Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > L’erreur aggravée de l’A.F.P.

L’erreur aggravée de l’A.F.P.

HonestReporting

vendredi 15 octobre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 12 octobre, l’Agence France-Presse (lA.F.P.) une des trois « grandes » agences de presse du monde a ouvert son rapport sur l’opération de la Bande de Gaza de Tsahal avec cela :

L’opération militaire massive d’Israël dans le Nord de la Bande de Gaza ne montre aucun signe de diminution après deux semaines meurtrières qui ont vu 111 Palestiniens tués, principalement des enfants et des roquettes Qassam toujours tirées dans le territoire israélien.

« C’est principalement des enfants » qui sont tués a annoncé le « New-York Times » un court moment après.

Après 11 jours de combat dans le Nord de la Bande de Gaza, les forces israéliennes ont tué au moins 90 Palestiniens, y compris environ 55 activistes et 35 civils, selon des fonctionnaires des hôpitaux palestiniens. Les morts incluent 18 palestiniens qui avaient 16 ans ou étaient plus jeunes, selon un décompte fait par l’Associated Press.

Donc les sources de presse Palestiniennes avaient reconnu que la majorité énorme de Palestiniens morts était des adultes et-ou « des activistes » pas, comme l’A.F.P. l’a annoncé, des enfants.

Ce n’est pas un détail insignifiant, l’inexactitude appartient à une question fortement sensible et a été faussement annoncée dés la première ligne de la dépêche de l’A.F.P. Comme tel, elle met un ton réprobateur quant à la totalité de l’opération d’anti-terrorisme de Tsahal dans la Bande de Gaza.

HonestReporting a parlé avec le rédacteur des infos de l’A.F.P. à Jérusalem juste quelques minutes après que l’erreur est apparue.Le rédacteur de l’A.F.P. a reconnu que la déclaration était fausse et a dit qu’une correction serait faite prochainement.

Étonnamment, l’A.F.P. n’a pas publié de correction. Le rapport suivant de l’A.F.P. ce jour-là-là sur la Bande de Gaza, simplement, ne contenait pas d’expression fausse, mais n’a donné aucune indication aux rédacteurs locaux que la version précédente était fausse et ne devait pas être publiée.

Donc la version fallacieuse continue à proliférer dans le monde entier accessible sur le populaire YahooNews et réimprimé dans beaucoup de journaux locaux.

Dans les actualités, comme n’importe où, des erreurs peuvent arriver. La recommandation des standards journalistiques acceptés dans de tels cas, est que la source de fausses nouvelles publie une correction opportune, bien en vue. Cela assure que d’autres publications évitent de réimprimer la fausse nouvelle et puissent publier les corrections sur leur propre publication au cas où l’erreur aurait déjà été réimprimée.

En ne publiant pas une telle correction, l’A.F.P. a dévié des procédures journalistiques standards.Dans une conversation complémentaire aujourd’hui (le 14 octobre), le rédacteur des infos à Jérusalem de l’A.F.P. a avoué à HonestReporting que « peut-être nous n’aurions pas dû faire ainsi », mais n’avons pas l’intention de publier la correction appropriée.

« Le » produit" que toutes sources d’infos vend doit être exacte et juste. Avec une erreur comme cela, aggravée par l’échec de corriger le rapport, les consommateurs de nouvelles doivent se poser la question de la crédibilité de l’Agence France-Presse dans la couverture de ce conflit.

  • pour les « commentaires » au bureau de Jérusalem de l’A.F.P. : afp.jerusalem afp.com
  • pour les « commentaires » à « A.F.P news ». : contact afp.com
  • appel quartier général de Paris de l’A.F.P. : (00-33) 140-414-646

Merci pour votre participation en cours dans la bataille contre la désinformation dans les médias.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette