Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Reportage sur le financement du Hezbollah par le trafic de drogue

Reportage sur le financement du Hezbollah par le trafic de drogue

Sara Stricker - ynetnews.com | Marc.Brzustowski, pour http://lessakele.over-blog.fr et www.aschkel.info

dimanche 10 janvier 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Spiegel révèle que des trafiquants de drogue ont transféré, pour le compte du Hezbollah, des millions de $, grâce à des transactions de narcotiques en Europe ; deux suspects libanais sont détenus en Allemagne, après des saisies de vastes sommes d’argent par les autorités.

L’hebdomadaire allemand Der Spiegel rapporte, ce samedi, que l’organisation du Hezbollah finance ses activités au Liban aussi bien que ses opérations anti-israéliennes en utilisant des fonds extorqués à travers des transactions de drogue en Europe

Selon le reportage, les autorités douanières et la police fédérale allemandes ont arrêté deux Libanais, au mois d’octobre dernier ont les proches sont suspectés d’avoir passé en contrebande vers Beyrouth, par l’aéroport de Francfort, des millions de dollars, acquis grâce au marché noir de la cocaïne en Europe. La drogue provient aussi bien du Liban (plaine de la Bekaa) que d’Afghanistan, le Hezbollah se servant de son emprise sur le pays des Cèdres pour en faire une plaque tournante approvisionnant en argent frais les Taliban en Asie Centrale.

Der Spiegel raconte que les suspicions ont fait surface en mai 2008, après que des responsables des douanes de l’aéroport de Francfort aient découvert 9 millions d’euros en liquide dans les bagages de quatre nationaux libanais résidant en Allemagne. Ils ont aussi saisi un autre demi-million en liquide durant une fouille postérieure à leur domicile. Les billets contenaient des traces de cocaïne, ainsi que les empreintes d’un trafiquant de drogue néerlandais, connu sous le nom de Carlos par les agences européennes de lutte contre le trafic de stupéfiants. L’enquête a été conjointe menée avec Interpol.

Selon ce reportage, les deux suspects détenus se livraient au commerce de drogues depuis une période étendue, et envoyaient des fonds à leurs proches au Liban qui sont directement liés aux responsables de haut rang du Hezbollah, dont son Secrétaire Général, Hassan Nasrallah.

Les responsables soupçonnent que les deux détenus aient été formés dans les camps d’entraînement du Hezbollah, selon Der Spiegel. L’entourage des suspect dément catégoriquement ces allégations.

Durant les dernières années, les responsables israéliens ont accusé le Hezbollah d’être responsable de l’augmentation du trafic de drogues depuis la frontière nord d’Israël. Selon ces responsables, le groupe terroriste tente d’affaiblir la société israélienne àcause de l’usage de drogue.

Il y a environ deux ans, les forces de sécurité ont intercepté ce qui aurait pu représenter le plus gros trafic de drogues dans l’histoire d’Israël. Une opération conjointe de Tsahal et de la police à la frontière libanaise s’était soldé par la saisie de plus de 32 kgs d’héroïne pure, d’une valeur de 20 millions de Shekels ( environ 5 millions de $)


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette