Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Campagne BDS, la France co-finance à hauteur de 3 millions d’Euros

Campagne BDS, la France co-finance à hauteur de 3 millions d’Euros

Hélène Keller-Lind

mercredi 8 septembre 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Nouvelle largesse incompréhensible de la France envers un Réseau d’ONG palestiniennes qui soutient la campagne anti-israélienne de « Boycott, Désengagement et Sanctions contre le régime d’Apartheid israélien » . La France fait cadeau de 3 millions d’Euros auxquels la Banque Mondiale ajoute 2 millions d’Euros.

« Depuis 2002, l’Agence française de développement a alloué un total de 11 millions d’euros pour soutenir le secteur des ONG en Palestine. » Et, « une convention de financement d’un montant de 5 millions d’euros pour un programme d’appui aux ONG palestiniennes a été signée mardi 7 septembre au siège du NGO Development Center par Ghassan Kasabreh, directeur du NDC, Frédéric Desagneaux, Consul Général de France à Jérusalem et Hervé Conan, directeur de l’Agence française de développement à Jérusalem....Ce programme, qui est aussi financé par la Banque Mondiale (à hauteur de 2 millions de dollars)....Il est attendu que d’autres bailleurs rejoignent la démarche engagée....Ce programme vise à appuyer l’action des ONG palestiniennes selon plusieurs objectifs complémentaires : (i) renforcement de leur structuration et de leurs capacités ; (ii) articulation de leurs interventions avec l’action des autorités publiques ; (iii) mise en place d’un mécanisme de financement pérenne assurant l’harmonisation de l’aide des bailleurs. » C’est ce qu’annonce le Consulat de France à Jérusalem.

Louables intentions...si ce n’est que ce « NGO Development Center  » qui a sans doute une activité tout à fait acceptable et positive, soutient par ailleurs la Campagne de Boycott, Désengagement et Sanctions – BDS – vigoureusement anti-israélienne -On lit ce type de pseudo- analyse sur son site : « Le nouveau gouvernement israélien ne programme, pour seul horizon, que le transfert des Palestiniens, la poursuite de la colonisation et un régime légal discriminant envers les citoyens palestiniens d’Israël qui s’apparente de plus en plus à celui de l’ex-Apartheid sud africain. » - Le BDS soutient un boycott illégal en France. Comme le soulignait récemment le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux lors de ses vœux à la communauté juive

On trouve, en effet, sur le site du Portail des ONG palestiniennes qui empochent aujourd’hui 5 millions d’Euros supplémentaires, entre autres exemples, un article sur « les cerfs-volants qui ont empli le ciel au-dessus du camp d’Aida »à l’occasion de ‘youm al nakba’ ou jour de la Nakba. Les préparations ont occupé les jeunes de ce « camp » pendant des jours et des semaines nous dit-on...
Des jeunes qui vivent « en exil et à l’ombre constante du Mur d’Apartheid. »

De fait ce « camp » qui a une population de moins de 4000 personnes est à l’ombre d’un hôtel 4 étoiles et dispose d’un centre culturel et de formation théâtrale.

Les cerfs-volants étaient décorés du « drapeau nationale, d’images de la moquée Al-Aksa, des mots comme ‘hurriyah’ - liberté – ou les chiffres ‘62’ou ‘194’ , se référant aux résolutions de l’ONU qui promettent le Droit au Retour pour tous les réfugiés palestiniens.  » Une interprétation très approximative et porteuse de faux espoirs. Couleurs de Barcelon et du Real Madrid, « les deux équipes de football en Palestine... » ET l’un de ces cerfs-volants était orné de « petits autocollants pour promouvoir la campagne de « Boycott, Désengagement et Sanctions contre le régime d’Apartheid israélien »

Le site donne aussi comme référence une étude incitant à mener cette campagne de BDS Et, bien évidemment les logos d’associations qui font partie du réseau recouvrent Israël

Parmi les critères précis pour l’octroi de cette convention le Quai d’Orsay n’a donc visiblement pas inclus l’interdiction de toute incitation anti-israélienne ou à un boycott pourtant illégal en France.

Par ailleurs, certaines associations listées dans ce portail n’existent que de nom car elles n’ont aucune équipe en place....Où vont donc ces millions d’Euros et comment en est contrôlé l’utilisation ?


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette