Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > De jeunes islamistes français font le coup de feu en Irak

De jeunes islamistes français font le coup de feu en Irak

Alain Rajchman

vendredi 19 novembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Après l’emprisonnement à Guantanamo de jeunes français pris les armes à la main en Afghanistan, trois islamistes français ont été tués en Irak par les forces de la coalition.

Voilà le genre d’information que l’on passe volontiers sous silence. De jeunes islamistes français participent de plus en plus volontiers au combat inspiré par Ben Laden des fidèles contre les infidèles. Une dépêche de l’AFP nous annonce qu’un troisième français vient d’être tué en Irak. Il s’agit de Tarek W. âgé de 24 ans. Il était originaire de la Région Parisienne, tout comme Redouane el-Hakim, 19 ans, et Abdel Halim Badjoudj, 19 ans, récemment tués lors d’affrontements armés avec les forces de la coalition en Irak.

L’apprentissage de l’utilisation d’armes de guerre, la participation au montage d’attentats et l’expérience de la guérilla urbaine tentent visiblement de jeunes islamistes de France.

Alors que l’on sait que de plus en plus d’armes circulent dans les cités, on ne peut qu’être inquiet de cette volonté de se former au combat armé. En Belgique et aux Pays-Bas, des islamistes passent à l’acte en frappant à mort un metteur en scène dérangeant, un juif orthodoxe d’Anvers, tout cela dans un contexte où les menaces de mort se multiplient, y compris contre des élus ou des ministres belges.

L’embarras des autorités à dénoncer l’origine de ces actions exprime l’inquiétude croissante de voir les communautés se dresser les unes contre les autres, mais surtout de susciter une colère incontrôlable des jeunes musulmans.

Sous le couvercle de la cocotte-minute, la pression monte donc dangereusement. L’Europe apparaît dépassée par cette radicalisation qui marque l’échec, mais aussi le refus, de l’intégration.

Aujourd’hui, de jeunes islamistes français ont donné leur vie dans le combat de l’Islam contre les « croisés » américains, ne seront-ils pas non plus tentés de donner aussi leur vie dans le combat à mort qu’ils veulent mener contre les juifs ? Si au plan des mots les intentions sont de plus en plus affichées, espérons qu’au plan des actes, l’exemple des jeunes islamistes de France ne conduira pas à les matérialiser.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette