Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Paix glaciale : Hussein Mjali, nouveau ministre de la Justice jordanien, (...)

Paix glaciale : Hussein Mjali, nouveau ministre de la Justice jordanien, réclame la libération se l’assassin de 7 fillettes israéliennes

Hélène Keller-Lind

mardi 15 février 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le fait qu’un membre du nouveau gouvernement jordanien au pouvoir depuis une semaine rejoigne une manifestation pour réclamer la libération du soldat qui tua froidement sept fillettes israéliennes en 1977 est significatif. Israël dit son horreur et son dégoût

La semaine dernière le roi de Jordanie remplaçait ses ministres, poussé par la peur de ce qui se passait en Tunisie et en Égypte...la manière dont s’est conduit le nouveau ministre de la Justice, Hussein Mjali, montre ce qu’est la nature de ce nouveau gouvernement. En effet, le ministre s’est joint aux manifestants venus réclamer la libération d’Ahmed Daqamseh, un caporal qui avait abattu sept fillettes israéliennes qui effectuaient une sortie scolaire près de la frontière jordanienne.

C’était le 13 mars 1997. Une école de Beit Shemseh été allée visiter cette « Ile de la Paix », un havre verdoyant à la frontière entre la Jordanie et Israël, sur les rives du Jourdain. Ahmed Daqamseh ouvrit le feu sur les fillettes, tuant sept d’entre elles et en blessant six autres. Les petites victimes avaient onze ans. Le roi Hussein de Jordanie s’était alors rendu à Beit Shemesh pour présenter ses condoléances et demander le pardon des familles. Un geste qui avait été salué par Israël. Le caporal avait été présenté comme déséquilibré mais condamné à perpétuité, soit 25 ans de prison.

A l’époque, Benyamin Netanyahou, qui était Premier ministre, avait déjà déclaré : « cela démontre ce que je dis depuis longtemps : que la mentalité de certains éléments qui sanctifient la violence et sont prêts à faire usage de la violence constitue la plus grand menace contre le processus de paix.  »->http://www.mfa.gov.il/MFA/MFAArchiv... Netanyahu on Shooting in Naharayim]

En 2001, la mère de l’assassin, déclarait sur Al Jazeera que la seule chose que son fils regrettait état que son fusil n’ait pas été de meilleure qualité et qu’il n’ait donc pu tuer tous les passagers du bus. http://en.wikipedia.org Un bus scolaire...

Le 14 février 2011 la famille du soldat manifestait devant le ministère de la Justice, rejoint par le nouveau ministre qui a été l’avocat de l’assassin. Israël a répondu en faisant état de son horreur et de son dégoût, ajoutant que le fait que ce soit le ministre de la Justice qui ait pu réclamer la libération de cet assassin rendait cela plus grave encore. Israël considère que le condamné doit terminer sa peine. Ce qui a été communiqué au chargé d’affaires jordanien en poste à Jérusalem Et l’ambassadeur d’Israël en Jordanie a adressé ses protestations au plus haut niveau du royaume Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Keller-Lind Hélène
Frères ennemis : Hamas et Fatah à couteaux tirés explosent le mythe de la réconciliation - juillet 2012
Mahmoud Abbas se moque d’un monde qui lui fait des courbettes... - juillet 2010
Réquilibrage inespéré à l’ONU ? - janvier 2008
Danny Ayalon dénonce l’aveuglement de nombre d’analystes face aux réalités du Moyen-Orient qui sont autant d’obstacles à la paix - février 2011
Avigdor Liberman démissionne de tous ses postes pour assurer sa défense et laver son honneur - décembre 2012
Comment Razan Najjar a-t-elle été tuée et pourquoi ? Les récits palestiniens divergent, Israël enquête - juin 2018
Union européenne : cent millions d’€ pour les Palestiniens au bord du gouffre financier, mais où va cet argent ? - janvier 2013
Benyamin Netanyahou : il est clair qu’Israël ne peut compter sur des forces internationales pour garantir sa sécurité - juin 2013
L'Autorité palestinienne paie plus de 5 millions de dollars mensuels en salaires versés aux terroristes palestiniens et arabes israéliens emprisonnés. Avec notre argent... - juillet 2011
Une Afrique du Sud rongée par la criminalité et le racisme anti-blanc met Israël à l’index en accord avec les Palestiniens... - novembre 2013
Jordanie
La Jordanie continuera à protéger les lieux saints à Jérusalem-Est, affirme le ministre jordanien des AE - janvier 2015
Les Jordaniens manifestent contre le chômage et l’inflation - janvier 2011
Un plan B pour la Jordanie ? - septembre 2011
La Jordanie votera contre un Etat Palestinien en septembre à l’ONU - juillet 2011
Jordanie/Amman – Israël évacue son ambassade - septembre 2011
Paix glaciale : Hussein Mjali, nouveau ministre de la Justice jordanien, réclame la libération se l’assassin de 7 fillettes israéliennes - février 2011

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette