Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Discours du Premier Ministre Ariel Sharon le jour de la mise en application (...)

Discours du Premier Ministre Ariel Sharon le jour de la mise en application du Plan de Désengagment

lundi 15 août 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Citoyens d’Israël,

Le jour est arrivé. Nous commençons l’étape la plus difficile et douloureuse de toutes - évacuer nos communautés de la bande Gaza et du nord de la Samarie.

Cette étape est très difficile pour moi personnellement. Ça a été avec le cœur très lourd que le gouvernement d’Israël a pris la décision concernant le Désengagement, et la Knesset ne l’a pas approuvée avec légèreté.

Ce ne pas un secret que moi-même, comme beaucoup d’autres, avons cru et espéré que nous pourrions garder pour toujours Netzarim et Kfar Darom. Cependant, la réalité changeante dans ce pays, et dans le monde, a nécessité une nouvelle réévaluation et de changer de positions.

Gaza ne peut être conservé pour toujours. Plus de un million de Palestiniens vivent ici, et leur nombre double à chaque génération. Ils vivent dans des camps de réfugiés incroyablement à l’étroit, dans la pauvreté et la misère, dans des foyers de haine toujours croissants, sans aucun espoir à l’horizon.

C’est à partir d’une position de force et non de faiblesse que nous prenons cette mesure. Nous avons essayé de parvenir à des accords avec les Palestiniens, qui conduiraient les deux peuples sur le chemin de la paix. Ces efforts se sont brisés sur un mur de haine et de fanatisme.

Le Plan de Désengagement unilatéral, que j’ai annoncé il y a environ deux ans, est la réponse israélienne à cette réalité. Ce plan est bon pour Israël dans tout scénario du futur. Nous réduisons les frictions au jour le jour et ses victimes des deux côtés. Les Forces de Défense d’Israël se redéploieront sur des lignes défensives derrière la barrière de sécurité. Ceux qui continuent à nous combattre feront face à la pleine puissance des Forces de Défense et de Sécurité d’Israël.

Les Palestiniens portent désormais la charge de la preuve. Ils doivent combattre les organisations terroristes, démanteler leurs infrastructures et montrer leurs intentions de paix sincères de façon à s’asseoir avec nous à la table de négociation.

Le monde attend la réponse palestinienne - une main offerte à la paix ou le feu du terrorisme. A une main offerte à la paix, nous répondrons avec une branche d’olivier. Mais s’ils choisissent le feu, nous répondrons par le feu, plus sévèrement que jamais.

Le Désengagement va nous permettre de nous occuper des affaires intérieures. Notre agenda national va changer. Pour notre politique économique, nous serons libres de nous préoccuper de combler les fossés sociaux, et d’engager une véritable lutte contre la pauvreté. Nous ferons avancer l’éducation, et augmenterons la sécurité personnelle de chaque citoyen du pays.

Le désaccord sur le Plan de Désengagement a provoqué de sévères blessures, une haine amère entre frères, et des actions et déclarations graves. Je comprends les sentiments, la douleur et les larmes de ceux qui objectent. Cependant, nous sommes une seule nation même en combattant ou nous disputant.

Résidents de la bande Gaza, aujourd’hui marque la fin d’un glorieux chapitre de l’histoire d’Israël, et un chapitre central de l’histoire de vos vies en tant que pionniers, en tant que réalisateurs d’un rêve, et en tant que responsables de la sécurité et des implantations pour nous tous. Votre douleur et vos larmes sont une part inséparable de l’histoire de ce pays. Quels que soient les désaccords que nous avons, nous ne vous abandonnerons pas, et après l’évacuation, nous ferons tout notre possible pour reconstruire vos vies et vos communautés.

Je veux dire aux soldats des Forces de Défense et aux officiers de police et des Frontières d’Israël : vous êtes confrontés à une mission difficile - vous ne faites pas face à un ennemi, plutôt à vos frères et à vos sœurs. Sensibilité et patience sont l’ordre de l’heure. Je suis certain que c’est ainsi que vous vous comporterez. Je veux que vous le sachiez : toute la nation se tient derrière vous et elle est fière de vous.

Citoyens d’Israël,

La responsabilité du futur d’Israël repose sur mes épaules. J’ai initié le Plan parce que j’ai tiré la conclusion que cette action est vitale pour Israël. Croyez-moi, l’étendue de la douleur que je ressens pour cet acte n’a d’égale que la mesure de la reconnaissance résolue de sa nécessité.

Nous nous engageons sur un nouveau chemin qui comprend beaucoup de risques, mais aussi un rayon d’espoir pour nous tous

Avec l’aide de D.ieu, puisse ce chemin être celui de l’unité et non de la division, du respect mutuel, et non de l’animosité entre frères, d’un amour inconditionnel, et non d’une haine sans cause.

Je ferai mon maximum pour assurer qu’il en soit ainsi.


Original en anglais à l’URL :
http://www.pmo.gov.il/PMOEng/Commun...
Adaptation française de Simon Pilczer


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette