Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La réponse de Netanyahu / Eli Berdenstein, Maya Bengal & Arik Bendar – (...)

La réponse de Netanyahu / Eli Berdenstein, Maya Bengal & Arik Bendar – Maariv

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mardi 16 mars 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Malgré la crise sévère avec les Etats-Unis autour du projet de construction dans le quartier de Ramat Shlomo, à Jérusalem, le Premier ministre Binyamin Netanyahu a déclaré hier qu’Israël poursuivrait la construction dans l’est de la ville. « La construction se poursuivra comme cela a été le cas depuis 42 ans », a-t-il affirmé, ajoutant qu’à la fin des dix mois de moratoire, la construction reprendra également en Cisjordanie.

En effet, le Premier ministre Binyamin Netanyahu a profité hier de son discours à la Knesset, en présence du président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva, pour défendre la politique de son gouvernement s’agissant de la construction à Jérusalem.

« Au cours de ces 40 dernières années, aucun gouvernement israélien n’a restreint la construction dans des quartiers de Jérusalem : ni Lévi Eshkol, ni Golda Meïr, ni Ménahem Begin, ni Shimon Pérès, ni Yitzhak Shamir, ni Yitzhak Rabin, ni Ehud Barak, ni Ehud Olmert. Pendant tout ce temps, les gouvernements israéliens ont construit à Jérusalem », a indiqué M. Netanyahu. Il a énuméré un par un tous les quartiers de la ville bâtis depuis la Guerre des six jours dont Guilo, Ramot, Névé Ya’akov, Ramat Eshkol, Hagiv’a Hatzorfatit et Ramat Shlomo, assurant que « la création de ces quartiers n’a porté aucune atteinte aux Arabes de Jérusalem-est et n’a pas été réalisée à leurs dépens ».

« De nos jours », a-t-il poursuivi, « presque la moitié de la population juive de Jérusalem habite ces quartiers et c’est pour cela que, malgré les divergences au sein de la Knesset sur l’accord permanent et les frontières permanentes, il y a un quasi-consensus, voire un consensus total, sur le fait que dans le cadre de tout accord de paix permanent ces quartiers resteront une partie de l’Etat d’Israël.

Hier, la chaîne 2 de télévision a rapporté que la secrétaire d’Etat américaine, Hilary Clinton, avait présenté au Premier ministre Netanyahu une liste de conditions suite à la crise grave des relations entre les deux pays déclenchée après l’annonce du projet de construction de 1 600 logements à Jérusalem-est. Cette liste comprend l’annulation du projet à Ramat Sholmo, des de gestes de bonne volonté envers le président de l’Autorité Palestinienne, Abou-Mazen, en vue de la visite de l’émissaire américain George Mitchell, prévue vendredi prochain. Il s’agit vraisemblablement de libérer des prisonniers palestiniens.

Une autre demande américaine, peut-être la plus significative, consiste à ce qu’Israël annonce que les négociations avec les Palestiniens porteront sur les questions fondamentales au cœur du conflit et pas seulement sur des détails techniques comme l’a demandé Israël.

Malgré les déclarations de Binyamin Netanyahu, le secrétariat d’Etat américain a fait savoir hier qu’il attendait toujours sa « réaction officielle » concernant la poursuite de la construction dans les colonies.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette