Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Safwat Hegazy : ceux que les autorités égyptiennes arrêtent ne sont (...)

Safwat Hegazy : ceux que les autorités égyptiennes arrêtent ne sont généralement pas des enfants de chœur...

Hélène Keller-Lind

jeudi 22 août 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

On assiste aujourd’hui à nombre d’arrestations de dirigeants des Frères musulmans ou de leurs sympathisants. Dès lors il n’est pas sans intérêt d’examiner le cursus ou les déclarations de personnes arrêtées ou interpellées, étant donné que les porte-paroles de la Confrérie proclament tous être totalement non violents et au-dessus de tout soupçon. Arrêté le 21 août alors que, accusé de tentative de meurtre recherché, il aurait tenté de fuir en Libye, déguisé en femme, Safwat Hegazy a un parcours marqué par l’incitation à la violence et un antisémitisme virulent.

Nous sommes non-violents, affirment à l’unisson les divers porte-paroles des frères musulmans. La réalité, pourtant, est bien loin de cette posture angélique...à titre d’exemple, Safwat Hegazy.

Recherché pour incitation à la violence et tentative de meurtre

Le Prédicateur égyptien, Safwat Hegazy, est connu pour ses liens avec les Frères musulmans – qu’il nie-, nous dit, entre autres Egyptindependant. Accusé d’incitation à la violence contre la police et des civils et de tentative de meurtre lors des heurts autour du Palais présidentiel en décembre 2012 puis au club des Gardes Républicains début juillet il était en fuite. Arrêté, alors qu’il tentait de fuir en Libye, déguisé en femme et portant nikab, il est détenu pendant l’instruction d’une durée initiale de 15 jours. Selon Al-Ahram, il est également accusé d’avoir kidnappé trois policiers avec d’autres complices, et de les avoir retenus et torturés au sit-in de Rabaa al-Adaweya.

Une fatwa pour tuer les visiteurs israéliens ou juifs dans les pays arabes

Le Centre Al-Ahram pour les Études Politiques et Stratégiques (ACPSS) le cite parmi les cheikhs qui s’éloignent de leur rôle religieux pour adopter un rôle politique, rappelant que Safwat Hegazy avait lancé une fatwa appelant à tuer tous les Israéliens qui se rendent en Égypte ou dans d’autres pays arabes. Ce qui lui valut de se voir interdire d’exercer son ministère ou de parler en public. Il est certes revenu sur cette fatwa, mais l’intention y était bel et bien.

L’Observatoire de la Confrérie mondiale des Frères musulmans épingle également ce personnage, membre de l’Union Internationale des Savants Musulmans, qui a à sa tête Qaradawi, antisémite par excellence. Selon Safwat Hegazy et ses compères « le jour du jugement n’adviendra pas sans que nous ayons combattu les Juifs ». Une thématique souvent utilisée, y compris par l’Autorité palestinienne.....

Très suivi par MEMRI, entre autres, interdit d’entrée en Grande-Bretagne et en France

MEMRI qui le suit depuis 2006 , rappelle qu’il est interdit d’entrée en Grande-Bretagne et en France. Parmi les vidéos mises en ligne de ce prédicateur celle du 31 décembre 2008 sur la télévision du Hamas dans laquelle il fait l’éloge du « martyre, obtenu dès la première goutte de sang versé », source de réjouissance et déclare que « les Juifs sont les fils de chiens et de singes dont il faut se débarrasser sur les ailes de Qassams... » En 2009 c’est au Bahai qu’il s’en prenait, les qualifiant de « danger redoutable » Ces Bahai persécutés en Iran mais qui ont un temple entouré d’un magnifique [jardin à Haïfa et des jardins à St Jean d’Acre – Acco -→http://www.ganbahai.org.il/en/] et y vivent en bonne intelligence avec la population. Toutes les vidéos mises en ligne sont de la même veine.

La Confrérie maître du monde et un Califat ayant Jérusalem pour capitale

The Investigative Project On Terrorism – IPT- nous apprend qu’en juillet 2012 Safwat Hegazy avait annoncé que « la Confrérie serait maître du monde un de ces jours » plus ni moins...et par des moyens pacifiques, sans nul doute, au vu de son cursus....Il déconseillait d’ailleurs en juillet 2010 aux parents de laisser leurs enfants devant des ordinateurs et des playstations qui ne les mèneront jamais au Jihad »...
Toujours en 2012, en lançant la campagne de Morsi, alors candidat à la présidence il avait déclaré : “nous voyons se réaliser aux mains de Mohammed Morsi le rêve d’un Califat islamique...la capitale du Califat et des États-Unis arabes est Jérusalem, si Dieu le veut”... Il avait alors appelé la foule à marcher sur Jérusalem, rechercher le martyre et « réveiller les Juifs de leur somnolence », séquence impressionnante que l’on voit dans le film enquête sur la Confrérie des Frères musulmans de Michaël Prazan.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette