Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les grandes lignes du plan de relance du processus de paix, exposées par le (...)

Les grandes lignes du plan de relance du processus de paix, exposées par le général égyptien à des députés israéliens du parti de gauche Yahad.

Ben Caspit, Maariv (service de presse de l’Ambassade de France en Israël)

mardi 6 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« Au cours de l’entretien, O. Suleiman a révélé »les principes simples d’un plan diplomatique global et détaillé : il s’agit d’adhérer au plan de désengagement d’A. Sharon et de lui insuffler l’élan nécessaire pour qu’il sorte la région de la spirale de violence dans laquelle elle se trouve.

Il s’agit également de tirer profit de la situation pour faire fusionner les services de sécurité palestiniens et de faire accepter un cessez-le-feu à toutes les factions palestiniennes. Il faudra ensuite - immédiatement après le désengagement - qu’A. Sharon reprenne place à la table des négociations sur la Feuille de route". Le quotidien publie le calendrier que s’est fixé le chef des renseignements égyptiens pour la signature d’un accord de cessez-le-feu :

  • D’ici la fin août : Yasser Arafat doit achever la fusion des services de sécurité (pour qu’il n’en reste que 3 dirigés par des personnalités dites « propres »).
  • En septembre/octobre : l’Egypte prend place sur le terrain et l’implication du Caire devient plus intense. Parallèlement, les réformes politiques se produisent à deux niveaux : au niveau du Fath (sous la responsabilité de Y. Arafat) et au niveau du Hamas et du Jihad islamique (sous la responsabilité d’Abou Ala et de l’Egypte)

En contrepartie, souligne le journal, l’Egypte pose à Israël quatre conditions :

  • Retrait de l’axe « Philadelphi ».
  • Création d’un aéroport palestinien.
  • Création d’un port palestinien.
  • Aménagement d’un axe sécurisé vers la Cisjordanie.

« A en croire O. Suleiman », poursuit le journaliste, « Ariel Sharon n’aurait pas écarté l’idée d’un tel plan même si pour l’heure, il n’aspire pas à mettre en œuvre toutes ses étapes »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette