Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Constructions en Judée Samarie : le Cabinet israélien déciderait un gel de 90 (...)

Constructions en Judée Samarie : le Cabinet israélien déciderait un gel de 90 jours

Hélène Keller-Lind

lundi 15 novembre 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Il aura fallu un très long débat entre Benyamin Netanyahou et Hillary Clinton à Washington, des garanties solides américaines et enfin l’accord très probable de la majorité du gouvernement israélien pour qu’un nouveau gel des constructions en Judée Samarie, de 90 jours cette fois, soit vraisemblablement décidé sous peu. Question : quel va être le prochain prétexte des Palestiniens pour faire capoter les négociation qui devraient reprendre ?

La rencontre très cordiale entre le Secrétaire d’État américain et le Premier ministre israélien du 11 novembre à Washington a duré sept heures....Assez de temps pour examiner tous les angles du blocage palestinien de négociations n’ayant que très peu duré. Benyamin Netanyahou a dit a Washington, comme ailleurs, qu’Israël veut la paix, mais une paix assortie de garanties sur le plan de la sécurité sur le long terme. Des assurances concrètes qu’il a dû recevoir, et pas uniquement sur ce plan, pour accepter le principe d’un renouvellement du gel des constructions en Judée Samarie pour trois mois et le faire vraisemblablement accepter dans son principe par une majorité de son Cabinet, réuni dans un premier temps le 12 novembre à Jérusalem.

Le Président Obama ainsi que plusieurs agences de presse, dont Reuters, ont estimé le 14 novembre que ce nouveau gel était acquis, ce qui n’est pourtant pas encore le cas. Barack Obama en avait félicité Benyamin Netanyahou....Or, le gouvernement israélien doit voter sur ce point et ne l’a pas encore fait. Une forte opposition à ce nouveau gel existe au sein du gouvernement israélien mais il semble pourtant probable qu’il soit voté à une faible majorité. Il ne s’appliquerait pas à Jérusalem. Mais, selon Benyamin Netanyahou, tous les détails n’ont pas encore été finalisés. Parmi les garanties américaines, il y aurait la livraison d’avions de chasse très performants à Israël. De plus, dans ses discours et ses rencontres aux États-Unis, Benyamin Netanyahou a évoqué à plusieurs reprises l’Iran et la sécurité d’Israël et des engagements sur ce point ont pu être pris également.

Par ailleurs, Hillary Clinton a annoncé un versement supplémentaire de 150 millions de dollars aux Palestiniens. Reste à savoir ce que sera le prochain prétexte avancé par Mahmoud Abbas pour rompre à nouveau les négociations, si tant est qu’elles reprennent. Il a clairement redit récemment qu’il n’y aurait pas la paix si « les réfugiés » - en fait leur descendance – ne pouvaient rentrer « chez eux »...Quant à l’incitation à la haine anti-israélienne et antisémite de l’Autorité palestinienne, sa participation très active aux campagnes de délégitimation ou de boycott anti-israéliens, elle se poursuit au quotidien, ce qui n’indique pas vraiment une volonté de paix...

Selon l’agence Maan News Saeb Erekat, négociateur à vie, rendant une fois de plus Benyamin Netanyahou responsable de négociations avortées, avertissait pour sa part, le 15 novembre, que le gel devait s’étendre à Jérusalem pour qu’elles reprennent


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette