Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Abbas en campagne contre Israël et le gouvernement de Benyamin (...)

Abbas en campagne contre Israël et le gouvernement de Benyamin Netanyahou

Hélène Keller-Lind

lundi 3 janvier 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Abbas ratisse large et fait feu de tout bois, allant de dirigeants sud-américains à opposants israéliens en passant par un admirateur palestinien d’Al-Quaida....son but est clair : délégitimer l’État hébreu et son gouvernement autant que faire se peut

Tournée sud-américaine : des allures d’opérette


Que Mahmoud Abbas aille faire une tournée sud-américaine allait de soi étant donné que les États qu’il a visités soit ont reconnu un « État palestinien dans les frontières de 1967 « - frontières qui ne sont que chimères... - soit sont sur le point de le faire. Et c’est en grande pompe qu’il a posé la première pierre de l’ambassade de Palestine dans la capitale du pays, avec discours et lâcher de colombes...

Cela avait des allures d’opérette....mais n’en est pas moins quelque peu problématique. En effet, et entre autres problèmes, des implantations israéliennes, voire des villages israéliens se retrouvent ainsi en « Palestine » en ce qui concerne ces États sud-américains. C’est oublier que Mahmoud Abbas a dit très clairement qu’il ne veut « pas de Juifs en Palestine... » Autre inconvénient majeur : cet engouement sud-américain risque de faire tâche d’huile....de plus certains de ces États sont très liés au dictateur iranien, Ahmadinejad...

Par ailleurs on ne s’étonnera pas de savoir que tous ces pays colombophiles ont voté en faveur de la tenue scélérate de Durban III quelques jours après les commémorations du 11 septembre... On voit ici leur indéniable pouvoir de nuisance

Le Sénégal

Pour se rendre en Amérique du Sud, Mahmoud Abbas a fait escale au Sénégal. On peut se demander pour quelles raisons...On note que si Israël aide activement les paysans sénégalais en mettant à leur disposition le savoir-faire et les connaissances israéliens en matière d’agriculture et accueille des Sénégalais sur son territoire, cela n’a pas empêché ce pays de voter pour la tenue de Durban III

Des rencontres avec des Israéliens ou des Juifs anti-Netanyhaou


C’est justement dans l’avion l’emmenant du Sénégal à Tunis où il a fait deux escales successives, que Mahmoud Abbas, selon l’agence de presse palestinienne Maan News, a expliqué aux journalistes l’accompagnant qu’il « passera les semaines à venir à rencontrer des représentants de la société civile israélienne pour contourner le gouvernement israélien afin de chercher un accord de paix. »

Il ajoutait : « je suis certain que la majorité des Israéliens veulent la paix, ajoutant qu’il est regrettable que la coalition actuelle menée par Benjamin Netanyahou, le dirigeant du Likoud, parti de droite, «  avait contrecarré les efforts des USA pour négocier un accord de paix. » Une saisissante réécriture de l’histoire et un beau mépris de la démocratie....

On imagine donc quelles organisations israéliennes il entend rencontrer pour promouvoir sa campagne de fait anti-israélienne

Parmi ses autres projets, celui de « rencontrer des communautés juives dans le monde pour stimuler le processus de paix... » on imagine qu’il rencontrera les tenants de Jcall et autres opposants au gouvernement israélien, issu des urnes, faut-il le rappeler.... Ce sont là, de fait, des propagandistes anti-israéliens convaincus qui n’hésitèrent pas à taxer Israël de « faute morale... » dans une première pétition et qui se prêteront sans doute très volontiers à cette nouvelle campagne palestinienne...

Pétition contrée par celle de Raison Garder, autrement digne et autrement suivie

On leur conseille de lire les Bulletins de Palestinian Watch désormais disponibles en français.... pour qu’ils se fassent une petite idée de ce que sont leurs interlocuteurs...

Ou qu’ils se renseignent sur les autres interlocuteurs de Mahmoud Abbas, tels que Farouk Quaddumi par exemple.

Le nouveau frère Farouk Quaddumi...

En effet, lors de son second passage à Tunis, en revenant d’Amérique du Sud, cette fois, – la Tunisie où il ne reste plus beaucoup de Juifs...- fait partie des pays ayant voté pour Durban III -, Mahmoud Abbas a rencontré Farouk Quaddumi...Pas de lâcher de colombes mais des embrassades...avec ce membre du Comité exécutif de l’OLP qui l’avait pourtant accusé d’avoir été complice d’Israël dans le soi-disant empoisonnement de Yasser Arafat.

Ce dénommé Farouk Quaddumi est accessoirement un grand admirateur de la Syrie, de l’Iran et d’Al-Quaida.

Autre cadre palestinien de renom, Mahammed Dahlan aurait récemment été expulsé de fait par Abbas, entre autres, pour plaire à Quaddumi, estime Georges Malbrunot... D’ailleurs les causes de l’interdiction qui lui a été faite d’assister aux réunions du Comité Central du Fatah restent inconnues et Abbas n’avait pas voulu élaborer


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette