Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > La télévision de Mahmoud Abbas incite à la violence et la haine antisémites, (...)

La télévision de Mahmoud Abbas incite à la violence et la haine antisémites, des Sénateurs américains dénoncent

Hélène Keller-Lind

vendredi 19 avril 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« Les Juifs ennemis d’Allah, descendants de porcs » dit la télévision palestinienne dans un programme pour enfants, « ce message mensonger au vitriol encourage haine et violence et empoisonne l’esprit de jeunes enfants innocents » répliquent des Sénateurs américains dans une lettre adressée à Mahmoud Abbas qui contrôle directement la chaîne PA TV. Qui fonctionne grâce aux dons internationaux et dont les programmes contribuent à saper tout espoir de paix, comme le montre depuis des années Palestinian Media Watch.

Au programme de la télévision palestinienne : une incitation à la violence et la haine antisémites systématiques

Cela ne date hélas pas d’hier et d’aucuns vous diront « mais on le sait ». Il faut croire qu’on ne le sait pas suffisamment ou, alors, que ceux qui l’affirment ne se rendent pas compte ou ne veulent pas se rendre compte des conséquences qu’a forcément cet endoctrinement systématique des Palestiniens, notamment des jeunes à qui, entre autres, la télévision officielle palestinienne distille au quotidien un enseignement qualifié par Jules Isaac en son temps d’enseignement de la haine. Haine des Juifs, haine des Israéliens, haine d’Israël. Car quiconque prend réellement conscience de cet endoctrinement doit tout mettre en œuvre pour faire cesser cet état de choses préjudiciable à la fois la paix et aux enfants palestiniens.

En février 2007, alors qu’elle n’était pas encore Secrétaire d’État mais Sénateur, Hillary Clinton déclarait lors d’une conférence de presse donnée avec le Directeur de Palestinian Media Watch, venu présenter une étude de PMW sur le contenu des manuels scolaires palestiniens devant le Sénat, qu’il fallait « stopper la propagande à laquelle sont soumis les enfants palestiniens. Ce qui doit être une priorité pour tous ceux qui ont à cœur le sort des enfants, le type de paix, de stabilité et de sécurité qu’Israël mérite de se voir garantir. Et cela devrait une priorité pour tous ceux qui ont à cœur l’avenir du peuple palestinien » .

Si ce type de remarque n’a eu gère grand effet sur l’attitude des dirigeants palestiniens, elle a eu et a, en revanche, un impact sur certains dirigeants, notamment les dirigeants américains qui sont très conscients de l’existence et de la nocivité de cette propagande palestinienne. Ainsi le Président Obama dénonçait-il ouvertement cette- incitation à la haine au cours d’une conférence de presse donnée avec le Premier ministre israélien en juillet 2010.

Une incitation à la haine et à la violence insensée qui doit être dénoncéé

Aujourd’hui ce sont des Sénateurs appartenant à The Israel Allies Caucus, un comité américain réunissant Démocrates et Républicains, qui dénoncent un récent programme pour enfants de la télévision palestinienne – financée par des dons internationaux, comme est financée l’Autorité palestinienne dans sa quasi-totalité – dans lequel une fillette déclame un poème devant une animatrice souriante, joliment voilée et maquillée. La vidéo a été mise en ligne par Palestinian Media Watch avec sa traduction .On y vilipende « les ennemis d’Allah, descendant de porcs » - les Juifs – et on y encense Yasser Arafat. Puis, les Juifs sont accusés par la fillette d’avoir « assassiné des enfants avec des fusils, comme des serpents, ils ont coupé leurs membres avec des pierres et des couteaux, ils ont violé les femmes dans les squares des villes, ont souillé le livre d’Allah – Le Coran- devant des millions ».

Les trois coprésidents de ce Comité adressent une lettre à Mahmoud Abbas par l’intermédiaire de la Délégation de l’OLP à Washington. Évoquant ce programme pour enfants ils écrivent : « ce message mensonger au vitriol destiné à la future génération de Palestiniens, non seulement encourage la haine et la violence mais sape l’essence même de la coexistence et de la paix que vous avez prônée.
Une telle incitation à la haine et la violence que nous avions espéré voir stopper sous votre présidence peut empoisonner l’esprit de jeunes enfants innocents au lieu de promouvoir la coexistence et le respect réciproque qui est à la base de toute paix véritable.
Pendant la visite en Israël et les territoires que vient de terminer le Secrétaire d’État il a cité avec raison la nécessité de faire tomber les barrières de la « méfiance » comme condition pour parvenir à la paix. C’est dans cet esprit que nous vous incitons à prendre immédiatement toutes les actions nécessaires pour vous assurer que de tels messages de haine ne soient plus jamais diffusés et qu’ils finissent dans les poubelles de l’histoire ».

Auront-ils plus de chance d’être entendus que les dirigeants ayant tenu le même langage jusqu’ici ? Si raison et versement de subventions étaient liés, alors, sans soute auraient-ils une chance. Si tous les dirigeants de démocraties tenaient ce même langage, alors, sans doute, seraient-ils entendus...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette