Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Étrange...un Gazaoui aux abois prêt à « vendre sa fille de six ans », mais pour (...)

Étrange...un Gazaoui aux abois prêt à « vendre sa fille de six ans », mais pour quoi faire ?

Hélène Keller-Lind

jeudi 17 octobre 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Étrange article publié par l’agence de presse palestinienne Maan News...On y lit que poussé au désespoir un maçon gazaoui, père de cinq enfants, que n’a entenu aucun service gouvernemental ni aucune ONG caritative, veut « vendre sa fille de six ans »...L’article est accompagné de nombreuses photos censées montrer son dénuement mais aussi cette petite fille portant pourtant un collier la mettant en valeur. On songe alors à ces fillettes mariées très jeunes au Yemen ou dans d’autres pays de la région....

Un dénuement illustré en photos, une petite fille portant bijou...

Hani al-Hadidi a 33 ans, il est maçon, marié, père de cinq enfants, dont trois doivent subir une opération, ce qu’il ne peut financer, et acculé financièrement. Son épouse déclarant qu’ils ne mangent que pain et sel depuis des mois dans l’article que leur consacre l’agence de presse palestinienne Maan News De plus aucun service gouvernemental, ni organisme caritatif, que ce soit une ONG ou autre, n’ont répondu à ses demandes d’aide.

Sa solution pour s’en sortir ? « Vendre » sa fillette âgée de six ans. Des photos accompagnent cet article. Elles montrent un environnement délabré, quasiment vide, une cour jonchée de quelques détritus, des cartons servant de meubles sans doute. On y voit le jeune homme, son épouse voilée, à peine visible, ses enfants, mais surtout sa fille qui est « à vendre », une jolie fillette portant un collier qui la met en valeur...On se demande alors à qui il serait prêt à la « vendre » et dans quel but.

Des « mariages » de petites filles...

Et on songe, bien sûr, à ces fillettes mariées à des âges très jeunes au Yémen ou d’autres pays de la région, facteur de toutes sortes de maux dont illettrisme et non insertion dans la vie économique du pays, ou encore d’une proportion élevée de décès lors d’accouchements, pour les jeunes filles mariées avant l’âge de 15 ans....

Âgée de 11 ans, native du Yémen , Nada al-Ahdal, s’était enfuie de chez ses parents qui voulaient la marier et son sort avait alerté le monde généralement peu au courant de ces pratiques, comme le rappelle le journaliste Max Fischer dans un article publié par le Washington Post Il cite, entre autres, l’UNICEF qui considère ce type de « mariage » comme l’équivalent d’un viol. Et si ce phénomène est constaté le plus souvent dans des pays d’Afrique ou au Népal, il n’en demeure pas moins très présent dans les pays du Moyen-Orient, à l’excepetion d’Israël où la loi l’interdit.

Des mariages forcés pour des adolescentes de moins de dix-huit ans dans le secteur arabe israélien se heurtant à la loi du silence

Toutefois, dans le secteur de la population arabe israélienne des centaines de jeunes filles sont contraintes à se marier avant l’âge légal de 18 ans. Le Bureau des Statistiques donnant le chiffre de 3.000 par an Ynetnews relatait cette année l’histoire d’une adolescente arabe de Nazareth âgée de 16 ans dont lafamille avait refusé qu’un hommede 51 ans la prenne pour seconde épouse. Celui-ci lui avait alors jeté de l’acide au visage...autre histoire, celle de cette jeune femme de Wasi Ara mariée de force à 15 ans, mère de deux enfants produits de viols par son mari qui la brutalise et lui refuse le divorce. D’autres histoires terribles sont rapportées et Ynetnews souligne que cet état de choses a conduit la députée arabe israélienne Zoabi – habituellement mue par une haine profonde d’Israël – a collaborer de manière exceptionelle avec un député du Likoud, Yariv Levin, pour présenter un projet de loi qui a le soutien du gouvernement israélien. Toutefois, souligne les journalistes Hassan Shaalan et Ilana Curiel, le problème n’est pas tant la légisaltion que la loi du silence en vigueur dans ce secteur, avec des mariages célébrés par des sheiks qui ne les signalent pas aussitôt aux autorités. Peu de plaintes sont déposées dans le cas de mariages abusifs et encore moins de condamnations enregistrées... La situation dans les communuatés bédouines n’est guère meilleure...

Le scandale des « mariées » enfants, objet d’un film saoudien

Des rapports d’organisations internationales donnent une idée du problème dans la région. Ainsi, selon des données officielles 32% des mariages sont conclus pour les jeunes filles avant l’âge de 18 ans au Yémen, 19 % dans ce qui est qualifié de « Palestine », 17 % en Égypte et en Irak, 16% au Maroc

Le fait que des petites filles de moins de 15 ans soient mariées constitue un phénomène suffisamment préoccupant au Moyen-Orient pour que la chaîne de télévision saoudienne MBC y ait consacré une émission spéciale Ramadan, rapporte Ynetnews. Ces fillettes sont souvent mariées à des hommes bien plus âgés contre des sommes non négligeables remises aux parents...

La « faute à Israël et..l’Egypte »....pourtant se marier à 14 ans est légitime dans la Bande de Gaza et moins dans le Coran

On notera que dans sa conclusion l’article de Maan News rend responsable du sort de cette famille « le blocus économique sévère imposé par Israël et l’Égypte depuis 2007 ». Pour Israël, cela va quasiment de soi, l’Etat juif étant le bouc émissaire de rigueur, pourtant les causes du blocus partiel, à savoir le terrorisme, ne sont pas rappelées, ce qui aurait dû être inclus dans un travail journalistique digne de ce nom. Mais en ce qui concerne l’Égypte on assiste, avec cette critique, à un phénomène nouveau apparu depuis la prise du pouvoir par l’armée dans ce pays, la fermeture plus fréquente du passage de Rafah entre la Bande de Gaza, la destruction des tunnels de contrebande – servant aussi à faire entrer un armement considérable -, la lutte contre les terroristes ayant pignon sur rue dans le Sinaï... Il faut dire que Maan News avait été interdite de séjour à Gaza et que critiquer Israël et maintenant Égypte constitue sans doute un ticket d’entrée...

Cette idée si étrange de « vendre sa fillette » parée comme une femme, est peut-être venue à ce père de la lecture d’un reportage du Daily Mail dans lequel on voit des mariés âgés de 15 ans – lui - et 14 ans – elle – présentés comme des héros dans cette Bande de Gaza qui fait fi du droit des enfants...Les jeunes mariés vivant, est-il, précisé, dans un trois pièces avec 9 autres membres de la famille... Dans un encart on lot que « selon Al-Monitor, sur les 17.000 mariages enregistrés par les tribunaux l’an dernier, dans environ 35 % les jeunes mariées avaient moins de 17 ans »...Ce qui en soi est éminemment répréhensible compte tenu des répercussions sur ces adolescentes et leurs enfants, mais que dire de descendre l’âge du mariage à
dix ans comme l’y a autorisé une fatwa saoudienne....

Le mariage avec une enfant de six ans est toutefois autorisé en islam, selon certaines sources musulmanes, se référant à l’exemple d’Aïcha, l’épouse de Mahomet, qui précisent toutefois que le Prophète attendit que celle-ci ait neuf ans pour le consommer... Est-ce là ce qui aurait inspiré ce père ?...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette