Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Plus de 100,000 manifestants forment une chaîne humaine pour protester du (...)

Plus de 100,000 manifestants forment une chaîne humaine pour protester du retrait de la Bande de Gaza

Par Nadav Shragai, Correspondant de Haaretz

lundi 26 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Plus de 100,000 manifestants ont formé une chaîne humaine dimanche soir qui s’est étendue sur 90 kilomètres de l’implantation de la Bande de Gaza de Nisanit au Mur Occidental à Jérusalem pour protester du plan de désengagement du gouvernement.

La police a estimé le nombre de participants à peu près de 130,000, tandis que les organisateurs de l’événement avait évalué qu’il y avait environ 200,000 participants.

Les leaders des habitants des implantations ont dit dimanche qu’ils avaient été débordés par la réponse à la protestation, qui a eu lieu entre 17h00 et 19h00.

« Nous sommes venus ici pour protester du programme d’expulser des Juifs de leur terre, » a dit Avraham Yitzhaki, 54 ans, de l’implantation de la Bande de Gaza de Ganei Tal.

« Nous tous tenons les mains, pour retourner à la terre d’Israël, » a dit la femme d’Yitzhaki Rachel, debout à la jonction Yad Mordechai à environ quatre kilomètres au nord de la Bande de Gaza avec plusieurs milliers d’autres manifestants.

En bus les protestataires sont descendus de Jérusalem, beaucoup de drapeaux Israéliens flottaient et les manifestants étaient parés de chapeaux ou de chemises orange - la couleur choisie pour représenter le climat subtropical de la Bande de Gaza.

« Nous exprimons le fait que tout Israël appartient à tous le peuple d’Israël, » a dit Yonatan Namdar.
« Cette chaîne est un signe de force, » a dit Anita Tucker, qui vit dans la Bande de Gaza. « La plupart des gens aiment la terre d’Israël et ne cherchent pas à la voir détruite. »

En prévision de la protestation, la police a recommandé que les automobilistes cherchent des voies de délestage pour éviter le chemin de la chaîne, qui passait par au moins six intersections principales au sud du pays : Yad Mordechai, Kfar Silver, Castina, Re’em, Nahshon, et Latrun.

Plus de 1,000 policiers, volontaires et des policiers du trafic ont fourni la sécurité pour l’événement.
Le président de la Knesset Reuven Rivlin était parmi environ 30 des membres de la Knesset pour participer à la chaîne, y compris environ 15 du Likoud, aussi bien que d’autres partis, le Parti Nationale Religieux, l’Union Nationale, Shas et le Judaïsme Uni de laTorah. Rivlin faisait partie de la dernière section de la chaîne à Jérusalem.

Les délégués du Conseil des habitants des implantations Yesha ont aussi tenu une manifestation sur la Place Safra de Jérusalem. D’autres participants ont inclus de nouveaux immigrants des Etats-Unis qui sont arrivés en Israël juste il y a une semaine, des anciens Prisonniers de Zion de l’ancienne Union soviétique, des vétérans de la Défense d’Israël et des Israéliens dont les parents sont enterrés dans le Gush Katif.

Les organisateurs du rassemblement ont publié une déclaration déclarant que « dans tous les sens - dans la sécurité, dans les termes démocratiques, culturels, moraux et Juifs - l’expulsion des Juifs du Gush Katif coupera un lien dans la moelle épinière de la société israélienne. »

Un tract distribué aux participants explique qu’une lutte doit être faite pour persuader les politiciens que le plan de désengagement est mauvais. Cette lutte, explique le document, doit être « active et puissante d’une part, » et « non violente » d’autre part.

« L’Histoire fournit beaucoup d’exemples qu’un but actif, non violent peut accomplir sa mission, » a-t-il dit. « La violence est l’arme du faible qui n’est pas sûr de lui. Les gens de vérité agissent avec la force qui provient de la justesse de leurs buts... Cette chaîne exprimera un voix forte et déterminée du public clamée par tous les secteurs de la population et de toutes les parties du pays. »

Les organisateurs ont noté que tandis que la longue chaîne se formait en Israël, des chaînes humaines plus courtes ont été formées à l’étranger, y compris aux Etats-Unis.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette