Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La réponse d’Israël au rapport Goldstone : Une commission devrait être créée / (...)

La réponse d’Israël au rapport Goldstone : Une commission devrait être créée / Amos Harel – Haaretz

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mardi 26 janvier 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Israël devrait faire savoir aux Nations-Unies qu’il est prêt à mettre en place une commission d’enquête dont le travail sera consacré à plusieurs questions liées à l’opération Plomb Durci dans la bande de Gaza. C’est en effet le consensus qui se profile ces derniers jours entre le Premier ministre, Binyamin Netanyahu, le ministre de la Défense, Ehud Barak et le chef d’état-major, Gaby Ashkenazi.

Cette commission, qui sera composée de juristes israéliens de premier plan, recueillera les témoignages de hauts responsables politiques et militaires et entendra les auteurs des enquêtes internes effectuées par l’armée. Elle n’interrogera cependant pas les officiers et les soldats qui ont participé aux combats.

Cette décision d’Israël devrait figurer dans le document de réponse au rapport Goldstone dont le texte définitif sera établi dans les prochains jours. Israël remettra ensuite ce document au secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon, en vue du débat de l’assemblée générale de l’ONU qui se tiendra le 5 février prochain.

Selon la proposition d’Ehud Barak, que semblent accepter MM. Netanyahu et Ashkenazi, la commission d’enquête se penchera sur deux questions principales : la qualité des enquêtes réalisées par Tsahal concernant des incidents qui auraient eu lieu au cours des combats et les décisions prises par le gouvernement, le cabinet restreint et l’état-major concernant l’usage de la force. La commission devra déterminer si les enquêtes internes répondent aux critères internationaux de qualité établis pour ce genre d’enquête militaire. Au niveau politique, elle dira s’il est vrai, comme l’affirme la commission Goldstone, que, dès la départ, l’opération avait été prévue comme une expédition punitive visant la population civile de la bande de Gaza, une affirmation que les hauts responsables israéliens rejettent catégoriquement.

Cette commission, si elle voit le jour, pourra convoquer les responsables des enquêtes effectuées par Tsahal ainsi que ceux qui ont participé aux principales réunions de l’échelon politique. Elle n’aura toutefois pas autorité pour interroger des commandants qui étaient sur le terrain. Ses membres devraient être des juristes israéliens et juifs de renommée internationale ainsi, probablement, qu’un juriste étranger.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette