Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Leïla Chahid : « tout à fait possible » qu’Arafat ait été empoisonné. « Je ne (...)

Leïla Chahid : « tout à fait possible » qu’Arafat ait été empoisonné. « Je ne peux pas vous dire que, médicalement, nous en ayons les preuves. »

mardi 16 novembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Leïla Chahid : « Les médecins n’ont pas démenti. Il n’y a pas de preuves de toxines particulières mais il y a des toxines qu’on ne retrouve pas dans les corps des malades (sic). Ca restera quelque chose qui accompagnera la légende du président Arafat. » . « C’est tout à fait possible qu’ils l’aient empoisonné puisqu’ils en ont empoisonné d’autres.(sic) » Lire à ce propos : Un état absolument stable - Par Sami El Soudi © Metula News Agency

Leïla Chahid, la déléguée générale de Palestine en France, a déclaré dimanche sur la radio privée Europe 1 qu’il est « tout à fait possible » que le président palestinien Yasser Arafat, décédé le 11 novembre, ait été empoisonné.

S’exprimant pour la première fois depuis le décès de Yasser Arafat, la déléguée palestinienne a déclaré : « C’est tout à fait possible qu’ils l’aient empoisonné puisqu’ils en ont empoisonné d’autres. Je ne peux pas vous dire que, médicalement, nous en ayons les preuves », a ajouté la déléguée.

« Les médecins n’ont pas démenti. Il n’y a pas de preuves de toxines particulières mais il y a des toxines qu’on ne retrouve pas dans les corps des malades, a déclaré Leïla Chahid. Ca restera quelque chose qui accompagnera la légende du président Arafat. »

La déléguée a souligné que pour les Palestiniens la thèse de l’empoisonnement « n’est pas seulement une rumeur. C’est une conviction profonde, très logique. Les Israéliens ont essayé de se débarasser de Yasser Arafat depuis l’arrivée de Sharon au pouvoir », a-t-elle rappelé.

Aujourd’hui encore, a-t-elle dit, « il n’y a toujours pas de diagnostic ». « Les médecins n’ont confirmé que ce qu’on voyait, les symptômes. Les examens médicaux ne peuvent pas tout révéler ».

Elle a déclaré qu’il n’était « absolument pas question » de demander un nouveau communiqué médical. « Le dossier a été remis à sa famille et nous respectons la loi française », a-t-elle dit. « Je ne vous dirai pas ce que nous demanderons à son épouse », a-t-elle ajouté de façon sibylline ;

Agence France-Presse
14 - 11 - 200


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette