Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Le Secrétaire-général du comité iranien de soutien à l’Intifada : « Le peuple (...)

Le Secrétaire-général du comité iranien de soutien à l’Intifada : « Le peuple palestinien vivait sur cette terre avant Jacob et les enfants d’Israël » ; « Le problème palestinien concerne tous les musulmans »

MEMRI

lundi 17 mai 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans un discours commémorant la mort du prophète Mahomet, de l’imam Hassan et de l’imam Reza, Hujat Al-Eslam Ali Akbar Mokhtashemi-Pour, directeur général du comité iranien de soutien à l’Intifada en Palestine et député de Téhéran au Majlis iranien, a expliqué que le monde se divise en sociétés morales et immorales. Le sionisme, a-t-il précisé, constitue un modèle de « Jahiliyya », contre lequel il convient de se battre. Il s’est en outre répandu en injures contre l’indifférence des musulmans face à Israël, reprenant les termes de l’ayatollah Ruholla Khomeyni sur la nécessité de le détruire. Voici un résumé de son allocution : (1)

« Le Coran divise l’humanité en deux : le monde civilisé d’une part et le monde de la Jahiliyya de l’autre »

Mokhtashemi-Pour a débuté son discours avec l’histoire de Moïse, déclarant que Moïse s’était révolté contre Pharaon parce que la société égyptienne était raciste et discriminatoire, et se divisait en deux classes : l’une composée de ceux qui adoptaient le judaïsme, et l’autre des Coptes [sic]. (2) Il a ensuite affirmé que le prophète Mahomet avait été envoyé pour remplacer les valeurs « bédouines » (signifiant primitives), expliquant : « Vous êtes tous la descendance d’Adam, qui vient aussi de la poussière. Les Arabes et les Perses [ndlr les non-Arabes], les noirs et les blancs, tous sont égaux. » ; « Le Prophète a présenté à la société les critères les plus élevés qui soient, affirmant : ’le critère le plus élevé permettant [d’évaluer] les êtres humains est l’étendue de leur foi en Dieu, pas leur race ni leur couleur.’ »

Mokhtashemi-Pour a aussi déclaré : " Le Coran divise l’humanité en deux catégories : l’une composée des sociétés civilisées, ou urbaines, [l’autre] des sociétés bédouines et de celles vivant dans la Jahiliyya. Tout au long de l’histoire, les sociétés civilisées ont maintenu des relations commerciales et le dialogue avec les autres tribus. En revanche, les sociétés bédouines ont versé le sang, se sont adonnées à la guerre, aux massacres et aux pillages.

Mokhtashemi-Pour a en outre souligné que « les massacres, la guerre, le sang versé et les pillages sont les principales caractéristiques des sociétés bédouines et de la Jahiliyya (…) La discrimination raciale et les massacres sont [aussi] des faits courants dans les sociétés contemporaines. » Il a ajouté que le sionisme était un exemple de société de ce type : « Le sionisme, connu pour être du racisme, est soutenu et appuyé par l’Amérique, et constitue un exemple de Jahiliyya. Les régimes discriminatoires racistes partout dans le monde sont un indicateur de vie bédouine et de Jahiliyya. »

« Le peuple palestinien vivait sur cette terre avant Jacob et les enfants d’Israël »

Mokhtashemi-Pour a critiqué ce qu’il a appelé « l’indifférence des musulmans et des Arabes vis-à-vis du problème palestinien », reprenant à son compte les propos de l’imam et ayatollah Khomeyni : « Si chaque musulman dans le monde déversait un sceau d’eau en direction d’Israël, Israël serait noyé (…) », poursuivant : " Certains dirigeants disent que la guerre en Palestine oppose la Palestine et Israël, qu’elle n’a rien à voir avec nous [Iraniens]. Ceci est un signe d’indifférence à l’encontre de la Palestine, et cette indifférence constitue la plus grande répression de notre obligation envers Jérusalem, première qibla [direction de prière] des musulmans et seule terre bénie par le Coran.

Tous les prophètes sont venus de cette terre, la terre la plus élevée et préférée en ce monde. Le peuple palestinien vivait sur cette terre avant Jacob et les enfants d’Israël. Les peuples du monde, et les musulmans en particulier, sont responsables face à la cause palestinienne.

Si l’imam [Khomeyni] était en vie aujourd’hui, il ferait regretter leurs actions aux Etats-Unis et à Sharon. L’imam qui a parlé à Nadjaf a dit que Pharaon craignait un Moïse vivant, non un ouléma inanimé qui n’agit pas. Aujourd’hui, nous ne sommes pas vivants : nous bougeons comme des marionnettes ; si nous étions vivants, Israël n’aurait pas le courage de faire cela aux Palestiniens [éliminer les chefs du Hamas] (…) " (3)

[1] <http://www.memri.org/bin/#_ednref1> http://khabarnameh.gooya.com/politi..., le 19 avril 2004. L’imam Hassan et l’imam Reza sont deux des 12 imams révérés par les chiites iraniens. Le prophète Mahomet et l’imam Hassan sont morts le 28 du mois musulman de Safar, et l’imam Reza le 29 du même mois. La Jahiliyya correspond à la période pré-islamique, caractérisée, selon l’islam, par son aspect particulièrement primitif.

[2] <http://www.memri.org/bin/#_ednref2> L’expression utilisée par Mokhtashemi-Pour est « ceux qui observent le sabbat », faisant référence aux Juifs de façon désobligeante.

[3] <http://www.memri.org/bin/#_ednref3> L’ « imam qui a parlé à Nadjaf » n’est autre que l’ayatollah Khomeyni.

L’Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif qui traduit et analyse les médias du Moyen-Orient. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d’ordre général, sont disponibles sur simple demande.

The Middle East Media Research Institute (MEMRI),

Email : memri.eu memri.org.uk  memri.org.uk>

Site web : www.memri.org/french

MEMRI détient les droits d’auteur sur toutes les traductions. Les textes ne peuvent être cités qu’avec mention de la source.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

MEMRI
Selon le chroniqueur d’un quotidien gouvernemental égyptien, les nazis n’ont pas massacré les Juifs - décembre 2005
Le magazine du Hamas pour enfants Al-Fateh encourage le terrorisme et glorifie le martyre - octobre 2007
Un penseur tunisien réformateur : La laïcité est vitale pour l’avenir du monde arabe et musulman - mai 2005
Collecte de fonds pour l’Intifada sur la télévision saoudienne Iqraa - octobre 2005
Saad Al-Hariri : L’Iran joue un jeu dangereux au Liban - janvier 2007
Abdallah Jarbou, vice-ministre du Waqf du Hamas : seul un fou peut prendre les Juifs pour des êtres humains - avril 2010
Le rôle de l’Iran dans l’escalade des violences au Liban et en Israël (4) - juillet 2006
Al-Aqsa TV, Gaza, le 28 mai 2010 : « Plus encore que de rejoindre Gaza, c’est le martyre que recherchent les héros de la flottille » - juin 2010
Remise de médailles par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad aux chercheurs scientifiques du nucléaire - septembre 2006
L’auteur franco-algérien Mohamed Sifaoui : « Le ver de l’intégrisme est dans le fruit de la démocratie. » - septembre 2009
A lire absolument
Audition de M. Daniel Shek, ambassadeur d’Israël en France devant la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée Nationale Française - janvier 2009
Choqué, furieux, mais pas résigné - août 2004
5 rappels de base au sujet de la « colonisation » - février 2011
Kofi Annan : Après un pas en avant, deux pas en arrière - mars 2005
Le défi de la délégitimation d’Israël : Créer un pare-feu politique. Un rapport du Reut Institute de Tel Aviv - février 2010
En attendant l’avis de la Cour internationale de justice sur l’affaire dite du « mur » - juillet 2004
Réponse au rapport d’Amnesty International sur les problèmes israélo-palestiniens sur la question de l’eau - octobre 2009
Kippour Octobre 2005 - Message de Roger Cukierman, Président du CRIF - octobre 2005
Questions-réponses sur le conflit israélien à Gaza : Les enquêtes - janvier 2010
Histoire des relations israélo-égyptiennes - février 2011
Menace iranienne
Thran n’hsitera pas utiliser la force contre Isral - février 2012
Le rôle de l’Iran dans l’escalade à la frontière d’Israël - juillet 2006
La Syrie et l’Iran : Une Alliance Durable - mai 2011
Assemblée générale des Nations-Unies - septembre 2007
Visite d’Assad en Iran - août 2009
L’Iran affirme pouvoir produire des bombes nucléaires en trois ans, selon les Etats-Unis - août 2004
Un document de l’Union Européenne fait retentir un avertissement sur la bombe nucléaire de l’Iran - février 2007
Film d’animation iranien sur la chaîne de Téhéran : construction d’usines nucléaires dans plusieurs villes d’ici à 2022 - février 2007
Les querelles politiques n’affecteront pas la progression du programme nucléaire iranien - mai 2011
L’Iran développe en secret une bombe nucléaire / Yossi Melman – Haaretz - novembre 2011
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette