Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Chronique de Michael Bar-Zvi | Tet Be Chevat 5772 - 2 fvrier 2012

Chronique de Michael Bar-Zvi | Tet Be Chevat 5772 - 2 fvrier 2012

jeudi 2 février 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Boker amis auditeurs de Radio J, la guerre civile qui svit actuellement en Syrie a de nombreuses raisons d’inquiter les chancelleries occidentales. Les dernires nouvelles montrent la fois une recrudescence des combats proximit de la capitale, mais aussi une violence accrue de la rpression mene par l’arme de Bachar el Assad.

Certes on fait état de nombreuses défections au sein des forces syriennes, mais selon les informations des dernières heures, et qui ont été confirmées par le chef d’état-major israélien, Benny Gantz, la Russie procède depuis plusieurs semaines à des livraisons massives d’armes sophistiqués.

Le porte-avions Amiral Kouznetzov faisant escale en ce moment à Tarsus en Turquie doit se rendre à proximité des côtes syriennes pour y déposer du matériel de combat. Alors que l’axe Iran, Syrie, et Hezbollah au Liban semble s’affaiblir de jour en jour, les russes viennent au secours de leur dernier allié dans la région, le régime dictatorial alaouite de Bachar el Assad.

Pourquoi ce soutien massif à un tyran sanguinaire que personne ne regrettera, même si vraisemblablement, il risque d’être remplacé par un régime islamiste, comme dans les autres pays arabes de la Méditerranée ? Quelle est la stratégie de Moscou qui a d’ores et déjà annoncé qu’il mettrait son véto au Conseil de sécurité, si celui-ci adoptait la résolution proposée par la Ligue arabe d’exiger la démission d’Assad d’ici deux mois ?

Nul n’ignore que ce départ révélerait, entre autres, la complicité de Moscou dans les projets nucléaires syriens, annihilés par l’attaque israélienne en septembre 2007.

La Russie veut garder une influence au Proche-Orient, c’est compréhensible sur le plan géopolitique, mais est-elle en mesure de contrôler Assad qui, on le sait, a déjà massacré près de 5000 de ses concitoyens et a menacé d’embraser la région si son pouvoir était menacé.

Pour ceux qui n’auraient pas compris, cela signifie en clair que le seul moyen pour Assad acculé à la démission de ne pas perdre le pouvoir est d’attaquer Israël et d’entrainer d’autres partenaires dans cette aventure.

Les observateurs sont partagés dans leurs estimations sur la volonté et la détermination de Bachar el Assad de défendre coûte que coûte son régime. Son père n’avait pas hésité à massacré des dizaines de milliers de sunnites ou de kurdes pour briser l’opposition car il est évident que la perte du pouvoir entrainerait un massacre des alaouites ou au mieux un exode forcé de cette minorité, qui ne représente que 15% de la population mais tient le pays d’une main de fer depuis plusieurs décennies.

La mollesse et la complaisance des pays occidentaux à l’égard de la Syrie sont telles que la plupart des commentateurs pensent que Bachar el Assad va tout simplement plier bagage sous les faibles pressions et nous expliquent que c’est compliqué là-bas, on ne peut pas intervenir comme en Lybie.

Bah oui c’est vrai il n’y a pas de pétrole en Syrie. Et les savons d’Alep ce n’est pas un enjeu stratégique alors ???


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Syrie
Syrie : les témoignages se multiplient sur la répression, qui ne faiblit pas - juin 2011
Malgré des « désaccords » avec la Syrie, Fillon veut développer le business - février 2010
Lieberman : « En cas de guerre, la Syrie perdra » - février 2010
ONU : la candidature de la Syrie au Conseil des droits de l’homme va bon train - avril 2011
La Syrie économiquement exsangue, se dote de missiles supersoniques russes antinavires. - septembre 2010
AIEA/Syrie : une absence d’éléments ne blanchirait pas Damas - juin 2008
Pourquoi la Syrie explose à son tour - mai 2011
L’industrie de la haine : Nouvelle référence aux Protocoles des Sages de Sion dans l’un des programmes de Radio Damas. - décembre 2009
Massacres dans le Kurdistan syrien - mars 2004
Assad et Nasrallah discutent de « Réforme syrienne » ( !!!) - mai 2011
Bar-Zvi Michael
Chronique de Michaël Bar-Zvi | Yod Alef Be Tichri 5776- 24 septembre 2015 - septembre 2015
Chronique de Michael Bar-Zvi du 3 mars 2011 - Kaf zain Be adar 5771 - mars 2011
Chronique de Michaël Bar-Zvi | Het be Tevet 5776 - 17 décembre 2015 - décembre 2015
Chronique de Michael Bar-Zvi Aleph Bechvat 5771 - janvier 2011
La servitude des âmes simples - avril 2015
Chronique de Michaël Bar-Zvi | Alef Adar 5778 -15 février 2018 - février 2018
Chronique de Michaël Bar-Zvi | Yod Het be Av 5773 25 juillet 2013 - juillet 2013
Chronique du 14 avril 2011 - Youd Be Nissan 5771  - avril 2011
Chronique de Michaël Bar-Zvi | Alef Be Tamouz 5775 - 18 juin 2015 - juin 2015
Chronique de Michaël Bar-Zvi | Yod Daleth Sivan 5774 2 juin 2014 - juin 2014
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette