Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Le Monde veille toujours à attiser le feu

Le Monde veille toujours à attiser le feu

Par David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international,

dimanche 4 avril 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Sans doute soucieux de battre le fer quand il est chaud, le correspondant en Israël du journal Le Monde juge opportun de mettre un peu d’huile sur le feu. Dans le numéro daté du 3 avril, il publie un article intitulé « Les Palestiniens chrétiens s’inquiètent de la croissante de Jérusalem », sans précision, laissant, ainsi, planer un doute sur la localisation précise de ce phénomène.

Car, le journaliste ignore bien évidemment que depuis le milieu du XIXème siècle la majorité de la population de la ville est juive.

On retrouve la même ambiguïté lorsqu’il prête à un « religieux » chrétien vivant depuis trente ans « dans la vieille ville » le sentiment d’assister à une lente mais inexorable évolution : « les chrétiens ne subissent pas de véritable harcèlement, mais nous sommes confrontés à une politique déterminée de judaïsation de la Ville sainte » (souligné par nous).

A croire que ce religieux n’a jamais été dans certains pays étrangers, où il est de tradition de mettre le drapeau national devant sa maison ou sur le toit de celle-ci, car il s’offusque de voire « la multiplication des drapeaux israéliens qui apparaissent au faîte des maisons ».

Mais, il y a plus grave que cette remarque un peu niaise. En effet, Laurent Zecchini retrace le parcours de cette « discrète colonisation » pour relever les termes mêmes de son interlocuteur : « leur idée, c’est d’occuper peu à peu la route qui mène vers le Temple ».

Nous y voilà……

On croirait presque entendre un de ces vociférateurs musulmans, qui, comme nous l’avons déjà relevé ici-même, il y a quelques jours, accusent les Juifs de vouloir détruire la Mosquée Al Aqsa pour y construire le 3ème Temple.

Et le journaliste de rappeler à ses lecteurs que « le c’est une référence au second temple détruit en l’en 70 par les Romains, à l’emplacement de la mosquée Al-Aqsa ».

Tout en étant obligé de reconnaître que « les chrétiens n’ont pas les mêmes intérêts que les musulmans, lesquels sont surtout confrontés à la colonisation juive à Jérusalem-Est », le journaliste se croit obligé de présenter un front uni hostile à Israël, en écrivant que « les deux communautés se rejoignent dans leur combat pour dénoncer une politique israélienne du fait accompli à Jérusalem dont ils craignent qu’elle remette en cause le caractère unique de berceau des trois religions monothéistes ».

Où notre apprenti sorcier a-t-il vu que les Israéliens veulent éradiquer la présence des deux autres religions ?

Après tout il n’y a pas que Yasser Arafat qui prétendait que le Temple n’avait jamais existé….

Aussi, les Israéliens ont-ils parfaitement le droit de souligner que Jérusalem occupe une place centrale dans l’histoire du peuple juif.

Le Monde donne également la parole à d’autres religieux, qui ne semblent, malheureusement, pas être conscients des problèmes de sécurité, auxquels les autorités israéliennes sont confrontées, et que signale cependant le journaliste français.

Ainsi, Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem, depuis 2008, qui « s’inquiète lui aussi de la «  de Jérusalem » et demande que « tous nos fidèles puissent entrer à Jérusalem pour prier et avoir accès aux lieux saints ».

Un peu rapidement, il affirme qu’ « en invoquant des Israël réduit dans les faits l’exercice de cette liberté religieuse ».

Il faut dire que le successeur de Mgr Michel Sabbah, cet opposant acharné d’Israël, semble se tromper d’époque en soulignant que Jésus était entré dans Jérusalem « sans escorte, sans soldats, sans mur de séparation et sans check-point »…..

L’évêque grec-orthodoxe est lui, beaucoup plus violent, et totalement déconnecté de la réalité, lorsqu’il dénonce une volonté des Israéliens de « violer la liberté religieuse » et réclame que Jérusalem reste « une ville ouverte pour tous les chrétiens ».

Même son de cloche encore plus outrancier de la part d’un représentant du Conseil œcuménique des Eglises (protestante, anglicane et orthodoxe) qui accuse les Israéliens de remettre « en cause une tradition de liberté religieuse qui est en vigueur depuis neuf cents ans » (à croire que ce personnage n’a, au moins, jamais entendu parler du comportement sacrilège des Jordaniens durant leur annexion de Jérusalem-Est entre 1948 et 1967…).

(sur les communautés chrétiennes d’Israël, on se reportera, avec profit, à Yishaï Eldar sur http://www.mfa.gov.il/MFAFR/MFAArchive/2000_2009/2004/1/)

Le ton des interlocuteurs de Laurent Zecchini tranche, en tout cas, nettement avec celui que l’on trouve sur le site (animé par un groupe de chrétiens) www.un-echo-israel.net/.

Il est vrai que tout dépend de ce que l’on cherche : informer objectivement ou renforcer une opinion pré-établie…….


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette