Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Caillassage de Michèle Alliot-Marie à Gaza, ou le scandale des fonds versés (...)

Caillassage de Michèle Alliot-Marie à Gaza, ou le scandale des fonds versés par la communauté internationale aux instances palestiniennes

Hélène Keller-Lind

dimanche 23 janvier 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Ce sont des millions de dollars ou d’Euros que la communauté internationale verse aux Palestiniens, au détriment d’autres populations, sans que pour autant ne soit systématiquement exigé un minimum de leur part. Ce qui est possible

Le caillassage de Michèle Alliot-Marie et le sort de Guilad Shalit


Certes, les médias français se sont émus à juste titre du caillassage infligé au ministre des Affaires étrangères français et à son entourage. La plupart l’ont justifié en quelque sorte en reprenant une explication entendue partout : il s’est agi d’un malentendu car on a rapporté aux Gazaouis - soigneusement drivés par leurs instances dirigeantes, à savoir le Hamas, mouvement considéré comme terroriste par l’Union Européenne et les États-Unis – que MAM aurait dit que maintenir un otage franco-israélien au secret depuis plus de quatre ans et dont on est sans nouvelles depuis des mois était un « crime de guerre. » Alors que, nous dit-on, c’est le père du soldat qui aurait tenu ces propos. On « comprend » ainsi ce déchaînement de violence contre un bailleur de fonds...

Et ce seraient les familles de Palestiniens condamnés à de la prison après un jugement en bonne et due forme et qui reçoivent des visites de leur famille ou d’avocats ou de la Croix Rouge, qui, outrées, se seraient spontanément émues de ces propos, comparant ce qui n’est en rien comparable, au point de se livrer à des attaques physiques violentes contre un ministre français et son entourage. En fait le Hamas a été furieux d’être snobé et qu’un ministre français parle de leur otage. Et pas grand monde ici n’a soulevé un point important, à savoir le fait que ce jeune Franco-israélien est un grand oublié de nos médias qui faisaient grand cas d’Ingrid Betancourt....

D’une manière significative, il ne semble pas que dans les commentaires lus ou entendus grand monde ne se soit ému outre mesure du sort du jeune homme kidnappé...ou n’ait dit que le sort qui lui est fait est, en effet, contraire à toute règle humanitaire. Ou, d’ailleurs, de noter que personne n’aurait pu reprocher à MAM d’avoir dit les choses telles qu’elles sont si elle l’avait fait.. Sauf à préconiser que nos représentants continuent à détourner le regard comme cela a été le cas pour la Tunisie, ce qu’on leur reproche pourtant assez aujourd’hui.

Les instances dirigeantes palestiniennes pires que Ben Ali : les femmes, entre autres

Or, le Hamas, qui tient la Bande de Gaza sous une coupe islamiste, vaut-il mieux que l’ex-Président Ben Ali ? Jusqu’à preuve du contraire il n’a pas fait tirer des milliers de roquettes sur des populations civiles voisines...ce que MAM a pu constater à Sdérot. Et l’ex-Président n’incitait pas à des violences antisémites comme le fait l’Autorité palestinienne

Et, jusqu’à preuve du contraire, les conditions de vie des femmes tunisiennes étaient nettement meilleures que celles des femmes de Gaza...ces femmes, souvent évoquées sur ce site et dont nos humanistes ou journalistes parlent si peu. Et il ne faut pas croire non plus que le sort des femmes dans les Territoires gérées par l’Autorité palestinienne serait comparable à celui des femmes tunisiennes. Pour preuve : il aura fallu attendre 2011 pour que l’Autorité palestinienne, encensée, entre autres par le Quai d’Orsay, reconnaisse enfin que les violences faites aux femmes au sein de la société palestinienne, en « affectent le système social, économique et politique » et se décide enfin à mettre en œuvre un projet pour les combattre. A noter que ce projet s’étalera sur neuf ans, ce qui donne une idée de l’ampleur du problème....  ! Un projet qui n’est peut-être d’ailleurs que poudre aux yeux et effet d’annonce.

A ce propos on peut se demander si ce mépris des femmes inhérent à la société palestinienne n’est pas pour quelque chose dans le degré de violence manifestée à l’encontre de MAM et d’une représentante française auprès de l’Autorité palestinienne qui a dû être traitée dans un hôpital en Israël... La grande différence étant sans doute que les dirigeants de l’Autorité palestinienne sont plus policés en apparence et donc plus habiles...

Droits de l’Homme, élections et Autorité palestinienne

En effet, dans la pratique, dans les territoires gérés par Mahmoud Abbas et Salam Fayyad, on arrête pour délit de blasphème, comme cela a été le cas pour Walid Al-Husseini, un jeune homme ayant osé critiquer les religions et notamment l’islam sur un blog. Ce dont s’est ému notamment Human Rights Watch qui souligne que les détentions arbitraires sont contraires au droit international. Mais qui d’autre s’en préoccupe vraiment ? On ignore d’ailleurs ce qu’il est devenu.

Par ailleurs, Human Rights Watch note que la population locale exigeait que le jeune homme soit exécuté publiquement....On mesure ici leur degré de sauvagerie. Mais qu’attendre d’autre dès lors que l’Autorité palestinienne elle-même incite la population qu’elle gère à la violence et lui donne le goût du sang versé, ce que montre quasi quotidiennement PMW

On arrête aussi pour avoir critiqué Mahmoud Abbas, comme cela est le cas pour un journaliste, Mamdouh Hamamreh qui va être jugé pour s’être moqué d’un dirigeant qui refuse par ailleurs de tenir des élections annulées il y a des mois...ce qui est régulièrement dénoncé et l’a encore été tout récemment par un membre du Conseil législatif palestinien, Hasan Khreisheh

Des fonds versés sans que soient exigées des contreparties essentielles

A ce propos Human Rights Watch soulève un point capital dont on parle hélas très peu, à savoir l’utilisation des fonds conséquents versés aux Palestiniens  : « les États-Unis ont donné 350 millions de $ pour une aide à la sécurité et aux programmes et 150 millions de $ supplémentaires en aide budgétaire directe à l’Autorité palestinienne en 2010 ; l’Union Européenne a donné 315 millions de $ d’aide entre janvier et octobre. » Et Joe Stork, directeur-adjoint de Human Rights Watch pour le Moyen-Orient, ajoute : « parce qu’un procureur a été « offensé, » l’Autorité palestinienne a dépensé des ressources attribuées à la sécurité et la justice pour enquêter et emprisonner Hasayin en violation de la loi palestinienne et de la loi internationale sans être parvenu à l’inculper de quelque crime que ce soit au bout d’un mois. Les donateurs étrangers devraient demander à l’Autorité palestinienne pourquoi elle attribue des ressources pour retenir arbitrairement un homme qui exprime son opinion d’une manière pacifique. »

L’hôpital Al-Quds est le plus grand hôpital du Croissant Rouge à Gaza. Plus qu’un simple projet de réhabilitation, le projet français vise à améliorer la fonctionnalité et la capacité de diagnostic du plateau technique en restructurant son organisation et en fournissant de nouveaux équipements d’imagerie médicale et de laboratoire.


La fin des travaux va permettre à l’hôpital d’organiser la livraison prochaine des équipements médicaux également financés par la France. Un appui sera apporté à la formation à la maintenance, à l’assurance qualité et à la gestion de ces équipements

Hôpital Al-Quds à Gaza - fin des travaux de réhabilitation du service des urgences

Mais il ne s’agit-là que d’un seul exemple parmi quantité d’autres...La question s’est souvent posée ici : comment donner des fonds si généreux


Voir aussi : Palestinian protesters confront French FM in Gaza By IBRAHIM BARZAK


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette