Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Pierre Rehov is back : Pierre Rehov, le retour, avec le nouveau réseau (...)

Pierre Rehov is back : Pierre Rehov, le retour, avec le nouveau réseau social « Territoires Interdits »

Hélène Keller-Lind

vendredi 3 juin 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

C’est en images et grâce à des enquêtes en profondeur menées sur le terrain que le réalisateur Pierre Rehov avait décidé de faire connaître les réalités proche-orientales depuis Paris. Installé aux États-Unis il poursuit ce combat pour l’information avec un nouveau film en cours de réalisation et le lancement d’un nouveau réseau social en anglais et en français : « Territoires Interdits. »

Les documentaires de Pierre Rehov

Pour le rejoindre sur le réseau social qu’il lance http://territoiresinterdits.com/

Profondément choqué par la présentation éhontée faite par France 2 de ce qui devait devenir l’affaire al-Dura – la chaîne publique française avait accusé des soldats israéliens d’avoir tué l’enfant Mohamed al-Dura sans la moindre preuve et au mépris de toute vraisemblance, ce qu’avait fini par reconnaître la directrice de l’information d’alors, Arlette Chabot – et ses répercussions épouvantables – ces images et commentaire données gratuitement aux télévisions qui en faisait la demande, ont provoqué une vague d’antisémitisme sans précédent -, le réalisateur Pierre Rehov avait alors décidé de lutter contre la désinformation si répandue dans ce domaine et de se consacrer à la réalisation de documentaires vérité sur des grands thèmes au cœur de la situation de conflit au Proche-Orient.

Ce qui nous a donné une série de films essentiels. A commencer par ce que disait Arafat aux Palestiniens et au monde arabe. On était bien loin de l’attitude convenue du dirigeant palestinien en Occident, le double langage ayant été et restant une constante du discours palestinien. Puis il évoquait, bien avant que cela ne fasse récemment les gros titres des médias , le sort peu enviable des chrétiens d’Orient. Il démontait les rouages de ce qui s’était passé dans l’église de la Nativité de Bethlehem, où des Palestiniens armés s’étaient installés, avaient pris des religieux en otage, s’étaient conduits en soudards.

Avec la « Route de Jénine » il mettait à mal le mythe palestinien d’un massacre qui aurait été commis par les soldats israéliens dans la ville de Jénine. Autre vérité ignorée qu’il mit en lumière : l’exode forcé des Juifs vivant dans dans pays arabes devenus en grande partie Judenrein Il oppose cet « l’exode silencieux » à un exode très médiatisé et instrumentalisé qui ne s’est pourtant pas déroulé dans les mêmes circonstances de Palestiniens et perpétué par l’UNWRA avec « Les Otages de la Haine » où il montre ce que représente réellement la « Palestine » pour les dirigeants palestiniens, à savoir toute une région débarrassée de ses Juifs et donc la fin d’Israël... [ Mahmoud Abbas ne dit pas autre chose, nous montre quasi quotidiennement Palestinian Media Watch... 31 mai dernier ].

Le phénomène des « terroristes suicide » fait l’objet de son dernier film en date Comme pour tous ses documentaires Pierre Rehov s’est rendu sur place. Il a interviewé, entre autres, des bombes humaines qui ont survécu...ce qui lui permet de conclure que « le paradis, c’est l’enfer »... Pierre Rehov vient de poster sur ce même thème des images qui n’avaient jamais été montrées. On y voit un imam terminer l’endoctrinement d’un aspirant au « martyre » lui décrivant sa vie à venir faite de cueillette de fruits, de vierges à sa disposition et de palabres avec les prophètes...

Un nouveau réseau social pour la vérité au Proche-Orient

Cette vidéo est diffusée à l’occasion du réseau social qu’il lance en anglais et français, « Territoires interdits ». Résumant l’essence même de la désinformation dans la région, il explique ainsi le nom choisi : « Officiellement « territoires disputés », mais « territoires occupés » selon les Musulmans, ce sont des « territoires interdits » pour la presse. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette