Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le chef de l’administration de l’ONU dans la Rive Occidentale et la Bande de (...)

Le chef de l’administration de l’ONU dans la Rive Occidentale et la Bande de Gaza admet que des membres du Hamas émargent sur les registres de l’ONU. Les publications des médias font l’impasse.

HonestReporting

mercredi 6 octobre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Peter Hansen , le Général-commissaire de l’agence d’ONU dans la Bande de Gaza et la Rive Occidentale, a fait un aveu ahurissant dans un interview avec l’Organisation de radiodiffusion canadienne (CBC) lundi :

« Je suis sûr qu’il y a des membres du Hamas sur la feuille d’émargement de l’UNRWA et je ne vois pas cela comme un crime ... nous ne faisons pas de contrôle politique et n’excluons pas les gens pour une accusation de l’un contre l’autre. »

Avec cette déclaration, Hansen a validé ce qu’Israël a longtemps contenu, l’organisation des Nations unies et de l’UNRWA, plutôt que d’exécuter un rôle humanitaire neutre dans les régions palestiniennes, est en réalité infesté des terroristes qui emploient les fonds internationaux et les zones de sécurité de l’ONU pour faciliter les attaques sur des civils israéliens.

Hansen a essayé de faire une distinction entre les employés de l’ONU qui s’identifient avec le Hamas « politique », par opposition aux membres « activistes du Hamas », mais cette distinction a été catégoriquement rejetée par les Etats-Unis et l’Union Européenne, les deux inscrivant sur une liste noire toutes les branches du Hamas et le gel de tous les actifs du Hamas, sans exception.

Malgré la gravité de cette question, l’aveu d’Hansen que des membres du Hamas sont sur la feuille d’émargement de l’ONU a « à partir de maintenant »reçu une attention limitée des médias. L’Associated Press, par exemple, a enterré la déclaration d’Hansen dans un article qui s’est concentré principalement sur les raids aériens de Tsahal et l’on attend encore que le « New-York Times » reconnaisse l’aveu d’Hansen.

Cette omission dérange en particulier à la lumière de la campagne en cours d’Israël dans la Bande de Gaza pour arrêter les tirs des roquettes sur les villes israéliennes comme Sderot.

Hansen a longtemps été accusé de position anti-Israël. À la suite de l’opération de Djénine en 2002, Hansen a donné des interviews décrivant faussement « de grosses destructions ... une catastrophe humaine qui a peu de parallèles dans l’histoire récente, des hélicoptères ... le mitraillage de secteurs résidentiels civils, et ... l’accumulation des corps dans des charniers ». Quelque chose de ce carnage qu’Hansen a même prétendu avoir vu « de ses propres yeux. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

ONU
Ban Ki-moon condamne les attaques la ’stabilit du Liban’ - mai 2007
Iraq : Les chrétiens contraints de quitter Mossoul, selon le HCR - octobre 2008
La Libye assume la présidence du Conseil de sécurité - janvier 2008
Le Conseil de Sécurité de l’ONU débat de l’escalade de la violence et de l’aggravation de la crise humanitaire à Gaza (Extraits) - janvier 2008
Le Quatuor approuve le plan de l’Union européenne pour une aide directe aux Palestiniens - juin 2006
L’ONU partenaire d’une conférence à Dublin sur l’antisémitisme - novembre 2010
Liban : un an aprs la guerre, le sort des soldats israliens kidnapps reste inconnu - juillet 2007
Kofi Annan appelle à « une enquête après la mort de civils sur une plage de Gaza » et enfourche le « cheval » de la mise en accusation gratuite et sans preuve d’Israël - juin 2006
Kofi Annan décrit l’antisémitisme comme une manifestation de haine, d’intolérance et de persécution unique dans l’histoire à l’occasion du séminaire organisé au siège de l’ONU - juillet 2004
L’Assemblée Générale de l’ONU a examiné le 16 juillet 2004 l’avis de la Cour Internationale de Justice de La Haye. Elle se prononcera le 19 juillet sur la suite à donner - juillet 2004
A lire absolument
Le Président français Jacques Chirac a qualifié de « dangereuse » la situation au Moyen- Orient et a dénoncé le Hamas et le Hezbollah « comme irresponsables » - juillet 2006
Une guerre juste, juste une guerre - janvier 2009
Barbarie islam(iste) : Gravissime : Arthur empêché de faire son spectacle par des pro-palestinistes - janvier 2009
Quand la démocratie a bon dos - juillet 2006
Seul le Hamas est responsable de la guerre. Seuls les Palestiniens peuvent y mettre fin - janvier 2009
Les innocents civils... du Hezbollah ne portent pas l’uniforme, mais ils tuent, - août 2006
L’Europe commence à percevoir le danger de la Turquie, - juin 2010
Pendant ce temps, à l’ONU et en Iran, les ennemis du peuple juif s’activent - juillet 2004
Un seul peuple, une seule terre, une seule démocratie, une seule armée - octobre 2004
Les opérations israéliennes à Gaza- Aspects légaux - mai 2004

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette