Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Tsahal se redéploie dans Rafah et parle de réduire l’opération dans la Bande de (...)

Tsahal se redéploie dans Rafah et parle de réduire l’opération dans la Bande de Gaza

Par Arnon Regular, Correspondant, Haaretz

vendredi 21 mai 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Des sources militaires ont dit vendredi que Tsahal continuera l’opération « Arc-en-ciel », qui a visé à chasser les terroristes et des passeurs d’armes dans le camp de Rafah. Des troupes depuis ce vendredi ainsi que des blindés sont sortis de la partie Sud du camp de la Bande de Gaza .

Israël a dit vendredi que Tsahal avait retiré la plupart de ses forces du quartier de Tel-Sultan de Rafah , le centre de l’opération et que les troupes ont été déployées le long de son périmètre. Tsahal a répondu aux Palestiniens qui avaient prétend que les troupes se retiraient du camp de Rafah en soulignant que l’opération « Arc-en-ciel » était loin d’être terminée.

Le commandant des troupes de Tsahal dans la Bande de Gaza, le Général Shmuel Zakai, a dit à un briefing de presse de vendredi que l’opération « Arc-en-ciel » n’aboutirait pas dans les jours à venir et que l’armée n’avait pas reçu l’ordre de quitter Rafah. Il a ajouté que la nature de l’opération a exigé que Tsahal réduise sa présence dans le camp, pour permettre à la population locale d’obtenir de l’alimentation et des soins et assurer une flexibilité maximale à l’opération.

La radio Galei Tsahal a cité des sources militaires seniors annonçant que les Palestiniens « ne peuvent pas encore facilement respirer... »

Les témoins palestiniens ont dit vendredi matin que la plupart des troupes avaient quitté les quartiers a-Salam et Brazil, à côté de la frontière, selon Kol Israël. Un blindé et un bulldozer bloquaient l’entrée autel- Sultan et Tsahal a distribué des brochures dans le quartier demandant aux résidants d’empêcher des terroristes d’opérer dans la région, selon le rapport.

Plus tôt, des centaines de résidants de Tel-Sultan se sont précipités dans les rues pour se rendre compte les dégâts causés pendant l’opération israélienne, mais des troupes de Tsahal a tiré des coups de semonce et les chefs ont demandé aux gens de rester à l’intérieur.

Les officiels municipaux ont dit qu’au moins 43 maisons ont été démoli et des dizaines de plus endommagé dans le camp depuis que l’offensive a commencé mardi. Tsahal a dit qu’il a délibérément démoli sept maisons, y compris une appartenant à un terroriste du Jihad Islamique. Les autres dégâts aux maisons et aux routes ont été causés par des véhicules militaires lourds et des mines du bord de route des terroristes palestiniens, a dit l’armée.
Quarante Palestiniens ont été tués dans l’opération. La plupart des hommes armés, a dit Tsahal.

L’opération va être réduite

En attendant, des sources politiques à Jérusalem, ont dit à Kol Israël que l’opération serait réduite et que les troupes avaient quitté les secteurs où leurs missions étaient achevées.

Le Ministre Gideon Ezra a dit que l’armée réduirait sa présence dans le camp et se concentrerait sur la réunion de renseignement. Ezra a ajouté que les troupes de Tsahal bloqueraient les tunnels de contrebande d’armes à Rafah en se basant sur l’information du service de renseignement glanée en interrogant les Palestiniens qui connaissent l’emplacement des tunnels, plutôt qu’en renversant des maisons pour découvrir si vraiment un tunnel a été caché au-dessous.

Jeudi, neuf Palestiniens - incluant huit terroristes - ont été tués par Tsahal alors que des troupes se déplaçait dans deux nouveaux quartiers de Rafah, selon des témoins et des sources militaires. De plus, le corps du commandant de l’aile militaire du Hamas dans Rafah a été localisé jeudi soir ; les circonstances de sa mort sont incertaines.

Dans la Rive Occidentale, deux Palestiniens, y compris le chef du Hamas local à Qalqilyah et un garçon de 13 ans, ont été tués par le tir de Tsahal jeudi. Un soldat de Tsahal a subi des blessures graves dans un incident de tir ami à l’aube à Djénine. De plus, des terroristes palestiniens ont tiré six fusées Qassam vers Israël jeudi et vendredi, mais il n’y a pas eu de blessés


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette