Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Celles qui se font violer l’ont bien cherché....( à prendre au deuxième degré (...)

Celles qui se font violer l’ont bien cherché....( à prendre au deuxième degré )

Hélène Keller-Lind

mercredi 2 juin 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

De l’avalanche anti-israélienne, y compris venant de faux amis, on peut retenir deux points : Israël aurait été incompétent et, par ailleurs, devrait se suicider . Les JT de France 2 sont éloquents, notamment quand la parole est donnée à Charles Enderlin – celui qui a accusé sans preuve et sans fondement, comme l’a reconnu la directrice de l’information de la chaîne, Arlette Chabot, des soldats israéliens d’avoir tué un enfant -. Bavure, incompétence, les députés en ont assez, nous dit-on. Or la parole n’est donnée qu’à un seul député, de gauche, ancien journaliste de Haaretz qui parle un peu comme cet « ovni » cher à un membre socialiste du Conseil de Paris – etc.

Quand on n’a pas des insinuations fielleuses : les « humanitaires » ont été incarcérés dans une prison sans que les journalistes ne puissent leur parler...sans doute pour éviter des témoignages de ce type, entend-t-on. Et on voit un « humanitaire » libre, en Turquie, qui apparemment avait été accompagné d’une femme avec poussette sur un bateau – lequel ? - et dit n’avoir eu que des lances à eau comme arme. Sans doute, Mais pas sur le Marmara. « On ne sait rien des conditions de détention » proclame le correspondant de France 2...laissant redouter le pire. Mais, les « humanitaires » sont tous expulsés rapidement. Sans trop souffrir de ces conditions dont on ne sait rien. Oui mais c’est parce qu’Israël veut limiter les dégâts entend-t-on alors...etc.

Le témoin français

Un « témoin » français est mis à toutes les sauces. Il milite contre Israël depuis 20 ans. C’est dire...Il n’y a eu « aucun geste déplacé » contre les soldats sur le bateau où il était, dit-il. Geste déplacé ? Il veut dire violence sans doute. Soit. Il ne devait pas être sur le Marmara turc. Mais ça on ne nous le dit pas. Et d’ajouter « mais ce sont plutôt les Israéliens qui ont été agressifs avec nous... » Agressifs ? Il a été blessé ? Il a fait faire un constat ? Évidemment qu’il a été impressionné de voir arriver des commandos « avec des armes sophistiquées « - lesquelles ? - Mais bon, ça ne lui a pas fait grand mal, non ?

Prévoir l’imprévu ?

Il est évident que les autorités israéliennes n’avaient pas prévu « l’accueil »qui leur serait réservé sur ce bateau turc transportant parmi ses passagers des candidats au suicide www.palwatch.org qui recherchaient le « martyre pour Allah », c’est-à-dire la confrontation et la mort. Cela n’était jamais arrivé auparavant lors de tentatives similaires pour forcer ce blocus – légitime - et cela ne s’est produit qu’avec un seul bateau sur les six composant cette « flottille » D’où l’effet de surprise. Mais il est facile de tout savoir après coup. Qui, parmi les « bienpensants » avait prévu ce cas de figure ? Cette volonté de « martyre » ne faisant pas partie de la tradition ni de la culture d’Israël ni d’aucun autre pays occidental, il était difficile d’envisager ce mode de fonctionnement assez insensé...

Les soldats n’ont commencé à tirer que quand ils se sont rendu compte que leur vie était menacée. Pour les « bienpensants » il ne fallait pas. Ils auraient dû se laisser tranquillement trucider ou blesser grièvement...( des coups de barres de fer, de machettes et autres armes blanches ça peut vous tuer son homme ). Pour eux le tollé est donc justifié. Ce qui revient à dire que « celles qui se font violer l’ont bien cherché. »
C’est d’ailleurs ce que pense le Hamas qui passe aujourd’hui pour Blanche Neige mais ne plaisante pourtant pas avec la vertu des femmes. Il a dans la Bande de Gaza une proportion énorme de femmes battues...

On nous sort le [commandant Prouteau] qui explique comment Israël aurait dû procéder. Comme endommager les bateaux...sans rire. On aurait alors hurlé au sabotage etc. et exigé qu’Israël paie les dégâts. Israël qui ne pouvait laisser un bateau immobilisé en pleine mer...Imaginez : endommager six bateaux alors que la nécessité ne s’en était jamais présentée auparavant...Et d’ailleurs où était cet expert quand la marine française a tué un otage de pirates somaliens devant sa femme et son bébé en tentant de le libérer ? La force française a-t-elle été disproportionnée alors ? Et tuer de pauvres hères devenus pirates par obligation, est-ce justifié ?

Black out médiatique sur IHH et le rôle de la Turquie...

Étrangement ni France 2 ni la plupart des médias ne semblent donner le pédigrée pourtant largement disponible aujourd’hui de l’organisation caritative liée au terrorisme IHH, qui a organisé cette « flottille » pour une large part, notamment le bateau turc. Il y a pourtant beaucoup à dire à ce sujet.->http://www.jpost.com/Opinion/Op-EdC...] comme au sujet de la Turquie. A moins que, soudain, Al-Qaida et régime des mollahs soient devenus persona grata...

Et ces journalistes si avisés qui montrent Israël du doigt ne tentent pas de savoir comment sont financées ces expéditions, eux qui louaient des hélicoptères et remuaient ciel et terre – et mer- pour savoir ce qu’avait coûté l’escapade présidentielle de quelques jours au large de Malte après les élections et fustigeaient de belle manière le Chef de l’État à cet égard.

Pourquoi ne pas se suicider ?

Avec en tête l’inénarrable Dominique de Villepin aux envolées lyriques et qui s’enivre de sa propre voix - vu partout sur les plateaux – et a des amis juifs inquiets comme lui, - il le précise - une foultitude de «  bienpensants » s’offusquent du blocus. « Illégal ». Ce qui est faux. Et de prôner la fin du blocus de la Bande de Gaza.

Autrement dit : il faut laisser le Hamas, mouvement terroriste – pour les États-Unis et l’Union européenne, ce qui n’est jamais rappelé- s’équiper comme il l’entend d’armement lui permettant de détruire Israël. Qui, si attaqué massivement à nouveau, ne pourrait se défendre....car se défendre serait forcément « disproportionné » ou, en tout cas, se ferait au détriment d’une « population civile affamée »....alors que les marchés de Gaza regorgent de marchandises. Télécharger « Gaza affamée » :

PDF - 1015.8 ko

Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette