Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Manifestations anti-israéliennes et contre-manifestations de par le monde le (...)

Manifestations anti-israéliennes et contre-manifestations de par le monde le 2 août pour « la Journée d’Al-Quods », invention de propagande de l’Ayatollah Khomeni

Hélène Keller-Lind

jeudi 1er août 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En 1979 l’Ayatollah Khomeni fit sienne une idée de son ministre des Affaires étrangères et depuis lors l’Iran mène la danse le dernier vendredi du Ramadan. En ce mois saint pour l’islam il s’agit de vilipender Israël de par le monde, agitant chiites et sunnites ou tout ennemi d’Israël en utilisant le prétexte religieux de la défense de Jérusalem, où pourtant la liberté de culte est respectée comme nulle part ailleurs dans la région. Ce dont fait fi une idéologie de haine soigneusement entretenue. Et alors même que des négociations de paix reprennent entre les Palestiniens et Israël.

La Journée Al-Quods une invention de la République islamique d’Iran

Comme chaque année depuis que l’idée de son ministre des Affaires étrangères fut reprise par feu l’Ayatollah Khomeni, alors tout puissant Guide Suprême, en 1979, le dernier vendredi du mois de Ramadan, mois saint pour l’islam, se transformera en jour de haine anti-israélienne de par le monde. Cette année « La Journée d’Al-Quods » - Jérusalem- tombera le 2 août. Et, comme il se doit, l’Iran met le paquet cette année encore. L’agence de presse iranienne Fars News nous apprend que deux cent sept membres du Parlement iranien ont signé un communiqué appelant « la nation iranienne toute entière et tous les musulmans à travers le monde à participer massivement aux manifestations de la Journée internationale Qods ». Il s’agit, en effet cette année, pour ces députés iraniens, de « déjouer les complots américains et israéliens en Syrie, en Égypte et en Tunisie et la trahison de certains dirigeants arabes ».

Les rumeurs...

On sait que le monde musulman bruisse des rumeurs ou plutôt des accusations les plus folles et invraisemblables de collusion américano-israélo-qatarie ou américano-sioniste tout court visant à déstabiliser la région, à chasser Bashar al-Assad – alors que les jihadistes qui pourraient le remplacer haïssent Israël plus encore qu’Assad comme le notait Benyamin Netanyahou – ou les Frères musulmans qui étaient au pouvoir en Égypte et le sont encore en Tunisie. Des Frères musulmans dont on a pourtant dit qu’ils avaient été portés au pouvoir justement par les USA, et bein entendu, son allié israélien....Bref, peu importe la vraisemblance, la main de l’Oncle Sam et d’Israël est vue partout....

Les Palestiniens instrumentalisés, des organisations terroristes encensées

Ces députés iraniens n’oublient pourtant pas de citer les Palestiniens, instrumentalisés plus souvent qu’à leur tour contre Israël...Expliquant, en effet que « la Journée al-Quods International est un jour de pleurs pour une nation opprimée qui a sacrifié sa jeunesse pour révéler le visage criminel des États-Unis et de ses complices qui prétendent défendre la démocratie et les droits de l’homme ».

Et tout y passe, « l’occupation israélienne », « la Résistance du Hezbollah libanais, du Hamas et du Jihad islamique de la Palestine – des organisations reconnues comme terroristes par la quasi totalité des démocraties - contre l’occupation israélienne et le soutien de la République islamique d’Iran, les violations des droits de l’homme perpétrées par les États-Unis et l’occupant israélien ».

Ils notent que cette « Journée de manifestations anti-sionistes est célébrée dans d’autres pays musulmans, mais surtout en Iran et l’est aussi par tous les combattants de la liberté ».

Pour tenter de donner le sentiment que l’Iran ne donne pas dans le sectarisme chiite, Fars News cite un élu sunnite, Yaqoub Jadgal, qui « souligne l’importance cruciale de la Journée Internationale d’Al-Quods.

Condamner la reprise des négociations de paix...

Et, cette année, le ministère des Affaires étrangères iranien donne une consigne de circonstance : « ces manifestations expriment l’opposition à l’occupation de la Sainte Al-Quods, les agressions du régime sioniste contre les Palestiniens et les efforts américains faits pour que reprennent les soi-disant négociations de paix entre le régime sioniste et les Palestiniens ». Ce qui s’appelle être plus royaliste que le roi.

Et c’est exactement ce que s’apprêtent à faire tous les anti-sionistes de la planète coutumiers de ces manifestations et bien organisés. On en a un échantillon ici

On manifestera aussi contre la propagation de la haine anti-israélienne et du terrorisme islamique

Mais il y aura également des contre-manifestations comme celle de la LDJ à Toronto qui met en ligne des vidéos à voir sur cette Journée Al-Quods de 2012 La Ligue de Défense du Canada rejoint la LDJ pour manifester contre une « manifestation pour promouvoir la haine d’Israël et le terrorisme islamique ». Il y aura aussi, par exemple, des manifestations contre le fascisme- islamique – à Berlin.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette