Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’Iran à l’égard d’Israël : un complexe de type œdipien

L’Iran à l’égard d’Israël : un complexe de type œdipien

Bertrand Ramas-Muhlbach

lundi 28 mai 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Réunis à Bagdad ce 23 mai 2012, les membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU et l’Allemagne ont présenté une nouvelle offre à Téhéran concernant son programme nucléaire : un arrêt de l’enrichissement de l’uranium à 20 %, un transfert de son stock d’uranium à l’étranger et une coopération avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (avec un accès des inspecteurs sur les sites nucléaires pour évaluer la teneur du programme), contre un allégement des sanctions, voire une reconsidération de l’embargo pétrolier.

En somme rien de vraiment nouveau. Pour autant, personne ne semble vraiment motivé pour avancer de façon substantielle sur le dossier et les négociations continuent de piétiner. Le Président américain Barak Obama (en pleine campagne électorale) souhaiterait parvenir à un accord avant le mois de novembre 2012 et ainsi, éviter une confrontation armée avant cette date. De son côté, l’Iran a besoin de quelques mois pour achever la construction de sa bombe atomique. Aussi, tente-t-il de rassurer la communauté internationale avec des promesses (non tenues) à l’AIEA tout en cultivant son double langage selon lequel il ne renoncera jamais à l’enrichissement de l’uranium, ni n’acceptera de se voir imposer des conditions préalables à la reprise des négociations.

Pour sa part, Israël (en spectateur de ce jeu de dupe), n’est pas disposé à voir la puissance iranienne dotée de l’arme nucléaire, et s’inquiète légitimement de l’enlisement de la situation et de ce temps perdu. Aussi, l’Etat hébreu annonce-t-il que l’option militaire reste de mise même s’il doit en prendre la décision, seul. De nombreuses communications laissent entendre l’imminence d’une action militaire : le 17 mai 2012, l’ambassadeur des Etats-Unis en Israël a confirmé que les plans américains pour une éventuelle frappe militaire contre l’Iran étaient prêts et que cette option était « pleinement possible ». De même, il est de plus en plus fréquemment, fait état de l’accord passé entre Israël et l’Azerbaïdjan pour l’utilisation de ses bases aériennes afin de contourner la complexité et les risques de raids aériens menés depuis Israël. Notons également qu’en matière de renseignement, des drones de surveillance de la CIA survolent l’Iran depuis plusieurs années, des écoutes téléphoniques de l’Agence Nationale de Sécurité collectent les informations sur le programme nucléaire iranien (afin d’avoir une idée précise de la date de fabrication de l’arme nucléaire), et ce, appuyées par des captures d’images satellitaires...

Pour autant, l’option militaire ne peut être prise à la légère car elle pourrait vraisemblablement déboucher sur une troisième guerre mondiale, les conditions étant d’ors et déjà réunies : en février 2012, des navires de guerre iranien sont entrés en méditerranée, le 09 avril 2012, les Etats-Unis ont envoyé un deuxième porte-avions dans le Golfe persique, le 15 avril 2012, c’est la Russie qui a massé ses troupes au nord de l’Iran en prévision d’une attaque de l’Otan. Par ailleurs, et sur un plan économique et financier, nous assistons à une sorte d’effondrement des systèmes classiques, susceptible d’évoluer vers une situation de belligérance interétatique…Bref, chacun semble se résoudre à cette éventualité d’une intervention militaire destinée à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

Une question n’est toutefois jamais abordée, celle de savoir pourquoi la République Islamique d’Iran éprouve une telle aversion à l’égard de l’Etat juif et pourquoi elle est si attachée à son éradication, et à le voir rayer de la carte. Or, la réponse à cette interrogation pourrait bien se trouver dans un complexe de type œdipien à l’égard d’Israël, à l’instar de celui décrit par Sigmund Freud concernant les enfants à l’égard de leurs parents.

Pour mémoire, rappelons que dans la théorie psychanalytique de Freud, l’enfant est, dès les premières années de sa vie, animé d’un désir inconscient d’entretenir un rapport sexuel avec le parent de sexe opposé, qui s’accompagne, dans le même temps, d’un besoin d’éliminer le parent rival du même sexe (combinaison d’un phénomène psychique et hormonal). Or, cette théorie pulsionnelle et métapsychologique exprime le besoin de se débarrasser d’un de ses auteurs, pour prendre sa place dans une relation fusionnelle avec l’autre parent.

C’est exactement le mécanisme à l’origine des guerres de religion. La Divinité a choisi un peuple, en l’occurrence le peuple juif pour transmettre son message universel, avant que d’autres religions monothéistes (prosélytes) aient entrepris de diffuser le message universel en prenant la place du peuple juif dans sa relation privilégié avec le Ciel. Or, la survie du peuple juif a toujours remis en cause une partie de la Vérité nouvelle. Le Christianisme s’est donc longtemps présenté comme le « nouvel Israël » puisque les juifs refusaient de reconnaître Jésus comme étant de sauveur du monde, voire, l’ont même tué (Matthieu (27,25) « son sang sur nous et sur nos enfants »). Anéantir le peuple Juif (comme un parent puisque le christianisme en est issu) permet alors d’entretenir une communion fusionnelle unique et exclusive avec le Ciel.

De même, en Islam, la relation fusionnelle et la proximité avec le Ciel suppose de prendre la place du peuple juif soit en l’éliminant physiquement par la conversion ou le meurtre, soit en s’attaquant à son statut privilégié. D’où les versets : les juifs sont condamnés à errer (sourate 5, verset 26) ils sont injustes (sourate 28, verset 21) ils sont pervers avides, cupides (sourate 57.verset 27) ils ne croient qu’à la partie de la Thora qui leur conviennent (sourate 2 ; verset 84-85), ils ont une piètre opinion de Dieu (sourate 5, verset 64) ils ont le cœur endurci (sourate 2, verset 74), ils embrouillent les mots et calomnient la religion vraie (sourate 4 verset 46), ils ne croient pas aux prophètes et se lient aux mécréants (sourate 5, verset 76), ils sont voués à la géhenne (sourate 5 verset41)….

Certains adeptes des religions monothéistes (issues du judaïsme) ont donc régulièrement cherché à éliminer physiquement le peuple juif afin de prouver l’absence d’alliance avec le Ciel, de prendre sa place, et de gagner la plénitude spirituelle Unique. Dans le cas de l’Iran, à ce complexe de type œdipien, s’ajoute la nécessité de conférer au chiisme, une supériorité sur le sunnisme en devenant le rassembleur du monde musulman. C’est un enjeu majeur pour la république islamiste qu’il convient de ne pas sous-estimer. Bien évidemment, l’Arabie Saoudite (sunnite) ne souhaite pas une diminution de son influence au profit du courant minoritaire de l’Islam, comme en témoigne son intervention, lors des manifestations chiites (soutenue par l’Iran) du Bahreïn (contrôlé par les sunnites) en novembre 2011, et le déploiement de forces pour défendre la dynastie sunnite….

Pour Ahmadinejad, la bombe atomique constituerait donc un bon moyen, d’éliminer l’entité sioniste, de prouver la vérité des préceptes islamiques concernant le monde qui doit embrasser la religion musulmane, et de prendre une bonne fois pour toute le flambeau du monde musulman en affirmant la suprématie du chiisme sur le sunnisme, c’est la raison de son inimitié à l’égard d’Israël.

L’Eglise a remis en cause sa doctrine concernant le rôle causal des juifs dans la mort de Jésus et, partant, celle de la nécessité de se substituer à lui dans la relation particulière avec la Divinité. L’Islam devrait également (dans l’avenir) modifier sa doctrine concernant sa vocation universelle, mais pour l’heure, le Président iranien a fermement l’intention d’aller jusqu’au bout de son ambition. Israël ne pourra donc se contenter d’un travail exclusivement pédagogique.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette