Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Yasser Arafat a été conduit en soins intensifs

Yasser Arafat a été conduit en soins intensifs

jeudi 4 novembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’état de santé de Yasser Arafat, hospitalisé en France depuis vendredi, s’est brutalement détérioré mercredi et le président palestinien a dû être conduit en unité de soins intensifs, ont déclaré tôt jeudi des responsables palestiniens ayant requis l’anonymat. Un proche du raïs a toutefois assuré qu’il ne s’agit pas d’une « rechute ».

05:58 l’ancien Premier Ministre palestinien Mahmoud Abbas s’est envolé vers Paris pour visiter Arafat souffrant
05:23 l’assistant d’Arafat Haled Salem : Il n’y a aucune menace au rétablissement d’Arafat et aucune dégradation sérieuse
00:51 Mohammed Dahlan nie le rapport de détérioration soudaine de la santé d’Arafat, dit qu’il est dans une condition stable
00:08 La santé d’Arafat s’est sérieusement détériorée


La santé d’Arafat s’est brusquement détériorée dans la journée de mercredi et les médecins n’ont toujours pas trouvé les causes de sa maladie, ont déclaré des responsables palestiniens, ajoutant que le raïs, placé en soins intensifs, était soumis à de nouveaux examens.

Tôt jeudi, l’un des proches de Yasser Arafat, Halem Salem, s’est pourtant déclaré « confiant » sur la « bonne santé » du président palestinien et écarté l’hypothèse d’une rechute.

« Il n’y a pas de rechute », a-t-il déclaré à la presse à la sortie de l’hôpital. « Ce n’est pas un secret qu’il est malade, c’est pourquoi il est en France, mais il n’y a pas de menace, pas de danger, pas de dégradation sérieuse. »

« Ils approfondissent un peu plus l’analyse médicale, et nous souhaitons avoir d’ici demain soir un rapport médical complet transparent des médecins », a-t-il ajouté.

La déléguée générale de Palestine Leïla Chahid, n’a pu être jointe tôt jeudi. Mais elle a précisé ses derniers jours que les médecins avaient éliminé l’hypothèse d’une leucémie de Yasser Arafat. Un conseiller du raïs a déclaré mercredi que les analyses médicales avaient mis en évidence des problèmes de digestion.

Une conférence de presse, prévue jeudi après-midi à 16h heure locale, à l’hôpital de Percy devrait permettre de fournir de nouveaux détails sur la santé de Yasser Arafat.

En attendant, les responsables palestiniens ont démenti l’hypothèse d’une détérioration de la santé du raïs. A l’exemple de Halem Salem, l’ancien responsable palestinien de la sécurité Mohammed Dahlan a assuré depuis Paris que « l’état de santé du président était stable ».

« Ce sont des informations infondées qui ne viennent pas des équipes médicales françaises, ce sont des fuites du côté israélien », a-t-il assuré. « Propager de telles rumeurs ne fera que compliquer les choses et aussi de compliquer la situation avec le public palestinien. »

Malade depuis trois semaines, Yasser Arafat, 75 ans, a été admis le 29 octobre dans le service d’hématologie de l’hôpital d’instruction des armées Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine). Publiquement, les responsables palestiniens écartent toute possibilité d’un empoisonnement ou d’un cancer, une rumeur qui circule en Israël.
Le frère de Yasser Arafat, Fathi Arafat, souffre d’un cancer de l’estomac depuis quatre ans. Il est actuellement hospitalisé au Caire et sa maladie est à un stade avancé, selon les médecins sur place


Abbas dément tout plan d’aller au chevet d’Arafat hospitalisé à Paris
 
2004-11-02 15:24:11

RAMALLAH, 1er novembre (XINHUANET) — L’ancien Premier ministre palestinien Mahmoud Abbas a démenti lundi des informations selon lesquelles il se rendrait à Paris pour aller au chevet du dirigeant palestinien Yasser Arafat qui est soigné dans un hôpital français. 

 Auparavant, la télévision israélienne avait rapporté que M. Abbas, Secrétaire général du Conseil exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), s’envolerait lundi soir pour Paris afin d’aller au chevet de M. Arafat hospitalisé. 

 La déclaration publiée par le bureau de M. Abbas indique également que ce dernier a présenté brièvement aux membres de son conseil les circonstances du transfert de M. Arafat vers Paris ainsi que la garantie que les Palestiniens avaient obtenue de la part d’Israël d’autoriser M. Arafat à retourner en Cisjordanie après son traitement médical. 

 Les examens médicaux déjà faits à M. Arafat « sont bons jusqu’ici », relève le texte, ajoutant qu’il y avait des « résultats positifs », et que les Palestiniens souhaitaient un rétablissement rapide du dirigeant. 

 Les représentants des factions palestiniennes ont exprimé leur volonté de travailler en coopération totale malgré l’absence de M. Arafat, souligne la déclaration.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette