Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Tariq Ramadan ou l’art du double discours

Tariq Ramadan ou l’art du double discours

Victor Perez

vendredi 10 décembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Ce professeur d’islamologie ( tel qu’il se présente ) fut, à l’invitation des forums de l’hebdomadaire http://www.nouvelobs.com/forum/archives/forum_196.html Le Nouvel Observateur, invité à répondre aux internautes -principalement préoccupés de son double discours- sur des thèmes divers tels la place de l’islam au sein des démocraties ou encore le conflit du Proche-orient. Jeu de questions et réponses qui nous permettent, ainsi, de connaître avec précision, notamment sur ce dernier sujet, sa vision d’un règlement pour une paix juste et durable dans cette région (sic).

Qu’on en juge :

Q : « (…) acceptez vous, reconnaissez vous l’état d’Israël, état à majorité Juive, dans les frontières internationalement reconnues d’avant 1967 ? Ou souhaitez vous le démantèlement de l’entité sioniste ? (…)  ».

R : « L’Etat d’Israël est un fait. Ce que je veux c’est la reconnaissance des droits des Palestiniens à vivre de façon juste et à égalité de droits avec les autres nations du monde. Mon souhait est l’Etat unique qui accueille des juifs, des chrétiens, des musulmans et d’autres confessions et appartenances sur la base de l’égalité devant la loi et la citoyenneté commune. L’idée des deux Etats selon les frontières de 1967 est fondamentale mais elle ne peut qu’être une étape : la finalité doit être le vivre ensemble égalitairement dans un Etat commun. Celui qui ne veut ni de deux Etats (et surtout pas dans les frontières de 1967) ni d’un seul est aujourd’hui Ariel Sharon ».

Q : « Pourquoi, sous prétexte du souhait d’un vaste état palestinien englobant les juifs, niez vous à Israël le droit d’exister ? »

R : « Il faut que nous mettions d’accord sur ce que vous entendez par l’Etat d’Israël : un Etat fermé, exclusivement pour les juifs, à l’exception de tous les autres ? Avec des citoyennetés de différentes classes ? Je crois que cela est la mort de cet Etat : il faut vivre ensemble, s’ouvrir à toutes les appartenances et construire un Etat qui ne se transforme pas en forteresse assiégé parce que l’on veut y préserver une appartenance exclusive. Je crois que c’est la seule façon d’exister aujourd’hui ».

Seuls les ignorants de la ’’pensée Ramadienne’’ en resteront bouche bée !!! Raisonnement qui conteste subrepticement, au seul peuple juif, son droit de disposer d’un pays indépendant -contrairement à tous les autres peuples de la planète sans exception- où sa religion, sa culture, sa langue, ses lois et ses valeurs seront les normes, cependant dans le respect des valeurs universelles et des lois internationales.

Peut on par ailleurs concevoir, un court instant, que le ’’Professeur’’ Tariq Ramadan ignore l’histoire tragique des deux millénaires passés du peuple juif ? Bien sûr que non. Ce qui ne l’empêche nullement de s’exempter de toutes réflexions sur le devenir de ce peuple si son « souhait d’un état unique » advenait, et une majorité musulmane -éduquée dans la haine de l’autre- prenait les rênes du pouvoir en Israël.

Sauf à rêver d’une communauté musulmane internationale où les valeurs démocratiques et Droits de l’Homme seront les règles ( ce qui est inimaginable, au minimum, pour les deux à trois décennies à venir ), l’errance et la souffrance seraient à nouveau son lot quotidien.

C’est ainsi qu’est prôné, sous prétexte de lutte antiraciste et humaniste et par le double discours usuel à ce ’’professeur’’, l’ERADICATION de l’Etat d’Israël.

C’est, pour le moins, le signe d’une grande ’’hostilité à l’encontre du peuple juif et de ses membres’’. Ce que tout dictionnaire francophone désigne comme « ANTISEMITISME ». Hostilité déjà confirmée, il y a peu, par l’établissement de cette liste de personnalités défendant l’Etat d’Israël, PARCE QUE de confession juive ou d’origine ou amalgamées en tant que tel.

Double discours donc, qui démontre encore une fois le vrai visage de celui qui ose par ailleurs dans le texte affirmer que « les Juifs sont nos frères en humanité  ».

Le tout est de savoir de laquelle ?


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette