Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Dans sa dernière interview, Rantisi avait proclamé le retrait israélien comme (...)

Dans sa dernière interview, Rantisi avait proclamé le retrait israélien comme une victoire palestinienne

mercredi 21 avril 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Mais il n’était pas sûr qu’il vivrait pour le voir.Il avait déclaré à « Bitter Lemons » un jour avant qu’il ne soit tué par Israël qu’un plein triomphe palestinien signifierait « la libération du pays entier. »

Marwan Atamna - Maariv International

« J’espère voir notre victoire dans ce qui me reste à vivre, mais je ne sais pas quand je mourrai, donc je ne peux pas être sûr que je serai si chanceux, » avait dit le chef du Hamas Abd Rantisi Al-Aziz dans sa dernière interview, un jour avant qu’il n’ait été éliminé par Israël.

L’interview a été menée par une journaliste américaine. Elle l’a publié sur « Bitter Lemons », un site Web qui présente principalement des articles rédigés par des journalistes palestiniens et israéliens et des personnalités publics.

Rantisi a proclamé plein d’assurance. « Si le résultat du conflit avait été seulement décidé par les armes employées par les adversaires, Sharon aurait bien pu anéantir l’intifada et la résistance palestinienne en 100 jours. Mais les jeunes palestiniens sont 1.000 fois plus forts que les soldats sionistes. »

Il a expliqué ce que signifie une victoire palestinienne : « il y a les degrés divers de victoire. Parfois vous pouvez gagner en effectuant un plan qui amène à ce que les blindés israéliens se retirent, de même qu’ils ont envahi notre pays. Quand nous forçons l’ennemi à quitter une partie de notre terre, sans que cela soit utile pour lui en admettant une partie de nos droits légitimes, je considère que c’est une victoire. »

Le chef du Hamas était bien conscient que le conflit est aussi le fait de fronts non-militaires. « La victoire dans la campagne médiatique est aussi une victoire de notre point de vue. »

Il a continué en définissant une victoire palestinienne finale : « tout que j’ai listé est une victoire partielle., mais la pleine victoire sera réalisée seulement quand les Palestiniens regagneront tous leurs droits légitimes. Une telle victoire signifie libérer le pays entier. Le jour de victoire sera le jour où les ressentiments des Palestiniens prendront fins. »

Moins de 24 heures après qu’il ait expliqué sa doctrine de victoire, le corps de Rantisi reposait à l’hôpital Shifa de la Bande de Gaza, éliminé par l’opération aérienne israélien.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette