Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Autorité palestinienne : l’épouse idéale fera des enfants soldats, chair à (...)

Autorité palestinienne : l’épouse idéale fera des enfants soldats, chair à canon

Hélène Keller-Lind

lundi 30 juillet 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans la propagande qu’elle distille au quotidien l’Autorité palestinienne dresse le portrait de l’épouse idéale que doit chercher toute mère palestinienne pour son fils : une femme féconde qui fera des enfants capables de manier les armes...C’est dit en musique. Comme cette autre vidéo souvent diffusée par la télévision officielle palestinienne prônant l’utilisation des armes, enregistrée dans un Festival culturel devant le ministre de la Culture palestinien. On se demande ce qu’en pense son homologue français...si tant est que le Quai d’Orsay la tienne au courant.

Au programme : musique, sang, armes et meurtres

Palestinian Media Watch – PMW -, Observatoire des Médias palestiniens, met en ligne une vidéo diffusée par la télévision du Fatah à plusieurs reprises en août 2011, puis en janvier et juillet 2012. Vidéo efficace, comme toujours : chants entraînants, danses, costumes. Il est vrai que cette télévision, mise en place avec l’aide de la France, fonctionne avec des subsides occidentaux.

La vidéo est filmée sur une colline, les femmes portant des voiles de couleur rouge...symbolique du sang versé ou à verser.

On y apprend deux choses. D’une part, les jeunes hommes palestiniens chargent leur mère de leur trouver une épouse. D’autre part, l’épouse idéal doit être une fille du pays, d’une nature agréable et elle doit donner naissance à des enfants qu’elle élèvera dans le culte des armes...Enfants soldats, enfants chair à canon...

PMW rapproche cette vidéo d’une autre, souvent diffusée, elle aussi, et enregistrée lors d’un festival culturel, devant le ministre de la culture palestinien. Les danseurs sur scène glorifient également les armes et en portent d’ailleurs. Les paroles sont un peu plus gore étant donné que l’on parle d’armes émergeant de blessures, de sang répandu sur le sol – image favorite du répertoire palestinien -, de révolution et de liberté...

« De la musique au meurtre », commente PMW...qu’en dit la France ?

Le 7 juin dernier, lors d’une conférence de presse donnée avec Mahmoud Abbas – dont dépend la télévision du Fatah – qualifiait le conflit israélo palestinien de « l’un des principaux conflits dans le monde ». Il ajoutait que la France avait tenu le même langage à un émissaire israélien reçu quelques jours plus tôt et à Mahmoud Abbas, à savoir que « la négociation est le bon moyen d’avancer », précisant : « encore faut-il évidemment que chacune des parties ait réellement la volonté d’entrer dans la négociation ». On ne pouvait que se demander quelle partie n’avait pas cette volonté selon lui...

On trouve la réponse dans cet endoctrinement guerrier officiel palestinien. Et puisqu’il est placé sous l’égide du ministère de la Culture palestinien, il conviendrait sans doute de demander au ministre français de la Culture ce qu’il en pense...

Peut-être faudrait-il aussi alerter les services de la Présidence de la République, François Hollande ayant annoncé en juin lors de la visite de Mahmoud Abbas à Paris que « Enseignement du français et promotion de la culture française devraient également connaître une embellie dans les Territoires palestiniens ».Il conviendrait de veiller à ce que ces moyens ne soient pas détournés pour enseigner aux enfants palestiniens que leur avenir est dans la mort, les armes à la main..


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette