Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Al-Qaïda : où l’on voit que les véritables menaces terroristes contre (...)

Al-Qaïda : où l’on voit que les véritables menaces terroristes contre l’Occident n’ont rien à voir avec le Moyen-Orient

Hélène Keller-Lind

samedi 30 octobre 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Ce qui a empêché les services antiterroristes américains, britanniques ou saoudiens et le Président américain, en pleine campagne électorale, de dormir dans la nuit du 28 au 29 octobre, ce ne sont pas quelques appartements dans des Territoires disputés du Proche-Orient mais les actions d’une « franchise » d’Al-Qaïda, celle de la Péninsule arabique. Après les menaces françaises de la « franchise » Al-Qaïda Maghreb, voici une nouvelle preuve que le conflit arabo-israélien n’est pas l’épicentre du terrorisme mondial.

Une menace d’attentat terroriste d’Al-Qaïda Péninsule arabique avérée

L’un des intérêts de pouvoir suivre en direct la conférence de presse donnée depuis la Maison Blanche par Barack Obama, John Brenann, son conseiller pour la sécurité intérieure et le contre-terrorisme et Robert Gibbs, son porte-parole est de savoir exactement ce qui était connu alors de ce qui est bel et bien une tentative d’acte terroriste par Al-Qaïda Péninsule Arabique.

En ce qui les concerne, cela ne fait aucun doute que deux paquets contenant des explosifs avaient été découverts, l’un dans un avion qui avait atterri à l’aéroport d’East Midlands au Royaume Uni, l’autre dans un centre de tri de Dubaï, et avaient envoyés à des adresses aux États-Unis depuis le Yémen. Ces deux paquets étant adressés à des synagogues de Chicago. Il n’était pas et n’est pas exclu qu’il y ait d’autres paquets similaires.

Il était précisé que leur existence avait été connue des services américains grâce à des renseignements donnés par des services alliés. On notera le pluriel. On sait depuis que les services ayant donné le renseignement principal sont les services saoudiens. L’Arabie Saoudite étant elle-même visée par Al-Qaïda Péninsule Arabique, ses services surveillent de près cette organisation terroriste. Dans un communiqué publié depuis, Robert Gibbs remercie d’ailleurs les services saoudiens mais pas seulement. Il mentionne aussi les services des Émirats Arabes Unis et d’autres services amis. D’autres services, en effet, sont partie prenante de la traque globale de cette organisation.

Il y a eu et a dans cette affaire une étroite collaboration avec les services britanniques également, l’un des engins ayant été trouvé en Grande-Bretagne, en route pour les États-Unis. Par ailleurs, ce qui inquiète sans doute le plus, c’est que s’il n’y avait pas eu de renseignement venant d’Arabie Saoudite, ces explosifs auraient sans doute été utilisés comme les terroristes en avaient l’intention de le faire...

L’explosif retrouvé est du PETN, l’un des plus puissants explosifs connus qu’il est très difficile de détecter . Une infime quantité est suffisante pour faire d’énormes dégâts. C’est ce même explosif qui était dans les sous-vêtements du Nigérian qui a tenté de faire exploser un avion au-dessus de la ville américaine de Détroit le 25 décembre 2009. L’attentat, planifié par Al-Qaïda au Yémen, avait été déjoué en grande partie grâce à un passager qui avait maîtrisé le jeune homme après que l’explosif ait commencé à brûler peu avant l’arrivée à Détroit...

Au 30 octobre l’enquête se poursuit sur trois continents. Lorsque le Président américain s’est exprimé il était trop tôt pour dire comment devait se dérouler l’attentat et si les explosifs allaient être mis à feu en plein vol ou après que les paquets aient été livrés dans les synagogues aux adresses où ils étaient envoyés. Les deux paquets contenaient des détonateurs  : un téléphone portable pour l’un, un minuteur pour l’autre.

Il faudra du temps pour savoir si l’envoi de ces deux paquets ont été une tentative déjouée, un galop d’essai, ou si cela a servi à détourner l’attention de la préparation d’autres attentats. Comme le notait John Brennan, on peut s’attendre à tout venant d’Al-Qaïda...

Il faut noter également que le Président Obama doit se rendre à Chicago, ville dont il est originaire, pour un très important meeting politique à la veille des élections de mi-mandat. Des explosions faisant de très nombreuses victimes dans cette ville à cette occasion auraient eu des conséquences désastreuses

Étrange couverture médiatique hexagonale : la réalité de la tentative ne fait aucun doute

La couverture médiatique en France étonne dès lors. On entend ou lit dans nombre de médias qu’on peut douter de la réalité de cette tentative d’attentat....Certes, Barack Obama a dit, lorsqu’il s’est exprimé que cette tentative était «  crédible  » mais il a néanmoins affirmé aussi que les deux paquets contenaient des explosifs, désigné les coupables et dit d’où venaient ces explosifs. Mais il ignorait alors ce que devait être le modus operandi, d’où son choix de qualificatif. D’ailleurs, la photo de Barack Obama lors de la réunion de crise ayant précédé son intervention devant les médias et rendue publique en dit long sur le sérieux de cette menace...

Les informations ayant filtré ensuite ne laissent la place à aucun doute quant à la réalité de cette tentative, seul le comment n’ayant pas encore été élucidé. De plus, les recherches continuent pour localiser d’autres paquets signalés et possibles. Ce dont on ne dit pas grand chose en France. La vigilance est de mise soulignait le Président américain.

Autre point très peu évoqué en France : les opérations de sécurité qu’a nécessité et que nécessite cette double à ce jour- tentative ont un coût faramineux...

Al-Quaida est antisémite et anti-occidental, rien à voir avec le Proche-Orient

Le fait que des synagogues aient été visées ou, tout au moins, que les paquets contenant des explosifs avaient pour destinataires des synagogues de Chicago, n’est pas le fait du hasard et les commentateurs américains ou britanniques soulignent qu’Al-Quaida est antisémite et anti-occidental, ces deux haines étant intimement liées. Ce sont des Juifs américains et les États-Unis qui étaient visés. En dépit de la main tendue à l’Islam par Barack Obama, notamment dans son discours du Caire.

Et ceci n’a rien à voir avec la situation au Proche-Orient. Aucun des commentateurs anglo-saxons n’en a d’ailleurs parlé. Il a été surtout question d’Afghanistan et de haine anti-occidentale, notamment anti-américaine.

La France visée par Al-Qaïda aussi, un rappel nécessaire

Et il ne faut pas oublier que cet épisode vient aussitôt après les menaces d’Al-Qaïda Maghreb visant la France... Soutenu par Ben Laden, lui-même, c’est dire... Ce qui est reproché est la participation de l’armée française aux combats en Afghanistan, maison mère des toutes les « franchises » du mouvement terroriste et la loi interdisant le port du voile intégral dans l’espace public. Loi qui fait actuellement l’objet de six mois de pédagogie pour, justement, ne pas heurter les tenants d’une pratique que le Président du CFCM qualifiait pourtant de «  marginale  » sur les ondes d’Europe1 le 30 octobre.

Mohamed Moussaoui jugeait ces menaces d’Al-Qaïda «  condamnables  » car elles « ternissent l’image des musulmans,  » ajoutant qu’il y a eu débat et qu’on ne peut demander aux musulmans de France d’être hors la loi. » Rien à dire jusque là...

Mohamed Moussaoui, un président du CFCM pas très net...

Il poursuivait cependant en disant, toujours à propos de ces menaces, que « l’on ne peut pas condamner une injustice et revendiquer des attentas meurtriers.... » rappelant que « les musulmans de France ont manifesté clairement leur opposition... » Il disait aussi se « mettre à la place des femmes qui subissent cette loi...toute contrainte est condamnable  » Bref, il condamne les menaces mais aussi l’obligation faite par la loi.

De plus, alors qu’était évoqué l’islamisme, il condamnait « la confusion qui associe l’Islam et la violence ce qui risque de rendre tout musulman potentiellement terroriste, » enjoignant les politiques et médias à la prudence en cessant « d’associer Islam et violence. » Le mot « islamisme » serait à proscrire...Et oser le prononcer reviendrait à être responsable d’éventuels penchants terroristes chez des musulmans de France...Il n’en reste pas moins que les membres d’Al-Qaïda, quelle que soit la « franchise » à laquelle ils appartiennent se revendiquent, eux, de l’Islam...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Terrorisme
Egypte : un touriste isralien poignard - avril 2009
Les activités terroristes du Hamas pendant le « Tahdia » (la proclamation du calme ...) - octobre 2005
Massacre dans une bibliothèque - mars 2008
Israël ne cèdera pas - juin 2006
Alerte terroriste : plusieurs arrestations au Yémen - octobre 2010
Le Shin Bet démasque une cellule de l’Etat Islamique à Hébron - janvier 2015
Golan : la percée d’al Qaïda sonne l’alerte en Israël et Jordanie. - octobre 2013
Quatre tués dans l’attaque contre un poste de Tsahal dans la Bande de Gaza ; les troupes ont tué les trois terroristes armés - juin 2003
Un attentat-suicide fait trois morts et 16 blessés près de Tel Aviv - décembre 2003
Honte à ceux qui affichent leur haine d’Israël - novembre 2008
Keller-Lind Hélène
Coordinateur de l’ONU pour le Liban Michael Williams fait un déclaration démentie par les faits - mai 2011
Ce que signifie vivre sous le feu des roquettes et missiles lancés depuis la Bande de Gaza pour des milliers de civils israéliens... - octobre 2011
Pour l’Autorité palestinienne les Juifs qui prient au Mur des Lamentations sont « péché et ordure. » - septembre 2010
Gaza : vigoureuse guerre anti-israélienne en images, ne pas se laisser prendre par la désinformation - septembre 2014
« Non, non, non » dit Saëb Erekat et l’Autorité palestinienne au vice-ministre Danny Ayalon qui s’étonne de leur refus du débat public qu’il leur propose.... - août 2011
« Le printemps arabe » en Égypte : déferlement des islamistes et échauffourées estivales - août 2011
Christophe Oberlin, anti-israélien acharné, se fait symptôme d’une maladie qui frappe la France - novembre 2016
Un Forum pour faciliter l’insertion de jeunes chrétiens au sein de Tsahal et les protéger - août 2013
Info ou intox ? Benyamin Netanyahou serait prêt à négocier sur la base des lignes de 67, mais avec deux conditions - août 2011
Tunisie : touristes israéliens refoulés et aveuglément face à un antisionisme viscéral - mars 2014
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette