Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Rideau de fumisteries turques, ou Haro sur le baudet israélien

Rideau de fumisteries turques, ou Haro sur le baudet israélien

Par Simon Frajdenrajch, analyste

mardi 1er juin 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Décidément, la Turquie a perdu toute vergogne.
 _ Après avoir joué les ‘messieurs bons offices’ avec le Président du Brésil Lula pour redonner une virginité internationale à l’Iran en passe d’accéder à l’arme nucléaire, les dirigeants turcs multiplient les déclarations insultantes à l’égard d’Israël et les agressions diplomatiques.

Rideau de fumisteries turques, ou Haro sur le baudet israélien

Par Simon Frajdenrajch, analyste, le 31 mai 2010

Décidément, la Turquie a perdu toute vergogne.

Après avoir joué les ‘messieurs bons offices’ avec le Président du Brésil Lula pour redonner une virginité internationale à l’Iran en passe d’accéder à l’arme nucléaire, les dirigeants turcs multiplient les déclarations insultantes à l’égard d’Israël et les agressions diplomatiques.

Le ministre des affaires étrangères turc Davitoglu a déclaré (AFP) :

« Israël a perdu toute légitimité internationale » à l’ouverture du débat au Conseil de sécurité de l’ONU sur l’intervention militaire israélienne contre une flottille pro-palestinienne.

Le Premier ministre turc Erdogan, en déplacement à Santiago du Chili, (pays non encore gagné par la gangrène islamiste), a affirmé : les « bateaux de la flottille étaient strictement contrôlés et ne contenaient rien d’autre que de l’aide humanitaire et des volontaires »…

Que sait-il du contenu des bateaux en provenance d’Irlande, de Suède, de Norvège, de Grèce ? Les a-t-il fait contrôler à Larnaka, port chypriote que les Turcs n’occupent pas illégalement à Chypre ?

Avez-vous noté que les pays qui ont envoyé des bateaux « d’humanitaires » sont ceux dont les dirigeants nourrissent une haine pathologique à l’égard de l’Etat d’Israël et hébergent une nombreuse immigration musulmane ?

Car enfin, M. Erdogan, islamiste ‘modéré’ bon teint, veut jouer désormais dans la cour des grands à l’international : l’Europe fait la fine bouche sur le respect des droits de l’homme en Turquie ?
Qu’à cela ne tienne, on va charger le baudet international de toutes les fautes de l’humanité.

La « flottille de la paix » composée pour le bateau turc d’activistes d’une ONG islamiste proche des Frères Musulmans, donc du Hamas, a évidemment préparé une provocation dont elle ne pouvait que sortir gagnante. De deux choses l’une :

Soit la marine israélienne, malgré ses avertissements réitérés d’interdire l’accès du port de Gaza au besoin par la force, recevait l’ordre de ne pas aller au clash et de laisser passer ces énergumènes qui n’auraient plus eu qu’à se féliciter de ce « joli coup médiatique ».

Soit elle appliquait les ordres d’arraisonner cette armada de l’intifada, et la mort de participants « humanitaires » ne pouvait que renforcer la position de victime du Hamas.

Ils peuvent jubiler à Gaza, appeler à une intifada devant les ambassades israéliennes à travers le monde. Avez-vous vu la mobilisation des charognards devant l’ambassade d’Israël à Paris et les consulats de province ?

Il doit en être hélas de même à travers l’Europe et l’on peut s’attendre dans les semaines qui viennent à un regain des violences antisémites dans nos pays.

Mais cela ne gêne ni M. Sarkozy, qui condamne comme un perroquet « l’usage excessif de la violence »… Au fait M. le président, les troupes américaines et leurs alliés en Afghanistan, dont la France, ne commettent-elles pas un abus de violences à l’égard des Taliban ???

Ah ce sont des terroristes ? Tiens donc…

Cela ne gêne pas non plus M. Kouchner, la voix de son maître, qui a déjà condamné « avec la plus grande fermeté cette agression contre des humanitaires. Voilà un sujet qu’il connaît tellement bien qu’il n’a nul besoin d’aller plus au fond pour savoir qui condamner… Tartuffe.

Et la Russie qui affirme qu’il s’agit là « d’un acte de piraterie internationale » !?!
Ah il est vrai que l’agression de la Georgie et son démembrement en 2009 ne sont que caresses à un voisin un peu indiscipliné.

Mais ne perdons pas de vue les affaires sérieuses :

Ce soir même, Mahmoud Ahmadinejad hurle que cette action « confirme la fin proche de l’entité sioniste », et l’on apprend que l’Iran s’est désormais doté de 5,9 kg d’uranium hautement enrichi, autrement dit la quantité nécessaire et suffisante pour fabriquer deux bombes nucléaires.
Juste le temps de les tester…

Bien entendu, le Conseil de Sécurité de l’ONU va voter à l’unanimité ce soir la nième résolution condamnant Israël.

Les ministres des affaires étrangères de l’UE se réuniront toutes affaires cessantes pour la confirmer et traiter ainsi la diarrhée que leur inspire l’immigration musulmane incontrôlée jusqu’au septentrion de l’Europe.

On va enfin pouvoir parler d’autre chose que de la crise monétaire gréco-espagnole en se déchargeant sur Israël des misères du monde.
Rideau de fumisteries turques, ou Haro sur le baudet israélien

Par Simon Frajdenrajch, analyste, le 31 mai 2010

Décidément, la Turquie a perdu toute vergogne.

Après avoir joué les ‘messieurs bons offices’ avec le Président du Brésil Lula pour redonner une virginité internationale à l’Iran en passe d’accéder à l’arme nucléaire, les dirigeants turcs multiplient les déclarations insultantes à l’égard d’Israël et les agressions diplomatiques.

Le ministre des affaires étrangères turc Davitoglu a déclaré (AFP) :

« Israël a perdu toute légitimité internationale » à l’ouverture du débat au Conseil de sécurité de l’ONU sur l’intervention militaire israélienne contre une flottille pro-palestinienne.

Le Premier ministre turc Erdogan, en déplacement à Santiago du Chili, (pays non encore gagné par la gangrène islamiste), a affirmé : les « bateaux de la flottille étaient strictement contrôlés et ne contenaient rien d’autre que de l’aide humanitaire et des volontaires »…

Que sait-il du contenu des bateaux en provenance d’Irlande, de Suède, de Norvège, de Grèce ? Les a-t-il fait contrôler à Larnaka, port chypriote que les Turcs n’occupent pas illégalement à Chypre ?

Avez-vous noté que les pays qui ont envoyé des bateaux « d’humanitaires » sont ceux dont les dirigeants nourrissent une haine pathologique à l’égard de l’Etat d’Israël et hébergent une nombreuse immigration musulmane ?

Car enfin, M. Erdogan, islamiste ‘modéré’ bon teint, veut jouer désormais dans la cour des grands à l’international : l’Europe fait la fine bouche sur le respect des droits de l’homme en Turquie ?
Qu’à cela ne tienne, on va charger le baudet international de toutes les fautes de l’humanité.

La « flottille de la paix » composée pour le bateau turc d’activistes d’une ONG islamiste proche des Frères Musulmans, donc du Hamas, a évidemment préparé une provocation dont elle ne pouvait que sortir gagnante. De deux choses l’une :

Soit la marine israélienne, malgré ses avertissements réitérés d’interdire l’accès du port de Gaza au besoin par la force, recevait l’ordre de ne pas aller au clash et de laisser passer ces énergumènes qui n’auraient plus eu qu’à se féliciter de ce « joli coup médiatique ».

Soit elle appliquait les ordres d’arraisonner cette armada de l’intifada, et la mort de participants « humanitaires » ne pouvait que renforcer la position de victime du Hamas.

Ils peuvent jubiler à Gaza, appeler à une intifada devant les ambassades israéliennes à travers le monde. Avez-vous vu la mobilisation des charognards devant l’ambassade d’Israël à Paris et les consulats de province ?

Il doit en être hélas de même à travers l’Europe et l’on peut s’attendre dans les semaines qui viennent à un regain des violences antisémites dans nos pays.

Mais cela ne gêne ni M. Sarkozy, qui condamne comme un perroquet « l’usage excessif de la violence »… Au fait M. le président, les troupes américaines et leurs alliés en Afghanistan, dont la France, ne commettent-elles pas un abus de violences à l’égard des Taliban ???

Ah ce sont des terroristes ? Tiens donc…

Cela ne gêne pas non plus M. Kouchner, la voix de son maître, qui a déjà condamné « avec la plus grande fermeté cette agression contre des humanitaires. Voilà un sujet qu’il connaît tellement bien qu’il n’a nul besoin d’aller plus au fond pour savoir qui condamner… Tartuffe.

Et la Russie qui affirme qu’il s’agit là « d’un acte de piraterie internationale » !?!

Ah il est vrai que l’agression de la Georgie et son démembrement en 2009 ne sont que caresses à un voisin un peu indiscipliné.

Mais ne perdons pas de vue les affaires sérieuses :

Ce soir même, Mahmoud Ahmadinejad hurle que cette action « confirme la fin proche de l’entité sioniste », et l’on apprend que l’Iran s’est désormais doté de 5,9 kg d’uranium hautement enrichi, autrement dit la quantité nécessaire et suffisante pour fabriquer deux bombes nucléaires.
Juste le temps de les tester…

Bien entendu, le Conseil de Sécurité de l’ONU va voter à l’unanimité ce soir la nième résolution condamnant Israël.

Les ministres des affaires étrangères de l’UE se réuniront toutes affaires cessantes pour la confirmer et traiter ainsi la diarrhée que leur inspire l’immigration musulmane incontrôlée jusqu’au septentrion de l’Europe.

On va enfin pouvoir parler d’autre chose que de la crise monétaire gréco-espagnole en se déchargeant sur Israël des misères du monde.

Le Talmud affirme : « Si un tribunal condamne un accusé à l’unanimité, le jugement doit être cassé ».
En sa sagesse, il exprime que l’acharnement dans la condamnation est forcément suspect.

Rassurez-vous : voilà une nouvelle preuve que les temps messianiques approchent.

Et pour ce qui concerne les relations d’Israël avec la Turquie, non seulement il faut déconseiller aux Israéliens d’y voyager, il faut aussi déconseiller à tous les gens civilisés de s’y rendre tant que ce pays sera piloté par des islamistes, aussi « modérés » soient-ils.

Au secours Mustapha Kemal Atatürk, reviens ! Ils sont devenus fous.Le Talmud affirme : « Si un tribunal condamne un accusé à l’unanimité, le jugement doit être cassé ».
En sa sagesse, il exprime que l’acharnement dans la condamnation est forcément suspect.

Rassurez-vous : voilà une nouvelle preuve que les temps messianiques approchent.

Et pour ce qui concerne les relations d’Israël avec la Turquie, non seulement il faut déconseiller aux Israéliens d’y voyager, il faut aussi déconseiller à tous les gens civilisés de s’y rendre tant que ce pays sera piloté par des islamistes, aussi « modérés » soient-ils.

Au secours Mustapha Kemal Atatürk, reviens ! Ils sont devenus fous.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette