Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Au bal masqué ohé ohé !

Au bal masqué ohé ohé !

Albert Capino

mercredi 29 septembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les 2 Simonettes sont arrivées !
Voici donc nos deux « Tintin » italiennes de retour de captivité. Ma : che piacere !
Et alors ? Et nos journalistes ? Que fait la France ?

Aux dernières nouvelles, Michel Barnier en était encore hier à demander aux Américains de quitter l’Irak ! Il paraît qu’ils gênent pour les négociations…

Notre Quai d’Orsay a beau compter le personnel diplomatique le plus nombreux au monde après les Etats-Unis, il est vrai qu’on fait pâle figure. Tous ces hauts fonctionnaires qui se sont « personnellement impliqués » dans le sauvetage de nos compatriotes, le nombre de couleuvres avalées (et je ne parle pas du reste !), les « cellules de crise » sur place, à Amman, la projection de l’UOIF sous les feux de la rampe, la caution du Hamas, du Hezbollah, l’intervention d’Arafat, bref : la « méthode française » qui devait servir de modèle aux Italiens !

Dans l’intervalle, même avec son bandana, ce n’est pas Berlusconi qui fait figure de clown…

Le Président du Conseil italien, tant décrié, tant moqué par nos médias, a su se tirer de ce mauvais pas en gardant ses troupes en Irak, sans renier ses alliances, sans ramper devant les islamistes.

Le fait que les deux Italiennes aient été libérées avant nos journalistes ne signifie pas pour autant un échec des négociations françaises. Elles sont encore en cours. Mais quelle claque ! Elle montre de façon éclatante la médiocrité de la politique arabe de la France.

La veulerie échouera toujours là où d’autres réussiront sans faire appel à une attitude de soumission.

Cela va jusqu’à l’AFP qui concluait, dans sa dépêche à propos de la libération des Simonettes :

« L’Italie était en fête pour la libération des deux jeunes femmes et Fabio Capello entraîneur de la Juventus de Turin, qui a battu le Maccabi Tel Aviv par 1 à 0 mardi soir, a dédié la victoire de son équipe aux deux Simona. »

Sacrée AFP ! Il y a dû y en avoir des dédicaces, ce soir-là, à l’occasion de cette libération, et pas seulement d’équipes de foot qui ont battu une équipe israélienne. Mais c’est la seule qu’elle a retenu…

Enfin, on se console comme on peut ! Barnier se demande encore où il a eu faux, notre Président met son masque de Jean qui rit pour féliciter son homologue italien, mais en dessous, Jacques serre les dents…

Il ne lui reste plus qu’à préparer sa nomination à l’hypothétique Conseil constitutionnel de l’Union européenne, pour ne pas passer sa retraite à l’ombre. Ah ? C’était donc pour ça, le référendum sur la Constitution ? Il est vrai qu’à bien y penser, pour sauver leur peau, les hommes politiques seraient prêts à tout !
- 


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette