Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > La mère de Hakim Awwad, l’un des assassins des Fogel et le chef de son (...)

La mère de Hakim Awwad, l’un des assassins des Fogel et le chef de son village prétendent qu’il aurait été torturé et est innocent

Hélène Keller-Lind

lundi 18 avril 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le déni et le mensonge. La ligne de défense des assassins des Fogel a été conçue très tôt par les « autorités » palestiniennes prétendant que les meurtres auraient été commis par un ouvrier thaïlandais et accusant les enquêteurs israéliens de malmener les villageois interpellés....

Déni et mensonge palestinien dès le départ

Il aura fallu un mois d’enquête à divers services de sécurité israéliens pour trouver les assassins de cinq membres de la famille Fogel à Itamar. Une enquête exhaustive qui a permis d’identifier deux assassins et leurs cinq complices. Le Premier ministre israélien donnait hier officiellement leur nom et des précisions quant au déroulé de leurs forfaits.

Dès le départ et dès le lendemain des assassinats les «  autorités » palestiniennes avaient nié vigoureusement qu’ils aient pu être commis par des Palestiniens sans attendre les conclusions de l’enquête. Cela allait de l’accusation d’un ouvrier thaïlandais à l’accusation d’un gouvernement machiavélique voulant faire capoter les négociations de paix – lesquelles ? - aux accusations d’interpellations abusives de la part des forces de sécurité israéliennes.

La mère d’un assassin et le chef du village palestinien mentent et accusent Israël de « tortures »

Et au lendemain de la publication des noms des personnes arrêtés, tous habitants du village palestinien d’Awarta, proche d’Itamar, qualifié par les Palestiniens de « colonie illégale », à l’exception d’un des complices habitant à Ramallah, cette ligne de déni et de défense continue à être utilisée. Avec la mère d’un des assassins, Nouf Awwad, qui déclarait à l’agence de presse palestinienne Maan News que son fils qui a subi récemment une intervention chirurgicale n’était pas en état de marcher jusqu’à Itamar et que ce soir là il était chez elle et s’était couché à 9 h 30.

Et elle ajoutait ne pouvoir « exclure que son fils ait été torturé et ait avoué sous la contrainte. » La « preuve, » selon elle, étant que sa fille Julia avait elle aussi subi des interrogatoires durs et était épuisée lorsqu’elle a été relâchée. Elle se serait effondrée plusieurs fois au cours de ces interrogatoires.

Accusations proférées également par le chef du Conseil du village, Qais Awwad, qui parle, lui aussi, de confessions obtenues par la torture....

Pas la moindre compassion mais les récriminations et incitations habituelles

Il n’y a, bien entendu, aucune preuve de ces allégations. On notera aussi que personne ne fait état de la moindre parole de compassion de la part de ces villageois. Seul commentaire de Maan News : les meurtres auraient « provoqué une augmentation d’attaques de colons contre des Palestiniens. » Sans que soit donnée la moindre preuve, là encore, ni la moindre précision quant à la nature de ces « attaques » supposées.

Rien de cela n’étonne lorsque l’on sait qu’un récent sondage palestinien montre, dans la foulée d’un premier sondage donnant des résultats similaires , que 37,3 %, soit plus d’un Palestinien sur trois approuve l’usage de la violence contre les civils israéliens. A laquelle incite systématiquement l’Autorité palestinienne.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette