Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Comprendre, Excuser, Aider

Comprendre, Excuser, Aider

jeudi 25 septembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Voilà, les mots magiques de notre époque.

Renée Sebban

Depuis toujours, les objectifs de la gauche et de l’extrême gauche sont de changer le monde ou de créer un autre monde, avec plus de liberté, d’égalité, de fraternité. Avec l’arrivée du concept de la mondialisation, l’objectif devient de faire du monde entier, un grand pays d’hommes libres et égaux. Ce serait le rêve….

Mais il faut tenir compte de la réalité et de l’échec des derniers mouvements révolutionnaires.

Depuis quelques décennies, la gauche et l’extrême gauche et d’autres ont réussi à imposer en France, un comportement dit correct : Comprendre, Excuser, Aider . Et gare à ceux qui oublient ces mots magiques. Ils sont aussitôt accusés d’être des racistes, des fascistes, des extrémistes, des capitalistes, des impérialistes….Et ce comportement s’est répandu pour devenir « politiquement correct » pour tout le monde.

Et moi, qui ai voté socialiste pendant quarante ans, je m’étais laissée imprégner de cette philosophie séduisante et je l’appliquais honnêtement. Et souvent j’en étais récompensée, avec ceux qui acceptaient bien volontiers mon aide, mes enfants, mon mari, mes amis en difficulté, les immigrés à qui je donnais des cours d’alphabétisation ou que j’aidais à obtenir des cartes de séjour ou à se débrouiller dans le dédale des obligations administratives.

Je l’appliquais honnêtement, plus honnêtement que beaucoup de belles âmes qui, négligeant ces mots magiques dans leur vie personnelle, n’hésitent pas à s’enrichir aux dépens de l’Etat, de manipuler les militants un peu naïfs, de se conduire en parfait dictateur envers leurs subordonnés, leurs collègues ou leur famille. Ils se conduisent exactement comme les autres, dits racistes, fascistes et extrémistes, capitalistes.

—La nature humaine est complexe.

Comprendre, excuser des actes répréhensibles commis contre des personnes, des groupes, des

Etats revient à encourager les mauvais instincts de ceux qui les commettent et leur permettre ainsi de continuer et de plus en plus. Et je refuse à présent, devant la multiplication des actes de violence en France, à trouver la moindre compréhension et excuse :

  • Aux insultes et intimidations des jeunes de banlieues
  • aux voitures brûlées dans les banlieues et à toutes les dégradations de bâtiments,
  • aux viols des jeunes filles non voilées et traitées de putains
  • aux diverses délinquances, vols, drogues, prostitution, rackets
  • à la violence à l’école et le plus souvent contre les jeunes enfants juifs
  • à la violence en Corse
  • à la violence antisémite contre, des synagogues, des écoles juives, des Rabbins, des Juifs

Ce n’est pas parce qu’on est au chômage ou qu’on a des difficultés pour vivre et un orgueil un peu développé, qu’on a le droit de se livrer à la violence. Il faut les punir, comme dit notre Ministre de l’Intérieur, mais il nous faut aussi changer de mentalité à leur égard, car nous les avons confortés par trop de compréhension.

—Il faut arrêter de les comprendre et de les excuser. Ceux sont des délinquants.

Des millions de personnes arrivées en France sans rien (polonais, juifs d’Europe de l’est, italiens, espagnols, portugais, pied-noirs, et même un grand nombre de maghrébins) ont eu, eux aussi, les mêmes difficultés et s’en sont sortis par le travail et non par la violence. Voilà ceux qu’il faut aider et protéger, comme les autres citoyens. Et le pays a sûrement fait moins d’efforts vis-à-vis de ces générations d’immigrés qu’à présent, avec la multitude de subventions accordées aux associations de banlieues.

Pourquoi aider ceux qui ne veulent pas être aidés, ceux qui veulent imposer leur loi par la violence.

— Il faut arrêter de les aider. Ils sont dangereux.

Ces violences sont attribuées aux jeunes des banlieues, disent certains, à des sauvageons, disent d’autres. Il faut appeler les choses par leur nom…. Ceux sont des jeunes maghrébins, en échec de scolarité, sans travail et manipulés par les Imams radicaux venant de pays musulmans totalitaires, qui se livrent à cette violence, dans le but non avoué, d’islamiser la France. Leurs parents étaient musulmans modérés et avaient été accueillis avec générosité par la France, même s’il y a eu des erreurs. Ils sont devenus islamistes.

— Le monde est complexe.

Nous n’avons pas compris la mondialisation du terrorisme et le développement des Islamistes dans les pays musulmans et leur danger, aveuglés par ces mots magiques

  • qui nous simplifiaient la vie, car nous avons besoin de principes
  • et qui diminuaient notre culpabilité vis-à-vis des horreurs auxquelles l’occident avait participé, l’Inquisition, la Colonisation, l’Esclavage, la Shoah et nous donnaient bonne conscience.

Mais les attentats du 11 Septembre ont réveillé certains qui ont compris tout le danger des Islamistes, qui veulent détruire l’Occident et islamiser d’abord Israël, puis l’Europe, puis le monde. Un monde totalitaire se prépare et nous devons réagir.

Là encore, nos belles âmes de gauche, se sont à peine émus de ces milliers de morts, tous capitalistes, impérialistes et on a pu lire et entendre cette phrase sordide « les Américains ne l’ont pas volé ».

—Il fallait comprendre et excuser l’humiliation des Arabes et celle de Ben Laden.

Oui la Colonisation a été moche, mais elle est terminée depuis quelques décennies.

Oui les Américains ont aidé à tort un certain nombre de personnes peu recommandables des pays arabes et pas les meilleurs, mais la diplomatie conserve beaucoup de mystères….

Oui le pétrole a conditionné un certain nombre de décisions.

Mais l’humiliation de Ben Laden vient de sa frustration de ne pas avoir eu le pouvoir auquel il prétendait grâce à son argent, en Arabie Saoudite et en Europe. Et beaucoup d’Arabes sont également frustrés en raison des régimes totalitaires qui existent dans ces pays et qui les briment et pas du souvenir de la colonisation. Ils se réfugient dans un nouveau pays, une nouvelle religion extrémiste, qui leur permet de retrouver le pouvoir.

—Il faut lutter contre les islamistes et contre les groupes terroristes, partout dans le monde.

Y compris le Hezbollah, le Hamas et le Jihad Islamique qui tuent en Israël et que les belles âmes continuent à appeler « mouvement nationaliste ou social ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette