu l’annonce avec scepticisme. « Il y a eu beaucoup de déclarations auparavant. La chose la plus importante est de voir quelle sorte d’action nous aurons, » a dit Dore Gold, un conseiller du Premier Ministre Ariel Sharon.

Bien qu’Al Aksa soit lié avec le Fatah, ses milliers de membres ont fragmenté les loyautés et il n’est pas certain que si les terroristes consentiront à renoncer à leur autonomie. Le plan de désarmement n’affecte pas le Hamas, qui a des milliers d’hommes armés et qui a rejeté les appels d’Abbas de déposer les armes.

Avec des forces de sécurité palestiniennes affaiblies par des années de combat avec Israël, les groupes armés fonctionnent avec une impunité virtuelle dans les secteurs palestiniens. Le chaos s’est seulement intensifié depuis qu’Israël s’est retiré de la Bande de Gaza le mois dernier, les hommes armés rivalisant pour le pouvoir à la suite du retrait.

Qurei a dit que ses chefs de sécurité la semaine prochaine visiteraient Naplouse, une des villes de Rive occidentale les plus fragiles, pour y évaluer la situation de sécurité et pour fournir gouvernement des recommandations.


www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1129540587489&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette