Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Premier ministre Ariel Sharon poursuit ses efforts pour promouvoir un (...)

Le Premier ministre Ariel Sharon poursuit ses efforts pour promouvoir un nouveau « plan de désengagement », et pour vaincre les résistances qu’il rencontre.

service de presse de l’Ambassade de France en Israël

vendredi 21 mai 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Selon le Maariv, « A. Sharon limogera les ministres réfractaires, s’il ne dispose pas d’une majorité pour le désengagement d’ici jeudi prochain » - dit-on dans l’entourage du Premier ministre. Celui-ci consacre maintenant le plus clair de son temps à persuader les ministres de le soutenir.

Les ministres Binyamin Netanyahou et Limor Livnat ont informé hier A. Sharon qu’ils soutiendraient l’évacuation de 3 implantations juives de la Bande de Gaza, ajoute le quotidien populaire. Le Premier ministre poursuit ses efforts de persuasion auprès des autres ministres, en particulier auprès de Silvan Shalom. Hier soir, B. Netanyahou et L. Livnat avaient fait savoir qu’ils ne pourraient soutenir que la « première étape » du plan du chef du gouvernement, mais pas les suivantes. Ils s’opposent à ce que l’on fasse appel à des forces internationales, et seront plus enclins à soutenir un plan qui prévoirait la destruction des maisons des implantations évacuées - au lieu de les remettre aux Palestiniens. Au cabinet du Premier ministre, on a pris note, et on prévoit que le nouveau plan de désengagement sera présenté au Conseil des ministres.

Dans l’entourage d’A. Sharon, souligne le Maariv, on dit en outre que « faute de réunir une majorité au gouvernement, nous la susciterons nous-mêmes ». Dans l’état actuel des choses, 11 membres du gouvernement (sur 23) sont favorables au plan de désengagement : A. Sharon, E. Olmert, S. Mofaz, Tsipi Livni, Guideon Ezra, Méir Shitrit et les 5 ministres du Shinouï. 11 ministres sont contre : Ouzi Landau, Israël Katz, B. Netanyahou, Tzahi Hanegbi, L. Livnat et Dany Naveh, N. Charanski, et les 4 ministres de l’Union nationale et du PNR. L’idée envisagée est de limoger jeudi prochain les 2 ministres de l’Union nationale, qui sont totalement réfractaires à tout changement de position : leur départ entrera en vigueur au bout de 48 heures, et le dimanche suivant, M. Sharon aura une majorité au Conseil des ministres.

Selon le Haaretz, le Premier ministre, A. Sharon, a décidé de ne pas présenter son « plan de désengagement » à la prochaine réunion du gouvernement, mais de le faire à la réunion du 30 mai, à l’issue des trois semaines qu’il avait prévues pour la préparation d’un nouveau plan. Selon des sources gouvernementales de haut rang hier, la nouvelle formulation n’est pas encore achevée, surtout en ce qui concerne l’élargissement des points concernant la sécurité. Selon le plan actualisé, le démantèlement des implantations sera effectué en quatre étapes, dont chacune fera l’objet d’un débat et d’un vote au sein du gouvernement avant son application.

D’après une source politique de haut rang, le découpage du plan en étapes et le fait de conditionner son application à des autorisations supplémentaires du gouvernement offre aux ministres une porte de sortie honorable et repoussera l’affrontement politique d’une année supplémentaire, au moment de la mise en œuvre.

Quoi qu’il en soit, il semblerait qu’A. Sharon sera obligé de faire entrer le Parti travailliste à son gouvernement, s’il veut poursuivre son plan de désengagement, note le quotidien.

« Le plan qu’A. Sharon entend soumettre aux ministres est un plan qui vise à pérenniser la présence israélienne à Gaza, pour de longues années », écrit de son côté le Yediot Aharonot. Le nouveau plan proposé envisage d\’échelonner l’évacuation des localités. Chaque implantation sera évacuée séparément et uniquement après que les conditions requises aient été réunies. Ce désengagement \« par touches successives » promet longue vie aux implantations - conclut le journal.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette