Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Vigilance extrême après la découverte d’une grenade près de la synagogue de (...)

Vigilance extrême après la découverte d’une grenade près de la synagogue de Rosny-sous-Bois

Le Parisien

mercredi 10 novembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La grenade retrouvée lundi soir à proximité de la synagogue de Rosny-sous-Bois a plongé la communauté juive de la ville dans un profond malaise.

« Une grenade quadrillée est une arme de guerre, la plus forte qui existe. Elle explose par fragmentation et peut tuer plusieurs personnes », insiste Alain Seror, président de la communauté juive sur Rosny et Neuilly-Plaisance, qui regroupe un millier de familles.

Actuellement éloigné de la ville, il reste en contact permanent avec les fidèles du secteur. Et s’inquiète du dessein de cet homme qui, surpris par une patrouille de la brigade anticriminalité lundi soir, a abandonné la grenade à quelques pas de la synagogue et de la maison de l’ancien rabbin.

Lorsque l’homme, toujours en fuite, a été aperçu rue Lavoisier, il plongeait la main dans un sac plastique en même temps qu’il jetait un oeil au-dessus de la palissade qui borde la maison de l’ancien rabbin de la synagogue, elle-même jouxtée par une maisonnette mise en vente. En voyant les policiers, l’homme abandonne son sac et parvient à semer les policiers.

« Une arme de guerre »

C’était moins d’une demi-heure avant la tenue quotidienne de l’office à la synagogue. Et l’engin explosif, doté d’un détonateur trafiqué, laisse peu de doute sur l’intention criminelle de son utilisateur.

Ces troublantes circonstances ne permettent pas pour autant d’affirmer avec la plus totale certitude que l’étrange suspect voulait viser la communauté juive. Précaution oblige, la plus grande attention est portée à cette affaire.

Les enregistrements de vidéosurveillance éclaireront peut-être les enquêteurs de la section antiterroriste de la brigade criminelle de Paris. En attendant de retrouver l’apaisement, la vie de la synagogue se poursuit sous la plus haute vigilance, et l’on recommande aux familles de ne plus laisser les enfants jouer devant ce lieu de culte qui était peut-être visé par le porteur de grenade. L’émoi dépasse la communauté. S

ur la ville, le maire, Claude Pernès, rappelle qu’il essaie de « maintenir et de favoriser, insiste-t-il, les bons rapports entre les membres de toutes les communautés ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette