Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’UNESCO, ce « machin »....

L’UNESCO, ce « machin »....

Hélène Keller-Lind

mercredi 16 novembre 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’UNESCO qui prétend œuvrer pour une culture de paix s’est disqualifié en admettant en son sein un non-Etat qui prône de mille et une manières la haine, la violence, l’attentat suicide. Comme se sont disqualifiés ceux qui ont voté en faveur de cette farce, la France y compris. Aujourd’hui cet organisme onusien pleurniche pour demander des rallonges financières pour cause de manque à gagner dû à cette admission contre-nature. Et ses dirigeants, qui passent pour intellectuels, se ridiculisent plus avant en convoquant un ambassadeur israélien pour lui reprocher une caricature publiée dans un journal de gauche et qu’ils n’ont pas compris. De plus, fricotant avec des dictatures l’UNESCO ne comprend pas ce qu’est la liberté de la presse qu’il est pourtant censé défendre....

L’UNESCO pleurniche et demande des fonds...la France paiera-t-elle plus ?

On nage dans le ridicule le plus total, un ridicule que le contribuable français contribue à entretenir. Car l’UNESCO c’est aussi une affaire de sous : pour 2010 / 2011 son budget est de plus de 650 millions de dollars. Quant à trouver ce qu’est la participation financière des pays membres, cela relève de la mission impossible...On sait toutefois que la participation américaine est, ou plutôt étaitn de 80 millions de dollars, soit 22 % de son budget. Or les États-Unis ont annulé le reste de leurs versements pour cette année, ce qui était connu d’avance. Manque a gagner que la directrice de l’UNESCO, Irina Bokova, a déploré urbi et orbi, créant sans délai « un Fonds multi-donateurs pour compenser le déficit de trésorerie dû à la suspension par les Etats-Unis de leur contribution après l’admission de la Palestine comme Etat membre. » Et de préciser : « Avant la fin du mois de décembre, nous devons faire face à un déficit de trésorerie de 65 millions de dollars. Ce déficit correspond à la somme restant à verser par les Etats-Unis au titre de l’année 2011...Cette somme, nous ne la percevrons pas. C’est donc un problème que nous devons régler tout de suite. » Pour réaliser des économies, « l’UNESCO tourne maintenant au ralenti... » dit-elle. Mais « A partir du 1er janvier 2012, l’UNESCO aura un déficit de 143 millions de dollars, qui correspond à une perte de contribution de 22% du budget. » et elle ajoute : « nous allons devoir prendre des mesures radicales ... Il va falloir faire des choix, et parfois, des choix difficiles. »

La directrice générale de l’UNESCO admet pourtant sans s’en rendre compte, sans doute, que gabegie il y avait car elle estime que cette situation est « une opportunité pour accélérer la réforme. » « Je suis totalement prête à réviser l’ensemble de notre action, nos modalités de fonctionnement, nos structures au sein du Secrétariat », a-t-elle précisé.
Ce qui ne l’empêche pas de faire la manche en annonçant « le lancement d’un Fonds d’urgence multi-donateurs permettant à tous -Etats membres, institutions publiques, fondations et particuliers- d’effectuer des dons en ligne en faveur de l’UNESCO, à l’adresse suivante :. »

La publicité mensongère de l’UNESCO

Curieusement dans cet appel l’UNESCO exhorte le donateur potentiel à le « rejoindre pour construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes. » Curieusement, étant donné que le nouveau membre, « la Palestine » incite systématiquement à la haine et la violence anti-israélienne et antisémite par le biais de ses médias officiels et manuels scolaires... De plus, en première page de cet appel l’UNESCO cite Desmond Tutu, cet archevêque sud-africain violemment anti-israélien qui a convaincu l’Université de Johannesburg de rompre ses relations avec l’Université Ben Gourion, incite à un boycott anti-israélien global et à participer à la grand messe antisémite de Durban I ... Bref il est très significatif que Madame Bokova le choisisse comme figure de proue...

Le Gabon a annoncé qu’il donnerait 2 millions de dollars supplémentaires, le Canada, qui a voté contre l’admission de ce non-Etat voyou se refuse à augmenter sa cotisation qui est de 10 millions de dollars Que va faire la France co-responsable de cet état de choses ? Personne ne le sait, mais il y a fort à parier que le contribuable français devra mettre la main à la poche pour aider cet organisme qui n’applique pas ce qu’il prétend prêcher...

L’UNESCO débile qui ne comprend pas une caricature et confond la démocratie israélienne avec l’une des républiques bananières qu’elle affectionne

Par ailleurs, l’UNESCO vient de se ridiculiser plus avant en convoquant l’ambassadeur d’Israël auprès de l’UNESCO à Paris, Nimrod Barak, pour le tancer très officiellement, avec remise de lettre à propos d’une caricature parue dans Haaretz. Comme le souligne UN Watch, d’une part cet organisme onusien qui se veut être un temple de la pensée n’a pas compris que la caricature n’est pas une attaque contre l’UNESCO mais contre Benyamin Netanyahou et le gouvernement israélien et d’autre part, surtout même, l’UNESCO ne comprend pas ce qu’est une presse libre dans une démocratie...comme si le rédacteur-en-chef de Haaretz, journal très à gauche, était le gouvernement israélien...Il est vrai qu’à force de fricoter avec des dictateurs ou semi-dictateurs cet organisme ne sait plus à qui il a affaire...Dans son appel à des fonds supplémentaires l’UNESCO qui n’a pas peur des incohérences ou du ridicule assure, sans rire, promouvoir la liberté d’expression. Affirmation affichée sur fond de gros plan sur un homme bâillonné....

Quand on pense que nous payons pour ça...en voilà des niches à supprimer en ces temps de crise...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Keller-Lind Hélène
Avigdor Liberman démissionne de tous ses postes pour assurer sa défense et laver son honneur - décembre 2012
Abbas et ses vessies au regard de Liberman et de ses lanternes - octobre 2010
BDS : un amendement de la Trade Promotion Authority américaine va dissuader les partenaires commerciaux potentiels des États-Unis d’y souscrire - avril 2015
“War Crimes in Gaza”, les crimes de guerre commis en été 2014 à Gaza : le dernier documentaire de Pierre Rehov - juin 2015
Pakistan et Israël : bonnes nouvelles, même s’il y a un certain bémol - janvier 2019
Israël : être prêt à faire face à toute attaque tant sur les plans militaire, sécuritaire, que sur celui de la communication - mai 2013
Antisémitisme en France : depuis la tuerie dans l’école Ozar Hathora de Toulouse, l’envolée - juin 2012
AIPAC : les candidats rpublicains la prsidence des tats-Unis vont plus loin que Barack Obama et son Administration - mars 2012
Notre argent sert-il à attiser la haine par le biais du réseau des centres culturels français dans les Territoires palestiniens, entre autres aides culturelles ou humanitaires ? - février 2011
La farce du Printemps arabe - juin 2011
UNESCO
Les antisémites en ont rêvé, l’Unesco l’a fait - octobre 2016
UNESCO : Prochaines étapes du grignotage palestinien pour une reconnaissance par la bande - juin 2012
Audrey Azoulay, nouvelle directrice d’une Unesco... qu’elle devra sauver de la faillite - octobre 2017
UNESCO&Jérusalem par Raphaël A. Levy - octobre 2017
La Directrice de l’UNESCO : « Dans la Torah, Jérusalem est la capitale de David, Roi des juifs » - octobre 2016
UNESCO : Appel au Prsident de la Rpublique - mai 2009
UNESCO : Continuer à se mobiliser contre les faussaires de l’Histoire - octobre 2016
La victoire de la démocratie, la honte de la France, et la farce onusienne - septembre 2009
La falsification de l’histoire par l’UNESCO a tout de même un bon côté.... - octobre 2016
La France s’abstient sur la négation d’Israël - octobre 2016

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette