Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Abbas, Haniyeh, frères ennemis et lutte de pouvoir sur fond de « Gott Mit Uns (...)

Abbas, Haniyeh, frères ennemis et lutte de pouvoir sur fond de « Gott Mit Uns »

Hélène Keller-Lind

jeudi 19 août 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La haine entre le Président de l’Autorité palestinienne et le « Premier ministre de facto » de la Bande de Gaza est telle que l’on voit mal comment un quelconque État palestinien pourrait naître...Nouvel épisode de cette lutte pour le pouvoir sur fond religieux

Accusations




Ismaël Haniyeh, « Premier ministre de facto » de la Bande de Gaza n’y va pas de main morte. Il accuse carrément aujourd’hui l’Autorité palestinienne de « faire la guerre à la religion et à l’Islam.... » Propos tenus lors de la «  reconstruction du commissariat d’Al-Shati, » dans la Bande de Gaza, rapporte l’agence de presse palestinienne Ma’an. La preuve donc, entre parenthèses, que du ciment y entre bien en quantité suffisante...

Il déclarait que « ce qui se passe en Cisjordanie est une guerre religieuse qui vise les personnes pieuses et surtout la nouvelle génération. » Et il en appelait aux fidèles leur demandant de protester

Parmi les mesures prises par l’Autorité palestinienne qui lui valent ces accusations il y a l’interdiction qui a été faite à Hamid Al-Beitwa, un Imam affilié au Hamas, de prononcer des sermons en Judée Samarie. Cet imam affirme, pour sa part, avoir prononcé des sermons à la mosquée Al-Aqsa pendant 10 ans sur ses quarante ans de prêches Il mettait en cause le ministère aux Affaires religieuses de l’Autorité palestinienne qui répond que l’imam doit se conformer aux instructions et qu’il n’a jamais prononcé de sermons.

Autres accusation portée par Ismaël Haniyeh depuis la Bande de Gaza : selon lui, à la demande des autorités israéliennes, l’Autorité palestinienne aurait accepté de faire baisser le son des hauts parleurs de mosquées proches d’implantations lorsqu’ils diffusent leurs appels à la prière Ce que dément le ministère palestinien aux Affaires religieuses.

Incitation


Un épisode qui a fait dire à un porte-parole du Hamas dans la Bande de Gaza que «  l’Autorité d’Abbas entrave la résistance et combat la foi islamique au profit des occupants.  » Agiter le spectre d’une conduite qui serait anti-religieuse et favorable aux « occupants, » inciter à protester pendant la période du Ramadan est pour le moins incendiaire...


Les 90 mosquées et centres coraniques en un an de L’Autorité palestinienne


Accusations démenties vigoureusement par Mahmoud Al-Habbash, le ministre de l’Autorité palestinienne en question sur Al-Jazeera Pour preuve, dit-il, l’Autorité palestinienne a ouvert 90 mosquées en un an en Cisjordanie, inauguré 600 associations pour la mémorisation du Coran où sont inscrits plus de 20.000 étudiants et a créé 1.800 nouveaux emplois dans des mosquées.


Selon lui ce qui explique ces attaques est le fait que « le Hamas n’est pas un mouvement religieux, c’est un mouvement politique qui utilise la religion pour son propre compte avec des buts politiques.... Ceux qui laissent bombarder des mosquées et tuer des fidèles innocents à Gaza incitent maintenant à la violence contre l’Autorité palestinienne ; ce qui les dérange est la stabilité, le calme et la réussite de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie.  » On voit là que les enjeux vont bien au-delà de considérations religieuses mais qu’il s’agit bien d’une lutte pour le pouvoir...

Arrestations réciproques

Par ailleurs le Hamas accuse l’Autorité palestinienne d’avoir arrêté récemment quatre de ses membres à Ramallah et Naplouse des arrestations parmi d’autres

Le Hamas n’est pas en reste et arrête, voire exécute, des membres du Fatah de Mahmoud Abbas dans la Bande de Gaza . En relâchant Comme le fait aussi l’Autorité palestinienne avec les membres du Hamas arrêtés. Il y a alors également échange d’accusations de tortures


Une incapacité à s’entendre entre « frères palestiniens » qui jette un sérieux doute sur la capacité qu’aurait l’une ou l’autre partie de s’entendre avec ceux que les uns et les autres considèrent comme leur ennemi mortel, ce qu’ils enseignent bon an mal an à la jeunesse palestinienne...ou même d’être capables de créer un État digne de ce nom.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette