Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’Autorité Palestinienne rejette le droit de vote des réfugiés pour des (...)

L’Autorité Palestinienne rejette le droit de vote des réfugiés pour des raisons politiques

par Itamar Marcus et Barbara Crook

mardi 13 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Une décision saisissante, prise par l’Autorité Palestinienne, va priver les occupants palestiniens des camps de réfugiés de leur droit démocratique de base, celui de voter lors des prochaines élections locales. Cette décision est un pas de plus dans la longue histoire des dirigeants arabes qui utilisent les résidents des camps comme des pions politiques.

Depuis la création d’Israël, le monde arabe a activement empêché toute solution humanitaire pour les réfugiés arabes qui ont quitté Israël lors de la Guerre d’Indépendance. Le Liban continue, par exemple, d’interdire aux résidents des camps de posséder des maisons ou des commerces en dehors de ces camps, les condamnant ainsi à une souffrance économique et sociale continuelle.

Selon les dirigeants de l’Autorité Palestinienne, le refus d’accorder ce droit de vote a été décidé de manière à souligner le « statut unique » des camps de réfugiés.

Le quotidien de lAutorité Palestinienne a publié une déclaration du Comité Suprême National pour la Protection du Droit au Retour qui réaffirme la politique de lAutorité Palestinienne qui consiste à empêcher l’intégration des camps de réfugiés dans le tissu de l’habitat urbain, en le qualifiant de « danger ». Le Comité Suprême National pour la Protection du Droit au Retour a annoncé hier qu’il s’oppose à la participation des camps de réfugiés aux élections locales qui doivent se dérouler dans les territoires palestiniens.

Le Comité a justifié son objection en déclarant vouloir protéger le statut unique des camps de réfugiés à Gaza et en Cisjordanie, les considérant comme étant le témoignage du crime que l’État occupant commet contre notre nation depuis 56 ans. Le comité a mis en garde contre les dangers de l’intégration des camps de réfugiés dans le tissu de l’habitat urbain..."


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette