Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La Haute Cour va reprendre le débat sur les démolitions de maisons par Tsahal (...)

La Haute Cour va reprendre le débat sur les démolitions de maisons par Tsahal à Rafah

Par Arnon Regular Correspondant d’Haaretz

dimanche 16 mai 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En dernière minute Dimanche matin à la reprise de son audience, la Haute Cour a rejeté la pétition des résidants de Rafah pour empêcher de nouvelles démolitions de maisons dans la ville de la Bande de Gaza

Le Haute Cour de justice devait reprendre son débat, ce dimanche matin sur la légalité de Tsahal dans la démolition de maisons dans Rafah, dans le sud de la Bande de Gaza.

Le juge Eliahu Mazza vendredi a publié un ordre intérimaire défendant à Tsahal de démolir des maisons dans le camp de la ville, si l’action ne fait pas partie d’une opération militaire régulière.

L’injonction a été publiée après que des résidants palestiniens de Rafah aient adressé une pétition à la Haute Cour contre le Commandement GOC du Sud, disant Tsahal a projeté de démolir des maisons pour élargir l’Itinéraire Philadelphi, qui délimite la frontière entre la Bande de Gaza et l’Egypte.

Pendant le week-end, Tsahal a conduit une démolition de bâtiments dans le camp de Rafah, détruisant bien 88 maisons et faisant partir plus de 1,000 personnes a dit l’UNRWA

L’itinéraire Philadelphi a été le site d’une attaque mercredi sur un véhicule militaire dans lequel cinq soldats ont été tués. Encore deux soldats ont été tués tout près par un tireur isolé palestinien vendredi.

Selon Tsahal, toutes les maisons détruites dans Rafah depuis plusieurs jours ont été démolies pendant des batailles avec des Palestiniens, pas comme la partie de n’importe quel plan pour détruire des maisons.

Le député de l’Union Nationale, Aryeh Eldad a dit que l’interdiction de la Haute Cour des démolitions dans Rafah faciliterait de verser lu sang des soldats et des habitants des implantations, selon Kol Israël .

Le député de gauche (Meretz) Zehava Gal-On, a aussi demandé au Procureur Général Menachem Mazuz d’interdire que les troupes de Tsahal détruisent des centaines de maisons palestiniennes dans Rafah, en disant qu c’était un acte illégitime de vengeance, selon Kol Israël.

Des bulldozers blindés de Tsahal ont renversé des dizaines de structures, essayant de garantir le secteur pour les soldats recherchant les restes de leurs cinq camarades tués dans l’explosion dans le secteur mercredi. Les soldats ont achevé la recherche de restes samedi matin et se sont retirés du secteur.

Des sources palestiniennes ont dit que trois personnes avaient été enterrées sous les décombres, y compris un homme dont le corps a été trouvé sous les ruines de sa maison comme les troupes se sont retirées samedi.lourd. Tsahal a dit que la maison avait été détruite pendant un lourd échange de feu.

Le général de corps d’armée, Chef d’Etat-Major de Tsahal Moshe Yaa’lon a dit à Kol Israël vendredi que c’est un projectile tiré d’une des maisons dans le camp qui avait frappé le transporteur de troupes blindé dans lequel cinq soldats ont été tués.

« Il y a un processus par lequel la première rangée de maisons est abandonnée et employée pour creuser des tunnels pour des armes de contrebande et sous la couverture de coups de feu, » a-t-il dit. « Nous avions déjà été forcés de détruire des maisons ici dans le passé et apparemment nous devrons détruire plus de maisons dans l’avenir. »

Le ministre du Cabinet palestinien Saeb Erekat a condamné le plan comme « une contradiction totale » ave ce que Sharon a présenté comme une initiative de désengagement pour réduire les points de conflit avec les Palestiniens après trois et demi années de combat.

« C’est une catastrophe. À la fois quand les Israéliens parlent de désengagement de la Bande de Gaza cela rengage vraiment, » a-t-il dit. « J’espère que le Président Bush, qui a dit qu’il est encouragé par le désengagement, s’immiscera pour arrêter les démolitions. »

Les Palestiniens effectuent quotidiennement des attaques contre des positions israéliennes et les soldats dans le secteur contigu au camp de Rafah, où l’armée a déjà démoli des centaines de maisons dans des recherches pour des armes passant en fraude par les tunnels.

Tsahal a dit que les démolitions actuelles ne faisaient pas partie d’un plan pour élargir l’Itinéraire Philadelphi. Le plan d’étendre l’itinéraire aurait approuvé jeudi à une réunion de haut niveau suivie par le Premier Ministre Ariel Sharon, le Ministre de la Défense Nationale Shaul Mofaz et d’autres hauts fonctionnaires.

« C’est une mesure que nous prenons pour fournir à la meilleure protection pour des transporteurs de personnel blindés et les soldats et réorganiser ce théâtre d’opérations donc nous aimerons que ce soit un avantage pour nous et pas pour les Palestiniens, » a dit un officiel israélien à propos du couloir, un point explosif...

Une source à Jérusalem a dit que Tsahal a l’intention de détruire « des dizaines ou peut-être des centaines » de maisons et d’élargir la zone tampon de 9 km de long dans le Sud de la Bande une fois que les soldats achèveronnt la recherche dans le secteur pour les restes de leurs camarades explosés, il y a deux jours.

Trois terroristes ont été abattus alors qu’ils se sont approchés de soldats de garde le long de la frontière égyptienne. Les troupes ont trouvé plus tard des dispositifs explosifs près des corps, a annoncé Kol Israël.

Un quatrième activiste palestinien a été tué quand une bombe qu’il portait dans les mains, a éclaté juste à l’extérieur de l’implantation de Rafah Yam.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette